Cl Charles Andrianasoavina : Contre le maintien au pouvoir de Rajoelina et consorts



Jacaranda

Pour cet officier qui figure parmi les principaux artisans de la « Révolution Orange » en 2009, le maintien au pouvoir d’Andry Rajoelina et ses partisans est à éviter.

Le colonel Charles Andrianasoavina, encore sous contrôle médical à La Réunion, monte au créneau une semaine après l’ouverture de la campagne électorale. L’ancien homme fort du Capsat a tenu hier une vidéoconférence à son domicile à Ankadivato. C’était un véritable procès contre Andry Rajoelina et consorts quelques jours avant le second tour de la Présidentielle. Le Cl Charles Andrianasoavina a lancé au Peuple Malgache à bien réfléchir avant de voter. « En tant qu’officier en activité, je ne peux pas dire qu’on doit voter pour tel ou tel candidat. Par contre, en tant que citoyen responsable, j’ai le devoir de conscientiser les Malgaches sur ce qui s’est passé à Madagascar pendant la transition. C’est pour cette raison que je dis qu’il faut éviter de maintenir au pouvoir Andry Rajoelina et consorts. Ils sont impliqués dans la tuerie du 7 février, le « Lundi Noir », le trafic de bois de rose, la disparition de deux cargaisons de billets de banque et la tentative de détournement des 16 milliards d’ariary au BCMM », a-t-il précisé. A rappeler que le Cl Charles Andrianasoavina a été victime de Hery Rajaonarimampianina lorsque celui-ci était encore ministre des Finances et du Budget. Ce dernier a bloqué les subventions destinées à couvrir les frais médicaux de l’ancien homme fort du Capsat à La Réunion.

Amnistie. Le Cl Charles Andrianasoavina a fait hier des révélations sur sa demande d’amnistie dont le dossier reste bloqué actuellement au FFM. « Le général Rabotoarison Charles Sylvain a demandé à mon frère de déposer ma demande d’amnistie. Ce qui a été fait. Mon dossier a été soumis à l’examen de la séance plénière du FFM le matin du 19 septembre. La nuit du 19 septembre, Andry Rajoelina et Augustin Andriamananoro ont donné l’ordre au président du FFM de bloquer mon dossier. Le Général Rabotoarison, contrairement à la décision de la séance plénière du 19 septembre, s’est soumis à l’ordre d’Andry Rajoelina. Pour moi, le président du FFM est une marionnette et un lèche-bottes », a-t-il révélé. Le Cl Charles Andrianasoavina d’affirmer : « Andry Rajoelina fait tout pour m’empêcher de  revenir à Madagascar. Il sait que je ferai des révélations sur les crimes qu’il a commis. Il fait en tout en même temps pour rester au pouvoir.» En tout cas, rien ne va encore entre Andry Rajoelina et le Cl Charles Andrianasoavina qui est l’artisan de l’accession au pouvoir du président de la transition en 2009.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post