Ripostes de la CUA aux manifestants : « Lalao Ravalomanana ne démissionnera pas »

Jacaranda
Julien Andriamorasata, le deuxième adjoint au maire de la CUA.
Julien Andriamorasata, le deuxième adjoint au maire de la CUA.

Il ne sera question ni de la démission du maire, ni du recul dans les actions d’assainissement d’Antananarivo.

Alors que le mouvement de contestation des marchands ambulants d’Analakely s’essouffle, les ripostes de la Commune urbaine d’Antananarivo ont été claires et catégoriques hier devant la presse. « Le maire Lalao Ravalomanana ne démissionnera pas. », a tonné le deuxième adjoint au maire Julien Andriamorasata. Avant de s’indigner : « Je ne trouve aucun lien entre assainissement de la ville et démission d’un maire élu par le peuple. » Julien Andriamorasata n’a pas hésité à dénoncer que le mouvement de contestation des marchands ambulants d’Analakely est financé par des politiciens. « Ces politiciens financent le mouvement en promettant aux manifestants que si le maire démissionne, elle sera remplacée par un PDS avec qui les marchands pourront faire ce qu’ils veulent. », a-t-il affirmé. A entendre le deuxième adjoint au maire de la CUA, les procédures de destitution d’un maire ne sont pas faciles. « Arrêtez de promettre aux marchands des choses impossibles. », a averti Julien Andriamorasata.

Pas de marche arrière. Ce dernier a déclaré hier que la CUA ne reculera pas dans ses actions pour l’assainissement de la ville. « Il est du devoir du maire d’assainir la ville d’Antananarivo avec le concours des forces de l’ordre. Pourquoi faire marche arrière? Il faut avancer.», s’est-il interrogé. Le deuxième adjoint au maire de la CUA d’enfoncer le clou : « La CUA mène ses actions dans la légalité. Et pour mieux entreprendre ses efforts, un protocole d’accord sera incessamment signé entre la mairie, la police nationale, la gendarmerie nationale, le ministère du Commerce, les fiscs et d’autres entités susceptibles de contribuer à l’assainissement de notre capitale. » Julien Andriamorasata a fait savoir lors de sa rencontre avec la presse d’hier que les efforts actuellement entrepris par la commune urbaine d’Antananarivo pour l’assainissement d’Antananarivo entre dans le cadre des préparatifs du Sommet de la Francophonie. « Il nous faut une capitale propre, digne et organisée. », a-t-il souligné.

Révocation. On a appris hier que les responsables de la CUA qui ont délivré des quittances aux marchands ambulants d’Analakely sont déjà révoqués. Par rapport à la demande de ces marchands d’occuper l’Esplanade, le deuxième adjoint au maire y a opposé une fin de non-recevoir. « L’Esplanade fait actuellement l’objet des travaux d’embellissement. », a-t-il indiqué. A noter que le calme revient à Analakely malgré le fait que certains marchands continuent d’occuper les rues. Ce qui aggrave les embouteillages dans le centre-ville.

R. Eugène

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. trop d’anarchie instauré depuis, sans civisme ni éducation dans la vie quotidienne des malagasy à commencer par la famille! anarchie = démocratie pour la plupart! la pauvreté en est la principale cause, dans tous les domaines! Allons, soyons des gens disciplinées!

  2. Fara a complètement raison, ce sont les criminels voyous de 2009 qui aiguisent leurs cornes sataniques . Ils se croient au-dessus de tout mais la fin pour eux va venir

  3. Les opposants genre « Mitsangààna fa zay poritra » et autres « syndicalistes du feu de dieu » ou les « zombies-marchant-en-déambulant » sont capables de tout revendiquer, voyez-vous : la semaine prochaine, ils projettent de demander la démission de Dieu vu que ce dernier ne les aident ni en imagination ni en fournitures de fléaux divins !

  4. · Edit

    Politi-chien de bassesse qui promet un pd….s qui autorisera l’anarchie. Tana c’est une capitale, dans le monde entier, on fait des efforts améliorer pour sa capitale. A Madagascar, on fait des efforts pour la détériorer : on n’aime pas LalaoRavalomanana, les Merina, La capitale etc… Que des bassese dignes de moyen âge . Beaucoup ne sont pas encore évolués chez nous.

  5. POLITISER la situation catastrophique de la capitale est tout simplement ahurissant….
    Quel homme politique peut accepter et promouvoir l’ANARCHIE…..?

    le seul politique qui peut destituer le Maire et installer un PDS c’est le PRESIDENT de la République ,dans notre cas,RAJAONARIMAMPIANINA.Est-il assez cynique pour vouloir instaurer la HONTE dans la capitale de la République….?

    Encore une fois je vote pour la CIVILISATION d’où qu’elle vienne….!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.