Jean-Louis Robinson : « Je serai le seul président »


Jacaranda

Le candidat de Avana a tenu à préciser qu’« à mes yeux, il n’y a pas de mouvances, il n’y a pas de « candidat de », mais un peuple qui souffre, qui se divise et qui se nourrit de différence, je ne veux plus que Madagascar poursuive dans cette voie ».   

Suite au décès de Nelson Mandela, Jean Louis Robinson a exprimé ses condoléances aux proches du défunt et à l’Afrique du Sud. Rendant ainsi hommage à ce grand homme exceptionnel, « le monde a perdu un homme, l’humanité a perdu un de ses fervents défenseurs ». Et de continuer « nous connaissons les mêmes dangers que nos voisins sud-africains, ils ont réussi à le surmonter grâce à la persévérance d’un homme, accompagné de la confiance d’un peuple. Je veux être cet homme, soyez ce peuple ».

Confiance. Lors de cette déclaration qui a été faite, hier, en son domicile à Ambohimiandra, le candidat de Avana n’a pas manqué de parler du scrutin présidentiel. « Si vous me donnez votre confiance, je serai le seul président de notre beau pays, car vous m’aurez élu moi, et personne d’autres. Ce sera en ma politique que vous aurez cru et non celle de quelqu’un d’autres, je ne serai pas le président de quelqu’un d’autre mais bien celui des malgaches, de tous les malgaches ». Faut-il rappeler que lors d’une émission télévisée, cet ancien judoka a dit que l’on ne pourrait pas faire de lui une marionnette, étant donné qu’il pèse 90 kilos.

Engagement. Toujours dans le cadre des affaires nationales, le candidat de Avana a dit « je ferai revenir Marc Ravalomanana car Madagascar est sa terre comme à nous tous. Madagascar est mon pays, mais il ne m’appartient pas, je me lèverai toujours contre la dureté de l’exil pour des raisons politiques. En prenant l’engagement de permettre à tous les exilés politiques de revenir à Madagascar, leur pays, j’ai pris l’engagement d’aller vers l’apaisement et l’unité nationale…Ne laissez pas certaines influences vous laisser croire qu’il y a une guerre entre deux hommes ».

Recueillis par Dominique R.


Share This Post