Iavoloha : Kolo Roger nouveau Premier ministre



Jacaranda
Le président Hery Rajaonarimampianina a nommé le PM hier. (Photo : Kelly)
Le président Hery Rajaonarimampianina a nommé le PM hier. (Photo : Kelly)

Ce natif de la Région  Menabe, marié et père de trois enfants, a donc été choisi parmi les 18 candidats ayant passé un entretien à Ambohitsorohitra.

Après deux mois et demi d’intenses tractations, le régime Rajaonarimampianina a finalement accouché d’un Premier ministre. En effet, le président Hery Rajaonarimampianina a choisi d’offrir la clé du Palais de Mahazoarivo au Docteur Roger Christophe Laurent Kolo. Ce natif de la Région  Menabe a donc été choisi parmi les 18 candidats ayant passé un entretien à Ambohitsorohitra. Au cours d’une conférence de presse organisée hier à Iavoloha, le président, Hery Rajaonarimampianina a soutenu que « sa nomination respecte la Constitution et la loi en vigueur », notamment l’article 54 de la loi fondamentale qui stipule que « le président nomme le Premier ministre issu du parti ou groupe de partis majoritaire à l’Assemblée nationale ». D’après ses explications, « la nomination de Kolo Roger a obtenu le soutien de la majorité absolue au Parlement, dans la mesure où 93 députés issus de 12 partis politiques l’ont proposé ». Ces partis sont entre autres, le PATRAM, VPM-MMM, PSD, Leader Fanilo, Harena, Adhem Fizafa, MTS, FFF, Zanak’i Dada, MDM, Parti Vert, Les AS.

Négociation. A noter toutefois que le MAPAR qui compte 49 députés, le GPS (26 députés) et la mouvance Ravalomanana (20 députés) n’ont pas soutenu le nouveau PM. La mouvance Ravalo ayant proposé uniquement le Pr Jules Etienne. Le numéro Un d’Ambohitsorohitra a aussi laissé entendre que « jusqu’ici, le MAPAR n’a pas exprimé officiellement son soutien au Premier ministre mais j’espère qu’il procèdera à cette démarche incessamment ». Pour sa part, l’ancien président de la Transition, Andry Rajoelina n’a pas été consulté sur la question. Cependant, le PRM a aussi déclaré que la porte de la Présidence reste ouverte à toute négociation. Quoiqu’il en soit, Hery Rajaonarimampianina a soutenu hier que son choix n’a fait l’objet d’aucune pression. Un choix reflétant la souveraineté nationale.

Atouts. En ce qui concerne le nouveau Premier ministre, le président a annoncé que mis à part ses expériences professionnelles, Kolo Roger a aussi plusieurs atouts par rapport aux autres candidats. En réponse aux attaques lancées par les détracteurs du nouveau PM, le président a déclaré que celui-ci connait très bien les réalités malgaches dans la mesure où il a grandi dans ce pays. « Le fait qu’il possède une double nationalité n’est pas un problème. C’est quelqu’un qui peut respecter les grandes idées que j’ai tracées dans le cadre de la Politique générale de l’Etat. En outre, il a participé à la réussite du HVM lors de l’élection présidentielle ». Selon Hery Rajaonarimampianina, « le nouveau Chef du gouvernement a la conviction, la volonté et la compréhension de l’intérêt général. C’est également un PM qui a le sens de l’exclusivité et du patriotisme ».

Priorités. En tout cas, le gouvernement sera opérationnel dès la semaine prochaine. Ce sera un gouvernement d’ouverture qui reflètera l’esprit de la réconciliation nationale et de la souveraineté nationale. Il préservera aussi la stabilité du régime. Au cours de cette conférence de presse, le président Hery Rajaonarimampianina a annoncé qu’il n’envisage pas de céder à la pression des Etats-Unis qui exigent l’exclusion du gouvernement de tous ceux qui ont participé au coup d’Etat de 2009. Ce sera donc un gouvernement composé de techniciens et de politiciens capables d’assurer immédiatement la relance économique. Un gouvernement qui aura pour mission d’améliorer les conditions de vie sociale de la population, notamment dans le domaine de la lutte contre la pauvreté et de prioriser la création d’emplois, l’éducation et la santé.

Davis R

Share This Post