Day: 12 septembre 2014

Echo du SIM

Le FIVMPAMA dénonce encore et toujours le harcèlement fiscal dont sont victimes actuellement les opérateurs économiques.  « En faisant pression sur les entreprises, l’administration fiscale ne fait que favoriser les corrupteurs et les corrompus »  a notamment fait remarquer Ntsoa Andriamifidimanana, Président de la FIVMPAMA.  Une manière de dire que les entreprises ne sont pas contre les…

FRAM : Rencontre avec le président de l’AN

Un pas de fait hier, pour les enseignants Fram de l’association Aneffa. Malgré les refoulements et les blocages effectués par les forces de l’Emmoreg, les maîtres-Fram ont tout de même réussi à obtenir une audience auprès du président de l’Assemblée Nationale à Tsimbazaza. En toute quiétude donc, pour qu’il n’y ait aucun débordement, les porte-parole…

Nisehoana haintrano ny alin’ny alarobia hifoha alakamisy, teny amin’ny Vassacos, tokony ho tamain’ny 11 ora alina. Lehilahy  40 taona natory tao anaty tsena no maty kilan’ny afo tamin’izany. Potika ihany koa ilay toeram-pivarotana. Samy efa sondrian-tory ny manodidina. Taitra tampoka ny olona iray natory tao amin’ny tsena hafa nifanila tamin’ity may raha nahare olona nikiakiaka.…

Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation : «La CAR pour faciliter la Gestion des Risques et des Catastrophes»

La mise en place de la Communauté d’Antananarivo Renivohitra (CAR) aide à la Gestion des Risques et des Catastrophes (GRC), selon le BNGRC. Explications.    Le Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, en tant que tuteur du Bureau National de la Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC) a apporté quelques explications techniques quant…

Efa tsy misy tahotra intsony ireo jiolahy mpamaky trano, eny fa na dia toerana eo ambany mason’ny mpitandro filaminana aza. Fanaovam-bolo iray sady mpivarotra no nisy namaky, omaly vao maraim-be tokony ho tany amin’ny 3 ora tany ho any. Araka ny hita teny an-toerana dia nopoirina tamin’ny « bar à mine » ilay varavaram-by, ary noezahina navalona…

Les sportifs français se trouvent actuellement sur un nuage. Car bien avant l’exploit des basketteurs, les volleyeurs ont fait parler la poudre au Mondial de Pologne en prenant la tête du « groupe de la mort » incluant les Etats-Unis, l’Italie, le Porto-Rico et l’Iran. Sur cette lancée, les Français ont battu mercredi l’Argentine par 3 sets…