Suspicion de déstabilisation : Descente de l’Emmoreg dans la Société de Rajoelina



Jacaranda

Des éléments de l’Emmoreg ont investi dimanche soir l’Injet Ambodivona.
Des éléments de l’Emmoreg ont investi dimanche soir l’Injet Ambodivona.

Selon des témoins, cinq véhicules de l’Emmoreg ont fait irruption à l’Injet Ambodivona dimanche soir.

Les harcèlements contre les proches collaborateurs de l’ancien président de la Transition, Andry Rajoelina se poursuivent. Alors que l’attaque de la Station VIVA Fianarantsoa reste un « dossier classé » même si les auteurs et les commanditaires de cet acte de vandalisme ont déjà été identifiés, une autre agence de cette entreprise de presse appartenant à l’ancien homme fort du pays vient également d’être victime d’actes d’intimidations. Dans la soirée du dimanche, vers 21 h 30, une forte équipe des Forces de l’ordre ont effectué une descente inopinée dans l’enceinte de la station de Radio et Télévision VIVA à Ambodivona. Selon des témoins, cinq véhicules de l’Emmoreg ont tenté de forcer l’entrée. Bien malgré le courage des agents de sécurité civile qui ont bloqué le portail, une 4×4 a quand même réussi à pénétrer dans l’enceinte de l’Injet Ambodivona en profitant de l’arrivée d’une voiture de VIVA TV qui a ramené des journalistes de retour d’un reportage. N’ayant présenté aucun mandat de perquisition, les hommes de l’Emmoreg qui ont accompli cette « mission » ont fouillé le lieu. Une fouille qui aurait duré environ une dizaine de minutes. D’après les informations, l’Emmoreg a effectué cette descente, suite à un renseignement indiquant la tenue au siège du parti « Miaraka Amin’i Prezida Andry Rajoelina », d’une réunion  de quelques dirigeants MAPAR avec quelques Officiers supérieurs et des gros bras. Une rencontre en catimini dont l’objectif serait de préparer des actes de déstabilisation au cœur de la Ville des Mille et dans les autres grandes villes. Des grandes figures du MAPAR auraient prévu de distribuer une somme de 2,5 milliards d’Ariary à des gros bras pour semer des troubles à Antananarivo et ses environs. Il serait même question de fomenter un coup d’Etat.

« Faux renseignement ». En quelque sorte, les Forces de l’ordre ont donc agi à la suite d’un « faux renseignement ». A noter qu’aucune réunion ne s’est tenue à Ambodivona lors de cette descente. Ils n’ont rien trouvé sur le lieu. La question est donc de savoir comment auraient réagi les éléments de l’Emmoreg s’ils avaient surpris les leaders du MAPAR en train de se réunir sur le lieu ? Est-ce qu’ils auraient procédé à l’arrestation de tous ceux qui s’y trouvaient ? L’on se demande également s’il est désormais interdit d’organiser une rencontre dans un local, pourtant connu officiellement comme étant le siège social d’un parti politique. Bon nombre d’observateurs estiment que ce nouvel acharnement contre les partisans d’Andry Rajoelina est lié à la manifestation organisée samedi dernier à Ambohijatovo par les leaders du « Hetsika Madagasikara ho an’ny Malagasy ». Des sources proches des militaires ont aussi fait savoir que les services de renseignements ont appris depuis quelques semaines la tenue de différentes réunions secrètes dont l’objectif est de déstabiliser le régime. A en croire nos sources, des leaders politiques proches de l’ARMADA et de l’ancien président de la Transition Andry Rajoelina seraient actuellement dans le collimateur des Forces de l’ordre. Histoire à suivre.

Davis R

Izay tsara kidoro tsara torimaso

Share This Post

  • Ravo Tongabe

    Ce foza et tous les foza doitvent s’attendre au retour de manivelle à payer touts les crimes qu’ils ont commis depuis 2009. Leurs victimes attendent leurs heures.

  • Alfred Rasendra

    Bientôt Madagascar sera débarrassé de ses plaies car tous ces charognards vont s’entretuer pour garder leurs proies .
    Pourvu que ça arrive le plus vite !

  • Mbly

    Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina e !
    Kanefa na izany aza dia hitako fa tsy ara-dalàna ary tsy rariny ny fanaovana « perquisition » ao amin’ny foibe ny antoko izay mijoro ara-dalàna ary indrindra fa eo am-panomanana fifidianana « Loholona » isika izao koa tsy tokony ho gaga ireo manam-pahaizana amin’ny « renseignement » raha mivory isan’andro sy isan’ora ny antoko. Natao’ireo EMMOREG ve izany raha tany amin’ny foibe ny HVM no nisy nivory ?

  • Arty Nmn

    Misaotra amin’ny éfficacitén’ireo Services de renseignements eh…
    Toujours des fausses informations ….

  • Mbly

    Prezida Hery Rajaonarimampianina dia fitahin’ireo Miaramila sy Zandary be kintana ireo !

  • Lazalazao Tsimiamboholahy

    efa samy mahafantatra ny paik’ady ireo mody hoe ao @ viva TV no atao ny vaovao sandoka kanefa any an-kafa no tena atao. @ izay sady afa-baraka ny mpisava sady mahazo rariny, nefa ny fivoriana mandeha ihany. Any ivelan’Antananarivo no tena fanomanan’itony mpanogam-panjakana itony. Amiko raha tsy voasambotra mihitsy ity Rajoelina ity dia mbola resabe daholo no atao. satria efa fantatra fa izy no mikotrika na ny lasa na ny @ izao fa tsy tonga dia samborina mihitsy satria ao ihany ilay fiarahana taloha.

  • Lazalazao Tsimiamboholahy

    Le plus vite serait le mieux, pour l’instant, il n’a que des blablas à ne plus en finir. Une arrestation claire et net de Rajoelina est un message et un acte fort…. alors c’est pour quand ? Parce que Rajaelina n’est pas sur place ? C’est facile, un mandat d’arrêt international et coffre ses lieutenant comme le général richard bombe et les colonels fidy ou lylison.

  • Lazalazao Tsimiamboholahy

    Je participerai bien à ce retour de manivelle

  • Mbly

    ka sinema zany iny ?

  • Mbly

    seulement un NOTAM et c’est suffisant !

  • Alfred Rasendra

    Des gesticulations stériles plutôt on ne compte plus les nombres de personnes civiles ou militaires à surveiller pour des tentatives de soi disant déstabilisation sans aucune interpellation . Bientôt ce seront les 22 millions de malgaches miséreux qu’ils devront surveiller car leurs vengeances risquent d’être terribles
    Envoyé de mon iPhone

  • bitay

    Sambory i ANDRY RAJOELINA raha sahy é ! shhh! Be taim-bava fa tsy misy zavatra vita raha tsy mitokana « bornes fontaines » hi !

  • bitay

    Sambory i Rajoelina Andry Nirina ! SAMBORY !!!

  • Dadafara

    C’est de l’idiotie. Cette bavure démontre encore que les hauts responsables des forces armées actuelles manquent de professionnalisme et de formation. Ils n’ont pas fréquenté une école de guerre et n’ont jamais été confrontés à des vraies situations de crise. Où étaient les généraux ministres, commandants en chef actuels lors des crises à Madagascar (dans un bureau !). Dada a raison de ne pas réparer son portail abimé lors de son arrestation à son domicile à Faravohitra pour servir de preuve qu’il y a incompétence manifeste et actions illégales des forces de l’ordre à Madagascar.
    Pour betay et consorts, Hery et ses acolytes n’oseront jamais arrêter Andry, Lylison, Fidy et Richard. Qu’ils essaient comme ils ont fait avec votre Dada et ils verront ce qu’ils verront. Je lance le défi ici connaissant ces militaires, ils ont fait leur preuve avec les extrémistes de Dada et les mutineries soutenues par Dada et consorts ! hi hi hi

  • Dadafara

    Soyez courageux messieurs. Le retour de manivelle ne viendra
    jamais au vu de la situation actuelle. « Andraso eo Paoly ». Ce serait plutôt, vous qui n’avez pas du courage qui en serez les éternelles victimes. Voyez ce qu’ils ont fait à notre Dada chéri (arrestation musclée à son domicile, résidence surveillée, sommation à ne pas s’exprimer publiquement, écarté illégalement de son terrain d’Andohatapenaka, coupure d’électricité de son usine à Antsirabe …) et vous vous contentez de faire des commentaires dans l’anonymat dans les médias. Dada a dépensé inutilement sa fortune depuis 2009 et même les militaires soudoyés (général Noël; colonels Charles et Andriambahoaka et les officiers qui se sont rendus sans résister à la BANI, ainsi que les gendarmes des FIGN du colonel Andrianjafy Raymond) ont bouffé seulement l’argent qui leur a été donné sans avoir donné les résultats escomptés. Et où sont tous ces pro-Dada actuellement dont vous ? Froussards !

  • Dadafara

    Andraso eo Paoly. Continuez à vous croire actifs avec vos commentaires inutiles et stériles. Les officiers « foza » comme vous dites sont plus témeraires. Avec une poignée de militaires de CAPSAT, ils ont pu destituer un Ministre de la Défense, un CEMGAM et l’EMMO NAT de Dada et pire faire partir Dada en exil pendant 5 ans comme un vulgaire malfaiteur ! Donnons nous rendez-vous Tsimiamboholahy (tiens il est de la même descendance que Hery Rajaonarimampianiana !) et on verra comment on va tourner ensemble la manivelle ! Le colonel Faustin chef de l’EMMO NAT de Dada en 2009 est maintenant président du conseil municipal d’Antananarivo. On peut tout faire maintenant même occuper le jardin d’Ambohijatovo comme les pro-Dada ont tenté pendant 5 ans puisque c’est Neny qui est la Maire de la ville. Seulement, vous, les pro-Dada, vous êtes affaiblis rien qu’en citant l’exemple de mr Andriamandavy V qui a d’abord rejoint le MAPAR pour devenir ministre, ensuite,chef de région et maintenant tête de liste des candidats sénateurs HVM. Où sont Mamy Rakotoarivelo, Fetison Rakoto Andrianirina et ceux qui étaient emprisonnés pour avoir soutenu la cause de Dada ?

  • Mickael Damah Malo

    Anjaran’ny INJET indray izao no hampirehetina

  • Mickael Damah Malo

    Doro horohoro tsy laitra tenanina ny fouza ka tokony ho dorana amin’izay ny INJET

  • RAKOTO

    T’inquiète pas DadaFoaRA,quand ce jour arrivera, tu seras parmi le premier qui va fermer la gueule,et la suite àl tu dis anonymat? … et ton pseudo Dadafara c’est quoi alors? et de quel source ces révélations que R8 a financé depuis 2009 des gendarmes et militaires pour revenir au pouvoir? ne prend pas les Gasy pour des singes avec tes ragots,n’importe quoi!

  • Dadafara

    Aza fanatique extremiste toy izany r’ise â. Mitady fandrobana an’Antananarivo-ntsika ity indray ve? Dia inona no tombon-tsoa iombonana @ izay? Tokony tsy havela hivoaka ny fanentanana @ herisetra sy fandrobana toy izao ry Midi Madagascar â. Lasa mpiray tsikombakomba ianareo