Jean Marc Koumba : Très affaibli en prison

Jacaranda
Cela fait environ dix jours que Jean Marc Koumba est malade en prison.
Cela fait environ dix jours que Jean Marc Koumba est malade en prison.

Maître Eric Rafidison a déposé une nouvelle demande de liberté provisoire auprès du tribunal de Diégo lundi dernier.

L’ancien garde du corps de Marc Ravalomanana, Jean Marc Koumba entame aujourd’hui son 26ème jour de détention à la maison de force d’Antsiranana. Pourtant, jusqu’ici, l’incertitude plane toujours sur son sort. Même topo pour les quatre employés de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM) branche Antsirabe, à savoir Solofo Désiré Rakotoniaina, Vonjy Rakotoarisoa, Mamy Randriamihaja et Mahery Rafanomezantsoa, qui sont également incarcérés à Diégo pour la même affaire qu’est le retour en catimini de l’ancien exilé d’Afrique du Sud. De retour à Antananarivo, après avoir passé deux jours dans la capitale de la Région Diana, l’avocat de Jean Marc Koumba, Maître, Eric Rafidison a fait savoir que pour le moment, « le dossier n’a connu aucune évolution ». Et ce, dans la mesure où Marc Ravalomanana qui est poursuivi pour la même affaire n’a pas encore été auditionné. En quelque sorte donc, l’ancien garde du corps et les quatre agents de l’ACM sont tenus en otage jusqu’à ce que le dénouement des négociations politiques en cours dans le cadre du processus de réconciliation nationale soit connu.

Demande de liberté provisoire. Reste à savoir si la Justice va accorder une liberté provisoire à Jean Marc Koumba. A noter que Maître Eric Rafidison a déposé une nouvelle demande de LP auprès du Tribunal de Diégo lundi dernier. Il s’agit là de la deuxième requête déposée en l’espace de 15 jours. La première a été rejetée il y a dix jours. Cette fois-ci, la demande de LP est justifiée par la dégradation de l’état de santé de l’ancien garde du corps. En effet, à en croire les explications de Maître Eric Rafidison qui a eu l’occasion de rencontrer Jean Marc Koumba pendant son séjour à Antsiranana, son client est très fatigué en prison. L’ancien garde du corps est très affaibli par la maladie. Pourtant, jusqu’ici, il n’a bénéficié d’aucun soin médical. Faut-il rappeler que Koumba est malade depuis une dizaine de jours. Son avocat a aussi laissé entendre que cet affaiblissement est peut être dû à son moral qui est au plus bas. Apparemment, la prison est en train de prendre le dessus sur l’ancien double champion du monde de kick-boxing et non moins ex-champion d’Allemagne de boxe anglaise. Une réaction plutôt normale pour quelqu’un qui n’a pas du tout l’habitude de séjourner en prison. D’autant plus que son emprisonnement est considéré par bon nombre d’observateurs comme « arbitraire et injuste ». Maître Eric Rafidison a également fait savoir que depuis quelques temps, Jean Marc Koumba ne mange que les nourritures offertes par l’Administration pénitentiaire. « Il est impossible pour la famille d’apporter son repas quotidien dans une prison qui se trouve à 1000km d’Antananarivo », a-t-il déclaré. Il convient de noter que depuis ses 26 jours de détention, les proches de Jean Marc Koumba n’ont pas encore pu lui rendre visite.

Davis R

Share This Post