Football – Poule des As Un duel au couteau entre St-Michel et Tana Formation!



Jacaranda

La deuxième journée des matches retour de la Poule des As de football promet d’être très chaude avec une belle affiche opposant Tana Formation à St-Michel. Le match à ne pas perdre aussi bien pour l’une que pour l’autre formation.

tana-formation
L’équipe de Tana Formation n’aura pas droit à l’erreur pour espérer remporter le titre.

Il n’y a plus de place pour le petit calcul ! C’est désormais la règle dans cette Poule des As où il va falloir se battre pour espérer ravir le titre de champion de Madagascar.

Guéguerre. A deux longueurs de la ligne d’arrivée, l’enjeu est de taille et chaque club n’a plus le droit à l’erreur. Mais c’est tant mieux pour le spectacle car dans la foulée, on s’attend à voir un sulfureux face-à-face entre St-Michel et Tana Formation.

Une rencontre sur fond de suspicion car des joueurs de Tana Formation avouent avoir été « approchés » au cours du match aller de Mahajanga par l’émissaire du président de St Michel. Vrai ou faux ? L’unique but de la partie qui opposait les deux parties ne permet pas de juger puisque Babou a marqué à la suite d’un coup franc sur lequel les défenseurs cités n’ont joué aucun rôle.

Et sans entrer dans le détail de cette guéguerre qui pimente tout de même le match de cet après-midi, on s’attend à voir une rencontre très musclée. Si Tana Formation entend encore se mettre sur orbite grâce à une éventuelle victoire devant St-Michel, ce dernier compte bien ramener les trois points de la victoire qui lui permettent de ravir le titre en se contentant d’un match nul contre la CNaPS lors de l’ultime journée. Une chose est certaine, le vaincu de cet après-midi va hypothéquer sérieusement ses chances d’aller jusqu’au bout.

Victoire impérative. Et c’est tout aussi valable pour la CNaPS qui n’a plus intérêt à se faire piéger par un Fortior de la Côte Est qui monte en puissance. Même un score de parité condamnerait les caissiers.

En clair, Titi Rasoanaivo doit impérativement chercher cette victoire. Et comme Michael rentre d’une suspension, on verra peut-être, le conditionnel est de rigueur, l’équipe qui a corrigé Tana Formation par 3 à 0 à Mahajanga. Ce qui signifie également une titularisation de l’ancien capitaine Ando au détriment d’un Tahiana qui a laissé des boulevards pour les ailiers de Tana Formation.

Mais les solutions ne manquent pas pour la CNaPS si elle veut aussi reconduire l’équipe qui a tenu en échec ces mêmes Tamataviens. C’était lors des matches de groupe à Toamasina, avec notamment la titularisation du jeune attaquant Eric à la place de Niasexe qu’elle subit à chaque fois un marquage à la culotte et qui est très loin de son rendement habituel.

Mais autant le dire, posséder de très grosses individualités n’est rien si on ne sait pas en faire un amalgame efficace. Et à défaut, la solidarité collective, comme sait très bien le faire le Fortior Côte Est, peut aussi faire très bien l’affaire. Rendez-vous cet après-midi à Mahamasina, à partir de 13 h.

 

Clément RABARY               

Share This Post