Ambodinisotry: Un candidat député tué à bout portant



Jacaranda

Les actes de banditisme sont le lot quotidien des gens, depuis un certain temps. Que ce soit en milieu rural ou en milieu urbain. Pour le cas de ce candidat député l’on se demande à qui profite le crime ? Etant donné qu’après l’avoir tué les malfaiteurs sont précipitamment partis sans rien emporté avec eux.

Rakotobe Mamison Antonio dit Mamy Be a été tué par balles, avant-hier, vers 21 heures, à son domicile à Ambodinisotry. Il est allé faire ses besoins quand sa famille a entendu des coups de feu. Son fils est sorti de leur domicile pour s’enquérir des nouvelles. Quelle a été sa surprise, en voyant son père gisant dans une mare de sang.  Il a reçu quatre balles dont trois dans la tête et une au niveau de la poitrine. Fort probablement tué à bout portant. Une fois, leur basse besogne accomplis les malfaiteurs ont escaladé le mur d’enceinte. N’emportant rien avec eux. Notons que les toilettes se trouvaient dans la cour.

Milieu sportif. Selon les témoignages de ses proches, le tout s’est passé en quelques minutes. L’on se demande si c’est un règlement de comptes ou autre chose ? A qui profite le crime ? Toujours est-il que Mamy Be est candidat du MDM dans le premier arrondissement. Le deuxième de la liste va-t-il ainsi le remplacer ? Par ailleurs, il est surtout connu dans le milieu sportif, notamment dans le domaine de l’haltérophilie du club COSFA. Cet adjudant retraité du Régiment d’Appui et de Soutien (RAS), âgé de 46 ans, a laissé derrière lui une veuve et quatre orphelins. Midi Madagasikara présente ses condoléances à la famille du défunt.

 

Dominique R.

Share This Post