Eau : Coupure de l’eau à cause d’une panne des machines de la Jirama



Jacaranda
Aller chercher de l’eau à la pompe devient plus avantageux !
Aller chercher de l’eau à la pompe devient plus avantageux !

La panne des machines de la Jirama à Mandroseza sont à l’origine de la coupure de l’eau durant la journée dans la ville.

Dans beaucoup de quartiers de la ville d’Antananarivo, avoir de l’eau qui coule du robinet devient de plus en plus rare. Il faut attendre le soir parfois, ou se lever très tôt le matin pour jouir de ce qui est en passe de devenir en luxe. Un service pourtant facturé par la Jirama tous les mois, et qui n’est ni négociable pour le prix, ni dans le délai du paiement de la facture. Et pourtant, depuis quelques semaines, les Tananariviens se plaignent de ces fréquentes coupures d’eau en pleine journée. « On est obligé de se réveiller un peu plus tôt que d’habitude à cause de l’eau, car on doit faire la queue pour se doucher. Mais le pire, c’est de s’organiser pour laver le linge », rapporte alors une mère de famille. Car si la population tananarivienne est mise devant le fait accompli, celle-ci déplore le manque de communication de la part de la Jirama. « Il n’y eut aucune annonce, rien, la Jirama ne nous a pas prévenu sur les horaires de coupure de l’eau », continue-t-elle. De son côté, la Jirama reste discrète et explique que cela est dû à un problème de panne de machine à Mandroseza. Si la Jirama déploie déjà tous ses efforts pour la réparer, il semble que cela  prend un peu plus de temps, si bien que l’on ne peut encore définir quand est-ce que la situation redeviendra normale.

Insalubrité. En cette période de pluie, les risques de maladies liées à l’insalubrité sont importants. Et l’eau insalubre expose les utilisateurs à ces maladies. En voyant la couleur rougeâtre de l’eau qui coule du robinet les premières minutes après une longue coupure d’eau, la psychose monte dans les foyers. En réalité, cela résulte de la rouille dans les tuyaux de la Jirama, déjà très vétustes. Et si l’odeur de l’eau de la Jirama a incité la répulsion des utilisateurs, c’est tout simplement parce qu’il y a plus de produit de javel dans l’eau du robinet. Plus que jamais, il est conseillé de faire bouillir l’eau du robinet pour la rendre potable.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post