Forces de l’ordre : Limogeage massif à la tête des commandements militaires

Jacaranda
Différents commandements au niveau des forces de l’ordre changent de main. (Photo d’archives)
Différents commandements au niveau des forces de l’ordre changent de main.
(Photo d’archives)

Vu le contexte socio-politique actuel, le remplacement à la tête des différents commandements est jugé prioritaire par le régime de Rajaonarimampianina.

A voir les nominations adoptées au Conseil des Ministres de mercredi dernier, le « gouvernement de combat » dirigé par l’administrateur civil Mahafaly Solonandrasana Olivier semble être déterminé à combattre les actes de déstabilisation contre le régime en place. En effet, après la nomination du Général de Corps d’Armée Béni Xavier Rasolofonirina comme nouveau ministre de la Défense Nationale, celle du nouveau Chef de l’Etat-Major Général de l’Armée (Cemgam) a été tout à fait logique, car il fallait remplacer celui qui est devenu membre du gouvernement. Par contre, bon nombre d’observateurs ne s’attendaient pas au limogeage du Commandant de la Gendarmerie nationale. Rakoto François Rodin a été remplacé par le Général Jean Daniel Ramiandrisoa. Mercredi dernier, le Conseil des Ministres a procédé aux changements à la tête des différents commandements militaires, à commencer par les adjoints au Cemgam et au commandant de la Gendarmerie nationale. Le Général de Brigade Ralala Alain Dominique et le Général de Brigade Rakotonirina Théophile Justin sont respectivement nommés premier et deuxième adjoint au Cemgam. Tandis que le Général de Brigade Randriamanarina Jean Christophe et le Général de Brigade Manjakavelo Léonard assistent désormais le nouveau commandant de la Gendarmerie, respectivement en tant que premier et deuxième adjoint.

FIGN et Régions Militaires. Etant donné que le Général Jean Daniel Ramiandrisoa est devenu commandant de la Gendarmerie nationale, les FIGN (Forces d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) viennent d’avoir leur nouveau patron, en la personne du Colonel Nixor Tsitambala. Par ailleurs, les Forces d’Intervention, les Forces de Développement, les Forces Aériennes et les Forces Navales viennent d’avoir leurs nouveaux commandants. Il s’agit respectivement du Général de Brigade Rasoamiafara Richard, du Général de Brigade Mampo Fulgence, du Général de Brigade aérienne Ramasitera Niriniaina et du Contre-Amiral  Ranaivoseheno Louis Antoine de Padoue. Le dernier Conseil des Ministres a également remplacé les commandants de cinq Régions Militaires (RM1, RM2, RM3, RM5 et RM7). Le directeur des Matériels techniques de l’Armée a été également limogé. Au niveau de la Gendarmerie nationale, le Colonel Randriarinaivo Richard Nirina Alain est le nouveau commandant des Formations Spécialisées. Les changements n’ont pas épargné la Police nationale, car le directeur de la Sécurité Publique, le directeur de la répression des infractions économiques et financières et de la sécurisation des investissements, le directeur des systèmes d’information et des transmissions, le directeur provincial de la sécurité Publique d’Antananarivo, le directeur provincial de la sécurité Publique d’Antsiranana ainsi que le directeur provincial de la sécurité Publique de Fianarantsoa ont été limogés. Bref, les changements à la tête des commandements militaires décidés en Conseil des Ministres de mercredi dernier ne sont pas gratuits.

R. Eugène

Blueline Air Fiber

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. un général et un colonel peuvent -ils dire ce qu’ils font en une journée pour justifier ce qu’ils gagnent sur le dos de la population?

  2. De qu’est-ce qu’on a besoin de tous ces gens là ? Quel utilité d’avoir tous ces COWBOYS,de les payer faramineusement,de les gradés au dessus de l’univers,de les laisser trafiquer sans vergogne et sans contrôle. C’est tout de même de l’argent du peuple, appauvrit jusqu’à ce que la mort s’en suit.
    Il y a trop de gabegies dans ce pays et la conséquence sera irréversible.

  3. « forces aériennes et forces navales »… no comment…

  4. · Edit

    tena lalaovin’ny mpanao politika ny miaramila sy ny zandary, mety hiteraka zava-dozo ny hiafaran’ity tantara ity. Avy ao amin’ny tafika sy ny zandary ao ihany hiandohan’ny fikorontanana, mety ho ra-mandriaka aza raha tsy mitandrina !!

    Ny eto amintsika ny manamboninahitra ambonin’ny miaramila sy zandary dia tsisy “ Valeur “ intsony, be loatra nefa tsy mandray andraikitra. Tsy miasa hoa an’ny vahoaka fa entin’ny mpanao politika hiarovany seza. Isaky ny miova ny governemanta dia miova daholo ny ambiny.Matahotra fatratra ny governemanta dia any amin’ny miaramila sisa no mifatratra , satria tsy mahavita zavatra.

    Ny harem-pirenena tantely afadrakotra, ny tsy fahandriampahalemana manginy fotsiny nefa na iray aza tsisy sahy mijoro. Mivaralila ny firenena sahala amin’ny tsisy fanjakana. “ Le poisson pourrit par la tête.”

    Hatramin’izao dia handrasana fatratra ny anaran’ny olona mpanao atsojay ny harem-pirenena ,ny mpanondrana antsokosoko ny volamena, hazo sarobidy sy ny sisa ..nefa tsy hita izay marina AIZA NY MANAMBONINAHITRA AMBONIN’NY TAFIKA ?

    Ny tsy fahandriam-pahalemana manao ny ataony , fakana ankeriny sy ny sisa , andrasana fatrara ny marina tamin’ireny fakana ankeriny tany Toamasina ireny nefa tsy hita izay marina AIZA NY MANAMBONINAHITRA AMBONIN’NY TAFIKA ?

    Sao lahy dia natao hiaro ny vahoaka sy ny fananany (ny harem-pirenena) indray no hitsetsitra sy hanao hatsojay ny fananam-bahoaka (ny harem-pirenena)

    Aza adino andriamatoa manamboninahitra ambony isany fa ny vahoaka Malagasy no mandoha ny karamanareo ny vahoaka malagasy no mampiasa anareo. Arovy ny vahoaka ,arovy ny tanindrazana satria ianareo natao HO AN’NY TANINDRAZANA.

  5. C’est toujours amusant d’apprendre que les forces navales et aériennes de Madagascar ont de nouveaux commandants en la personne de généraux qui devaient piaffer d’impatience en attendant de s’envoler ou de prendre la mer. Question : à bord de quel avion, de quel navire de guerre ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.