Premier Ministre : 18 candidats consultés par le président



Jacaranda
Le Dr Kolo Roger figure parmi les rares hommes nouveaux qui ne trainent pas des casseroles derrière eux.
Le Dr Kolo Roger figure parmi les rares hommes nouveaux qui ne trainent pas des casseroles derrière eux.

Le Dr Kolo Roger serait le grand favori de la course vers Mahazoarivo dont le résultat pourrait être proclamé ce jour.

Le nouveau Premier ministre devrait être nommé aujourd’hui. Sauf surprise, le président de la République Hery Rajaonarimampianina aura à choisir entre les 18 noms qui lui ont été soumis depuis avant-hier. Il s’agit de Kolo Roger, Omer Beriziky, Johanita Ndahimananjara, Horace Constant, Jules Etienne, Roland Ratsiraka, Rachid Mohamad, Houssein Abdallah, Saraha Georget Rabearisoa, Freddy Mahazoasy, Jean Claude Razaranaina, Herilanto Raveloarison, Serge Zafimahova, Radavidson Andriamparany, Edgard Razafindravahy, Maharante Jean De Dieu, Monique Andréas et Orlando Robimanana. Ces 18 prétendants au poste du chef du gouvernement sont proposés par diverses entités politiques qui sont représentées à l’Assemblée nationale dont la Mouvance Ravalomanana, le MMM, le HDHM, le Leader Fanilo, le Patram, le Harena, le FFF, le PSD, le MTS et le MDM. Le président Hery Rajaonarimampianina a commencé à consulter ces prétendants au poste de chef du gouvernement depuis mardi soir. Les consultations continuent ce matin.

Majorité à l’Assemblée nationale. En fait, l’approche parti a été finalement adopté dans le cadre de la nomination du futur chef de gouvernement. Or, aucun des partis qui proposent ces candidats Premier Ministre ne détient la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Il y des partis politiques qui n’ont qu’un seul député. L’article 54 de la Constitution est ignoré avec cette approche parti. Cet article 54 de la loi fondamentale stipule que le président de la République nomme le premier ministre présenté par un parti ou un groupe de partis majoritaire à l’Assemblée nationale. En tout cas, s’il faut concilier l’approche parti avec cet article 54 de la Constitution, c’est le MMM (Malagasy Miara Miainga) de l’ancien vice-premier ministre Hajo Andrianainarivelo qui doit avoir le droit de présenter le premier ministre au président. Autrement dit, ce dernier devrait choisir entre le Dr Kolo Roger et Rachid Mohamed, deux candidats PM proposés par le MMM qui a 14 députés à la Chambre Basse.

Consensus. Une source proche du dossier a permis de savoir que le Dr Kolo Roger serait en bonne position par rapport aux autres prétendants. La même source indique que ce médecin originaire de la région du Menabe aurait eu déjà le consensus entre le président Hery Rajaonarimampianina et le chef de file du Mapar Andry Rajoelina. Malheureusement, ce consensus aurait été saboté par la décision de la Haute Cour Constitutionnelle qui a prononcé la dissolution du bureau permanent de l’Assemblée nationale. Pour Ambohitsorohitra, le Dr Kolo Roger est un sage, un « raiamandreny » capable de rassembler et de calmer le jeu en cette période de tension politique. A rappeler qu’après avoir été empêché par la CES de se présenter aux Présidentielles faute d’avoir rempli la condition de six mois de résidence sur le territoire national, le Dr Kolo Roger a présenté, au même titre que l’autre médecin Jules Etienne Rolland la candidature de Hery Rajaonarimampianina. Le moment est peut-être venu pour le président élu de respecter le « deal » qu’il aurait contracté avec celui grâce à qui il a pu se présenter.

RAJAOFERA Eugène

Share This Post