Jules Etienne- Haja Resampa : Entretiens hier à Iavoloha avec le Président



Jacaranda
Le président Hery Rajaonarimampianina, qui a à sa droite sur cette photo le Dr Jules Etienne,  prend le taureau par les cornes malgré les actes de déstabilisation, voire d’intimidation  menés contre lui.
Le président Hery Rajaonarimampianina, qui a à sa droite sur cette photo le Dr Jules Etienne, prend le taureau par les cornes malgré les actes de déstabilisation, voire d’intimidation menés contre lui.

Le Président Hery Rajaonarimampianina a entendu pendant plusieurs heures, hier, à Iavoloha les deux candidats à la Primature.

Le délai imparti par la Présidence de la République à la présentation des candidats à la Primature s’étant écoulé hier à 16 h, les personnalités présentées par les majorités à l’Assemblée Nationale étaient passées aux entretiens hier même au Palais d’Etat d’Iavoloha. Haja André Resampa, le candidat présenté par le Mapar (Miaraka Amin’i Prezida Andry Rajoelina) a été reçu en premier par le président Hery Rajaonarimampianina. Suivi bien sûr du Dr Jules Etienne Rolland, celui qui a été aligné par la Plate-forme pour la Majorité Présidentielle (PMP).  L’ordre dans la présentation de candidature a été respecté. D’après des indiscrétions, les entretiens ont surtout porté sur la compétence des deux candidats et leur réelle volonté à coopérer avec le nouveau président de la République qui est le chef de l’Exécutif, pour ne pas dire le patron. Le futur Premier ministre sera là pour exécuter son programme et non l’inverse.

En partie débloquée ? D’après nos sources, rien n’a été encore conclu après les entretiens d’hier. Le président Hery Rajaonarimampianina pourrait encore consulter les parties prenantes du processus de la mise en place des Institutions de la République avant de décider définitivement. Cette consultation aurait lieu demain. Et le nouveau Premier ministre serait nommé par décret vendredi au plus tard. En tout cas, force est de constater que l’impasse semble être débloquée en partie. Quelques heures avant les entretiens d’Iavoloha, les députés du Mapar-GPS (Groupe Parlementaire Spécial) ont effectué encore une démonstration de force au palais d’Ambohitsorohitra (voir article par ailleurs).  Une occasion notamment pour le GPS de confirmer son soutien au candidat PM Haja André Resampa, présenté par le Mapar. En tout cas, les prochaines 48 heures seraient décisives sur la nomination du futur chef du gouvernement.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post