Omer Beriziky : « Je n’ai pas peur d’être perquisitionné »

Beriziky-(1)D’après les informations, l’ancien Premier ministre serait aussi dans le collimateur des forces de l’ordre.

« Je ne suis pas un fauteur de troubles ». C’est ce qu’a déclaré hier l’ancien Premier ministre, Jean Omer Beriziky. Une réaction aux informations véhiculées à propos de son implication dans un éventuel projet de coup d’Etat. A en croire ces « rumeurs », le président d’honneur de l’association « Malagasy Miara-Mandroso Aron’ny Demokrasia » (MAMIMAD) serait aussi dans le collimateur des forces de l’ordre. Au cours d’une conférence de presse, l’ex-locataire de Mahazoarivo a expliqué qu’il n’envisage aucunement de soutenir des actes de déstabilisation. « Je ne connais même pas les deux colonels cités comme étant mes complices dans cette affaire », a-t-il soutenu. Depuis quelques temps, Jean Omer Beriziky et le président du MAMIMAD, Imbiky Anaclet sont en tournée dans les régions en vue de la mise en place des antennes régionales de cette association membre de la Société civile. Dans le cadre de cette tournée, ils ont organisé une conférence à Toamasina le 30 avril dernier. Une occasion pour éclaircir l’opinion à propos notamment de la réalité politique du moment. « C’est un droit pour moi en tant que citoyen, d’émettre mon point de vue et d’apporter des critiques », a rappelé l’ex-PM.

Chasse aux sorcières. A noter que depuis le début d’année, l’association MAMIMAD a déjà visité plusieurs régions, pour ne citer que les rencontres avec les habitants de Mahanoro et d’Ilaka Est le 20 mai et la descente à Brickaville, le 21 mai. L’ancien locataire de Mahazoarivo a également profité de cette rencontre avec la presse pour interpeller le président Hery Rajaonarimampianina qui n’est autre que son ancien ministre des Finances durant la période de Transition. « Les principes démocratiques doivent être respectés pour éviter que l’instrumentalisation abusive des forces de l’ordre n’aboutisse pas à une situation de troubles… L’heure n’est plus à la chasse aux sorcières. Il convient de favoriser le Fihavanana », a-t-il martelé. En quelque sorte, Jean Omer Beriziky opte pour le dialogue. En effet, bien malgré les menaces lancées à son encontre, il fait preuve de détermination. « Je n’ai rien à cacher. Je n’ai pas peur d’être perquisitionné si les tenants du régime souhaitent fouiller ma maison », a-t-il déclaré. L’ex-Premier ministre a aussi profité de cette conférence de presse pour lancer une pique à l’encontre du président du Sénat, Honoré Rakotomanana qui a pris position trop vite par rapport à l’affaire Lylison René de Rolland.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

10 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. fa anga madagate ihany no gazety azo vakiana e! Madagate anga vavolombelona tamin’ireny no hamaky anjambany fotsiny. R8 no nanome didy hitifitra, raha ohatra ka tsy izy nanin nandositra a en tant que prezident araho akaiky ny toejvatra de hita ny marina azony natao izany fa kely loha dia nitsoka. izao misolelalaka an HVM manao fetsy fetsy, za tsy pour an’iza niza fa mamaky ny commentaire nareo de mba mamaly. Fa refa misy ny marina dia tokony lazaina fa tsy faly hanenjik’olona fotsiny.

  2. Tena marina ny voalazanao, tsy naloany ny volany chambre de commerce nefa izy milaza azy ho manambola, tsy naloany ny taxe tokony ho aloany t@ fanjakana de kendainy olona @ ny nataony ihany e

  3. Ity Tovox ty angamba tsy mijery vaovao afa tsy am madagate.. mivilana avokoa ny faits rehetra

  4. bla bla bla …ireto zanak’i dada reto teno kely fisainana daholo. samy mitantare izay tiany ho fantatra eto de faly. R8 ary kendany Rajao tsy mahetsika. Higadra atoato fa niditra antsokosoko hihihi, plainte any SA efa ho 2 etages.
    R8 no namono olona, ary raha tsy marina izany maninona tsy haseho ny vahoaka ny porofo? izy no filoha faratampony ny tafika? izany enquete simple. Raha tiambahoaka izy tsy tokony nandositra fa zany no atao hoe matahotra ny nataony. Mitovy aminy nataony an’i Deba io e, mahagaga ianareo tsy misy mahatsiaro an’ireny fangalarambato nataon’dR8 ireny.
    Mandania fotoana eto fa hanaraka ny hevitrareo ny vahoaka..

  5. · Edit

    Ce JOB -là depuis la transition que je le trouve louche. Il n’a rien fait au point même de ne rien faire contre les actes barbares des putschistes (mapar et hvm) par exemple l’application de l’article 18; ou le NOTAM qu’a fait JOB ? rien . Il disait même qu’il n’était pas au courrant de ce qui se passe à la primature, à la présidence et dans le gouvernement. Il est trop louche.

  6. C’est vrai mr

  7. Ravo , ne vous inquiétez pas , les sangs des hommes sont sacrés , chaque chose a sa fin surtout le mal !

  8. bien vu mr, c’est étrange qu’aucune suite n’ a été donné par le gvt suite à l’étalage de la VERITE par le kl Charles sur l’affaire lilisaona 7 fev 2009 ! étrange!!!

  9. Bien sûr qu’il protège lylison puisque sans le carnage de février 2009, sieur omer n’était jamais premier ministre qui jouissait grandement de sa part avec son chef dj puchiste de l’époque.

  10. est-ce qu’il protège lilisaona?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.