« Jeunes karàna » : Une déclaration non fondée !



Jacaranda

« L’existence de l’association des jeunes karàna reste douteuse et leur déclaration demeure  infondée », nous a confié quelques membres de la communauté karàna de la capitale. Pour eux, ces messages sont juste de nature à créer une psychose de suspicion de part et d’autre mais aussi de monter de toute pièce des avatars qui ne visent qu’a créer des troubles psycho-politiques voire socio-économiques dans le pays. Plus loin encore, les mêmes sources indiquent qu’il s’agit d’une manœuvre de déstabilisation. « La circonstance est d’ailleurs bien calculée : à quelques jours de la proclamation du résultat par la Cour Electorale Spéciale (CES) sur le deuxième tour de la présidentielle, continue les quelques membres de la communauté ». Quoi de plus normal si les inquiétudes gagnent les opérateurs puisqu’une telle déclaration ne pourrait que véhiculer un message de haine envers les ressortissants indo-pakistanais. Des faits qui ne sont pas isolés puisqu’à chaque fois, on indique toujours ces gens d’être le cerveau des troubles, quelques fois même derrière les putschs dans l’île. « Il appartient, de ce fait, à tout un chacun non pas seulement de dénoncer les mensonges de ce genre mais également de prendre garde aux manœuvres politiques pouvant conduire à des déstabilisations tous azimuts », avance nos sources. La crise a déjà trop duré et il est important de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour éviter tout acte de débordement en cette période postélectorale. Une manière pour eux d’inviter les gens à ne pas se faire instrumentaliser par un message pareil. L’existence de l’association reste d’ailleurs dubitative et nos sources indiquent qu’elle n’a aucun statut légal auprès du ministère de tutelle.

D.R

Share This Post