Proposition de Premier ministre : Hery Rajaonarimampianina dément la déclaration du MAPAR



Jacaranda
Hery Rajaonarimampianina a déclaré que le nom du Premier ministre sera connu dans les prochains jours. (Photo Kelly)
Hery Rajaonarimampianina a déclaré que le nom du Premier ministre sera connu dans les prochains jours. (Photo Kelly)

La nomination du Premier ministre focalise l’attention de tout un chacun, ces derniers temps. Et que cela fait deux mois que les gens s’y attendaient. Le président de la République a encore promis, hier, à Ivato que ce sera fait le plus rapidement possible. Soit dans les prochains jours.

Juste avant son départ pour Bruxelles, le président de la République, Hery Rajaonarimampianina a tenu, une conférence de presse, hier vers 20h au salon d’honneur de la BANI d’Ivato. Et comme il fallait s’y attendre le cas de celui qui va siéger à Mahazoarivo a été abordé. A cet effet, le président de la République dément la déclaration du MAPAR, notamment sur la proposition de Premier ministre. « Je n’ai pas encore entre mes mains ni le nom du Premier ministre ni les noms des membres du gouvernement. J’attends toujours les noms. Convaincre les uns les autres de pouvoir présenter  comme Premier ministre ». Avant  d’ajouter que la nomination du Premier ministre aura lieu dans les prochains jours. Et ce,  contrairement à la déclaration du MAPAR qui a annoncé que le nom du PM ainsi que des noms des membres du gouvernement ont été remis au président de la République.

Conditions nécessaires. Et le chef de l’Etat d’enfoncer le clou, « le MAPAR a proposé un nom suivant l’avis émis par la HCC. Vous aviez enfreint la loi, car il devrait y avoir eu au préalable des entrevues, ce qui ne fut pas le cas ». Avant d’enchaîner que « s’il y avait eu des doutes c’est qu’eux-mêmes ne sont pas convaincus. La PMP en a fait de même. Peut- être, que ce soit ni l’un ni l’autre, car ils  ne remplissent pas les conditions nécessaires et suffisantes? ». Est-ce à dire que ce serait un homme nouveau ? Quant au profil du Premier ministre, le chef de l’Etat de réitérer que l’esprit de la nomination est guidé par le principe de stabilité et de réconciliation nationale. « Celui qui pourra travailler avec le président et appliquer son programme », a-t-il souligné. Notons que Christine Razanamahasoa a été présente, hier, à Ivato. Même si auparavant, elle a toujours brillé par son absence.

Dominique R.

Share This Post