Des revendications au menu : Gal Raoelina, Colonel Raymond et consorts à libérer avant le scrutin



Jacaranda
le général Raoelina.
le général Raoelina.

L’association « Mahery fon’ny firenena 2009 » de déplorer que même les amnisties concernant ces détenus politiques sont bloquées. De ce fait, elle réclame une libération tout court pour ces derniers.

L’association « Mahery fon’ny firenena 2009 » a revendiqué la libération des 21 détenus politiques qui croupissent toujours en prison. Et Portant notamment sur le 7 février, les affaires du RAS, de la Bani et du Rfi, ainsi que des bombes artisanales. Parmi ceux qui sont incarcérés, citons entre autres, le général Raoelina, les colonels Jadifara, Randriamihaotra et Raymond. Concernant ce dernier l’association a tenu à préciser qu’il a bénéficié de l’amnistie, mais un pouvoir d’intérêt de la loi a été porté à son encontre, résultat, il est toujours en prison. Un cas que les membres de « Mahery fo n’ny Firenena 2009» qualifient de détention arbitraire.

Le colonel Raymond.
Le colonel Raymond.

Procès. Toujours à propos du 7 février, les membres de cette association de rappeler qu’un des avocats de l’AV7 avait déclaré lors du procès qu’ils n’ont pas des preuves tangibles à l’encontre des colonels Jadifara et Randriamihaotra. Et le général Raoelina de confirmer également que ces deux colonels n’ont pas été présents à ladite date, à Ambohitsorohitra. Pour l’association, si cela s’avère nécessaire pourquoi pas une révision du procès ?

Détenus politiques. Par ailleurs, l’association entend mettre en place une brigade mobile. L’objectif est d’expliquer aux gens les cas de ces détenus politiques. Un déplacement qui se fera notamment dans les régions d’origine de ces derniers. Décidément, ils voudraient coûte que coûte atteindre leur but qui n’est autre que la libération de ces détenus politiques. Réclamant de ce fait, une amnistie ou du moins leur libération tout court. Mais est-ce qu’ils seront entendus, étant donné que les élections jumelées du 20 décembre prochain focalisent l’attention des gens.

Dominique R.

Share This Post