Coutiti Assolant : « J’ai pardonné à Marc Ravalomanana »


Bmoi

Jacaranda
Le colonel Coutiti a demandé pardon au peuple malgache. (Photo Nary Ravonjy)
Le colonel Coutiti a demandé pardon au peuple malgache. (Photo Nary Ravonjy)

Première apparition en public de l’officier supérieur, hier, aux 67 Ha. Et malgré la maladie qui l’a frappée, colonel Coutiti est en pleine forme.

Les « Zanak’Avaratra » se sont donné rendez-vous, hier, pour célébrer la naissance de Mahomet, mais également pour accueillir le colonel Coutiti Assolant qui a recouvré sa liberté. Ce fut une occasion pour ce dernier de prendre la parole. D’entrée de jeu, il a tenu à saluer le FFKM, les anciens chefs d’Etat, l’ancien président de la Transition et le président actuel qui ont décidé, lors du sommet à cinq sa libération. Il s’est adressé particulièrement au fondateur de l’empire TIKO, « président Ravalomanana, nombreux sont ceux qui nous ont poussé à nous battre. Ne les écoutez-pas ». Tout en soulignant au passage, « je vous ai pardonné ».

Aides. Dans la même foulée, le colonel Coutiti a confié que l’ancien président lui a envoyé des aides lorsqu’il a été  incarcéré à la maison de force de Tsiafahy. Et que même « les gens de Magro Behoririka m’ont rendu visite à l’hôpital », a-t-il rappelé. Il a également demandé pardon au peuple malgache pour le mal qu’il a fait. En outre, cet officier supérieur a spécialement remercié le président de la République de l’avoir sorti de prison. Il se dit d’ailleurs prêt à collaborer avec le chef de l’Etat. Et ce, en guise de remerciement, a-t-il indiqué.

Tolérance. Pour sa part, le président national des « Zanak’Avaratra », Papa Soulé, a mis l’accent sur l’importance de la réconciliation nationale. Il a invité les participants au sommet à cinq à faire preuve de tolérance. « Je crois que la réconciliation nationale va réussir», a-t-il soutenu. Toujours à propos des affaires nationales, il estime que le remaniement s’avère nécessaire, étant donné, a-t-il dit, qu’il y avait eu des membres du gouvernement qui ont fait leur preuve, d’autres non. Par ailleurs, cette association, par le biais de Papa Soulé, a condamné aussi l’attentat à « Charlie Hebdo ».

Dominique R.

Share This Post