Lylison René de Rolland et Augustin Andriamananoro : Deux leaders du MAPAR en cavale



Jacaranda

uneLe régime HVM considère Andry Rajoelina et le MAPAR comme ses principaux adversaires politiques.

Si l’on se réfère à la situation politique actuelle, le candidat « numéro 3 » lors de la Présidentielle de 2013 a décidé de se retourner contre sa famille politique. Durant la campagne électorale, l’ancien président de la Transition avait affiché ouvertement son soutien au candidat Hery Rajaonarimampianina qui a martelé qu’il est le porte-fanion du « tolona ». Deux ans et demi après son accession au pouvoir, les partisans d’Andry Rajoelina sont considérés comme les adversaires politiques du HVM. Actuellement, deux grandes figures du MAPAR sont en cavale. Il s’agit du Colonel Lylison René de Rolland, sénateur élu à Mahajanga sous les couleurs du MAPAR et l’ancien ministre des Postes  et des Télécommunications et non moins vice-président du MAPAR, Augustin Andriamananoro. Le premier fait l’objet d’un mandat d’arrêt dont l’existence a été confirmée le 9 juin 2016 par la Procureure de la République, Razafimelisoa Odette Balsama. L’ancien directeur de la Force d’Intervention Spéciale (FIS) fait l’objet d’une poursuite judiciaire après avoir lancé un appel à la ville morte à l’endroit de la population tananarivienne. Atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat et appel à la déstabilisation sont, entre autres, les chefs d’inculpation qui pèsent contre lui. Cela fait donc trois mois que le sénateur Lylison René de Rolland est en cavale.

Echauffourées. Pour sa part, Augustin Andriamananoro, ancien directeur de l’Office Malgache d’Etudes et Régulation des Télécommunications (OMERT) durant la période transitoire est poursuivi pour une affaire plus récente. Le régime l’accuse d’être derrière la manifestation des habitants de Soamahamanina qui ont engagé de violents heurts avec les forces de l’ordre mercredi dernier. Ayant affiché ouvertement son soutien au mouvement contre l’exploitation aurifère menée par la Société chinoise Jiuxing Mines, ce bras droit d’Andry Rajoelina est, lui aussi, recherché pour atteinte à la sûreté de l’Etat et trouble à l’ordre public. On lui reproche également d’être responsable de la perte de l’arme d’un élément des forces de l’ordre disparue durant les échauffourées à Soamahamanina même si l’arme en question a déjà été retrouvée le week-end dernier.

Le week-end dernier, le Commandant de la CIRGN Analamanga, le Général Florens Rakotomahanina a confirmé qu’Augustin Andriamananoro fait actuellement l’objet d’un avis de recherche. « Nous procèderons à son arrestation dès que possible », a-t-il soutenu. Faut-il rappeler qu’au lendemain des échauffourées de Soamahamanina, le domicile d’Augustin Andriamananoro à Faliarivo Ampitatafika a été perquisitionné par des éléments de la Brigade des Recherches.  Joint au téléphone, les proches de l’ancien ministre des Postes et des Télécommunications a fait savoir que ce dernier est désormais « en lieu sûr ».

Davis R

Share This Post

15 Comments - Write a Comment

  1. Inona no mbola diso fandray politika ity fa ny vola? Satria ny ankamaroan’ny Malagasy peurent manana hoavy, isika, dia afaka miresaka amin’ny mpanao politika, izay te mba tsy nandrahona ny hanagadra olona noho ny fifidianana adala.

  2. ny foza dia ho foza mandrakizay! very mandrakizay! ra-HELL A ELIMINER

  3. Sujet : La vie d’un malgache

    A nos jours, la vie du panier ménagère à baisser avec 0,67 centimes d’Euros. Imaginer que la plupart des gens de l’occident ne pense pas que la pauvreté s’accroisse. Mais la volonté du peuple qui veut une meilleure vie. Malgré, la dure vie dans les bidonvilles dans la capital de Tananarive où la seul préoccupation et de trouver son pécule pour manger.
    Grâce à la vente de service téléphonique, de gargote, de vente d’affaire trouver dans la poubelle comme les plastique, bouteille en verre.
    La moitié semble blaser par le climat des débats politiques qui ne semble pas sur la vie propre de ses gens.
    Malgré la vie de petite main qui essaye de boucler les fins de mois, avec un semblant d’avoir un petit coup de pousse. Selon la vente d’alcool fort pour oublier la réalité de la vie.
    Et même, les manques d’eaux dans les foyers sauf les catégories des gens de aisé qui ont leur compteur qui peut-être volé.
    Ce pays ayant une fragile économie, dans les infrastructures sur les rails qui ne sont pas entretenue malheureuse. Car les chemins de fer pourraient être une voie de croissance de métiers divers (Touristique, de marchandise, réduction de temps sur le trajet hors des sentiers, les entretiens des trains.)

    Le manque de jugement des intérêts principaux au transport sur rail, nous pensons bien qu’au-delà serrai un budget débloqué par l’international.

    Il faudra au moins un jour le peuple réclame leur droit, une augmentation sur le sujet des salaires pour accroître le niveau de cinquante ans de retard de développement.

    La vie devrai de revoir sur l’aspect négliger de l’état qui n’écoute pas ce peuple qui souffre et oublié.
    Peut-on offrir le bien-être du peuple par ce gouvernement ?

    Les réponses seraient en en quatre parties :

    Voir la réévaluation de la monnaie pour réduire l’écart entre les pauvres et les riches.

    Remonter le niveau de vie dans les domaines (santé, l’enseignement, construction, la sécurité, le pouvoir d’achat, la diversité d’exploitation de ressource, la reconnaissance des énergies renouvelable, la réduction de pollution…)
    Tous ces thèmes restent encore oublier par le pays, le besoins aussi des services plus près du peuple empêche que la manifestation de langue de bois.

    Grâce, la Francofolies amène le mal d’être vis-à-vis des constructions précipité de l’état qui ne fait que la bonne image de l’extérieur et ne semblent pas conscience de l’égoïsme de l’état au peuple.

    Que veut dire la non-conscience de cette pauvreté qui installe cette ambiance d’insécurité sur les routes dans la capital, donc et dû un pouvoir qui néglige l’avis du peuple.

  4. sanatria tsy faly mahita didijadona , zaho aloha tsy TIM fa avalin’Andriamanitra aminy ny ratsy nataony. Aiza re izany t@ teteza-mita izany eh ! firy no nandositra natao hazalambo, norobaina ny tranony,…

    Kodiaran-tsarety ny fiainana fa mila mitandrina

  5. A Belfort (France), siège d’Alstom, constructeur de locomotives, de trains et TGV, une journée « ville morte » a été décrétée et observée jeudi dernier, suite à un plan de restructuration projeté par la société d’Etat, qui entrainera la suppression de 400 emplois prochainement et la délocalisation de l’unité de production.!
    Pour autant, cela n’a pas provoqué de « chasse à l’homme » de la part du gouvernement français à l’encontre d’un dirigeant du syndicat à l’origine de ce mouvement; contrairement aux autorités gasy qui a lancé un mandat d’arrèt contre le Col. Lylison R. de R, après perquisition de son domicile.
    Pourtant la Constitution et la Législation malgaches sont une  » kopi kolé » de celles de l’Hexagone….
    Moralité:

  6. · Edit

    Anciens amis oui, mais ne faisons pas impasse du cancer que représente le mapar aux yeux de hery rajao voire les Malgaches!, C’est une horreur arrivée au pouvoir par la barbarie et critiquent ces propres gouvernances de 2009 à 2013 quand ils ne sont plus au pouvoir. andriamananoro et lylison sont deux des noyaux durs des putschistes!, Ils trouvent leurs situations actuelles injustes mais ils en ont fait pire pendant la transition, Et pour les malades qui disent que pendant la transition il y avait tout le monde, je dis malheurs à vous et à ceux qui vous supportent car que du cinéma, il y avait beaucoup de répression même en ayant un ministre au gouvernement, seul les putschistes ont vraiment diriger. Et si cela ne vous suffit pas, demandez au général de cotillon attardé « richard bombe ». Son tour arrivera.

  7. Izay miady dia miady, fa aleo ny hafa tsy hatao bouc émissaire! Ny mpikatroka aloha no tompon’andraikitra voalohany, Ny PTF izao efa mikaroka izay mpitondra izay mety hahitany tombontsoa na R8 na ny Foza 1, 2! Aoka ho tony (calme) rehefa mamoaka hevitra fa lasa hevitra taingina no maivana B sy feno lalimanga!

  8. :minoa fotsiny ihany

  9. reto TIM reto tena kely atidoha daholo, toa faly mahita ny didjadony ny fanjakana. mpihatsara velatsihy daholo. Tsy tsapany fa vo migadona ny 2018 de eliminena koa R8. Ampatsiahivna azy ny hetra maro tsy voaloany, ny fidirana antsokosoko otrainy mpanagalatra i Samboriny Florens de miditra amponja. DEe amizay ny foza indray no mijery fa miady ry R8volavo sy ny lalimanga.
    hihih

  10. Tsy aleo ve dahoalo any antsimo no hejehana fa ireny mialokaloka ao @ ambassade de France ga afaka hatao na in na in…

  11. Pour les nostalgiques du western, ce film pourrait bien s’intituler « Une balle pour 2 nabots » !

  12. Join the discussion…la loi du plus fort : à la manière des gangsters. lamentable non?

  13. Ce qui garantit le développement économique du pays, c’est la STABILITE (politique, bien sûr). De plus, le peuple malgache est en quête de la PAIX. Mais nos politiciens ne font que se chamailler tout en étant animés d’esprit revanchard. C’est comme si la VIE du pays est BANALEMENT condamné de rester en perpétuel recommencement. Dommage!

  14. efa mba miandry ny élimination’ i ra HELL, prézidan’ny foza ny vahoaka izao!

  15. ary raoviana radijaka sy ny zanakisoa no hiakatra ambony ringa ? ho sahy ve? mitohy ny sinema foza1 vs foza2.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.