Forces armées : Hery Rajaonarimampianina exige le respect de l’éthique

Le Gal Rasolofonirina Béni Xavier prend officiellement le Commandement de l’Armée malgache. (Photo : Kelly)
Le Gal Rasolofonirina Béni Xavier prend officiellement le Commandement de l’Armée malgache. (Photo : Kelly)

Le président de la République a annoncé hier la mise en place prochaine du Haut Conseil de la Défense Nationale (HCDN).

La cérémonie militaire de passation de Commandement entre le Chef d’Etat Major Général de l’Armée Malgache CEMGAM) sortant, le Général de Division, Ndriarijaona André et le CEMGAM entrant, le Général de Division, Rasolofonirina Béni Xavier d’un côté, et entre le Commandant de la Gendarmerie Nationale (COMGN) sortant, le Général de Division, Richard Ravalomanana et le COMGN entrant, le Général de Brigade, Rakoto François Rodin de l’autre côté, s’est déroulée hier au Stade de Mahamasina. Une cérémonie marquant la prise de fonction officielle des deux nouveaux hauts responsables au sein des Forces armées. Mis à part le président Hery Rajaonarimampianina et le gouvernement dirigé par le Premier ministre, Kolo Roger, quelques représentants du Corps diplomatique et consulaire résidant dans la Grande Ile ont également été présents à Mahamasina.

Missions. Pour sa part, le président de la République, en tant que Chef suprême des Forces armées, a profité de la réception organisée au Centre de Conférences Internationales d’Ivato pour rappeler les missions principales réservées aux hommes en treillis. Missions qui consistent entre autres, à la restauration de la paix et la sécurité aussi bien dans les villes que dans les brousses, le renforcement de la lutte contre la corruption, la restauration de la confiance de la population aux Forces de l’ordre, mais aussi et surtout, le respect strict de l’éthique, de la déontologie et la discipline militaire. Il exige également une contribution des Forces armées dans le processus d’instauration de l’Etat de droit et d’une Justice indépendante. Pour ce faire, Hery Rajaonarimampianina a annoncé la mise en place prochaine du « Haut Conseil de la Défense Nationale » (HCDN). Une Institution militaire dont l’instauration est prévue dans l’article 56 de la Constitution. Outre, la lutte contre l’insécurité et le maintien de l’ordre, cette entité se chargera également de la coordination de la mise en œuvre des missions attribuées aux Forces de l’ordre. Le président de la République s’est engagé à fournir des efforts pour débloquer les moyens permettant la réalisation de ces travaux. Dans son intervention, le nouveau COMGN, le Général Rakoto François Rodin s’est engagé à fournir des efforts pour améliorer l’image des Forces armées.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication