Hery Rajaonarimampianina : « Créer un Madagascar de l’excellence »



Jacaranda
Hery Rajaonarimampianina a tenu un discours rassembleur, lors de son investiture. (Photo Nary Ravonnjy)
Hery Rajaonarimampianina a tenu un discours rassembleur, lors de son investiture. (Photo Nary Ravonnjy)

L’initiateur de la force nouvelle de réitérer qu’il est le président de tous les Malgaches et qu’il incarne de ce fait l’unité de la Nation.

Même s’il n’y avait pas assez de monde à l’investiture de Hery Rajaonarimampianina, avant-hier, à Mahamasina, cette cérémonie a pu réunir les différents courants politiques. Il s’agit en particulier de la présence de la mouvance Ravalomanana avec notamment, le chef de délégation de cette entité, en l’occurrence Roland Ravatomanga, le président du Congrès de la Transition Mamy Rakotoarivelo et des membres du CT et du CST issus de cette mouvance. Mais l’on a noté aussi la présence de Jean-Louis Robinson accompagné de son épouse à cette investiture. En prenant la parole, le nouveau président de la République a tenu un discours rassembleur. « La responsabilité du président de la République est exclusivement construite sur les exigences, l’exigence de rassembler les malgaches. En tant que président de tous les malgaches, je dois être libre de toute idéologie, éviter tout esprit partisan pour incarner l’intérêt général…En ce sens, je m’entourerai de compétences de tous bords pour renforcer l’unité nationale et créer un Madagascar de l’excellence ».

Socle. Le nouveau président de la République a également promis de rétablir la restauration de l’autorité de l’Etat. Et qui va s’appuyer sur un socle fondamental constitué de trois piliers, à savoir la sécurité, la justice et la lutte contre la corruption. « Rétablir la confiance de l’Etat c’est aussi assurer la sécurité des personnes et des biens en toutes circonstances… Que le pays soit un territoire sécurisé, dans un climat propice aux activités de développement », a-t-il soutenu. Sur le deuxième point, l’initiateur de la force nouvelle de marteler : « rétablir la confiance de l’Etat c’est aussi réformer la justice de l’Etat. Nous devrons lutter contre l’impunité et restaurer la confiance des malgaches et des étrangers dans notre justice ».

Compréhension possible. Hery Rajoanarimampianina s’adressant au peuple malgache, « par cette élection, vous avez voulu tourner la page de la division et de la discorde. Vous avez manifesté au monde  votre désir de rétablir l’équilibre de notre société dans une démocratie apaisée ». Il n’a pas manqué également de s’adresser à l’opposition. «  Je suis le président de tous les malgaches. Et je demande, même à mes adversaires politiques, de me faire le crédit de la bienveillance sans laquelle il n’y a pas de compréhension possible. Je leur demande, enfin, de respecter les règles démocratiques et de ne viser dans leurs actions que le bien commun ».

 Dominique R.

Share This Post