Corruption et rumeurs de coup d’Etat : Omer Beriziky somme le pouvoir de s’expliquer

Jacaranda
L’ancien Premier ministre Omer Beriziky lance un défi à l’endroit des dirigeants.
L’ancien Premier ministre Omer Beriziky lance un défi à l’endroit des dirigeants.

L’ancien PM interpelle le pouvoir en le sommant de s’expliquer sur les dénonciations faites par les syndicalistes et les opposants.

L’ancien Premier ministre estime que le déficit de communication dans la gestion des affaires de l’Etat alimente les rumeurs qui sont à l’origine de l’atmosphère politique délétère actuel. Atmosphère politique délétère qui favorise l’instabilité politique. « Des leaders syndicaux dénoncent des cas de corruption en haut lieu. On ne sait plus la vérité sur l’affaire Lylison. Y a-t-il un mandat d’arrêt  ou non. Si oui, pourquoi et qui l’a délivré et pour quelle raison ? », fulmine Omer Beriziky. Avant d’enfoncer le clou : « Désormais, personne n’est à l’abri des perquisitions. Pour mon cas, je l’ai connu à travers la presse. J’ai entendu dire que mon domicile allait être perquisitionné. Le pouvoir doit s’expliquer et faire des démentis si toutes les dénonciations faites jusqu’ici sur la gestion des affaires de l’Etat ne sont pas fondées. »

Ferme volonté politique. Par ailleurs, l’ancien PM déplore l’absence de ferme volonté politique des dirigeants. « Il faut cette ferme volonté politique pour une véritable justice indépendante et non sélective, aussi bien pour les faibles que pour les forts. Il faut une justice qui défend le droit de chaque citoyen. La justice ne doit plus être sélective, c’est-à-dire que la loi ne s’applique pas à certaines catégories de personnes. Il y a des gens qui sont au-dessus de la loi. Les autres institutions dont les forces de l’ordre, l’enseignement, la santé… doivent être aussi fortes qu’une justice indépendante. Il faut rétablir la confiance entre les gouvernants et les gouvernés. Il faut mettre fin à l’impunité, à la corruption, à l’égoïsme et à la politisation de l’Administration. Le pouvoir de l’argent a pris une proportion telle que la majorité des Malgaches n’a plus la chance de survie. Le pouvoir d’achat des Malgaches est très faible.», estime-t-il. Omer Beriziky dénonce également la tentative d’instaurer la pensée unique dans la gestion des affaires du pays.

Allégation mensongère. Interrogé sur son éventuelle implication dans l’affaire Lylison qui aurait été à l’origine du menace de perquisition de son domicile, l’ancien PM de répondre : « Je n’ai pas l’intention de faire un coup d’Etat. Pour le faire, il faut une force, alors que je ne l’ai pas avec moi. En ce qui concerne le sénateur Lylison, je ne le connais pas tellement. D’ailleurs, je ne l’ai plus vu depuis la fin de la transition. Affirmer donc que je l’ai caché chez moi relève d’une pure allégation mensongère. » Sur la revendication de l’opposition quant à la tenue d’une élection présidentielle anticipée, Omer Beriziky n’y croit pas si l’on s’attend à la démission ou à la déchéance du président de la République. Par contre, l’ancien locataire de Mahazoarivo de souligner : « On peut changer sans faire de coup d’Etat. Comme c’était le cas en 1991 avec la signature de la Convention de Panorama. La pression pourrait venir de la rue. Pour moi, la descente dans la rue n’est pas un coup d’Etat. C’est une autre manière, plus forte, de s’exprimer. »

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. teo tokoa ianao ry JOB tsy hita izay napoaka , ety ivelany no manapetsana vava.

  2. · Edit

    Aza mapmé. Mandehana aloha mandinika tsara ny raharahm-pirenena

  3. · Edit

    << Pour moi, la descente dans la rue n’est pas un coup d’Etat. C’est une autre manière, plus forte, de s’exprimer. » il faut dire ça au hvm. Mais toi aussi JOB tu as oublié la feuille de route quand tu étais PM, ……… oh mince j'ai tutoyé le PM….

  4. Et Deba et R8 ? ils n’ont rien fait que de voler. La difference R8 vol pour lui seul mais les HVM tous le monde. alors ?

  5. Bien sûr qu’il a fait pire encore en matière de corruption, mais il va se justifier en disant qu’il était sous l’ordre de l’équipe du dj…

  6. Quand tu étais là, qu’as-tu fait???

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.