Interdiction des scooters et charrettes : Mesures cache-misère pendant la Francophonie

locomo-4Les « deux roues »  à moteur et à traction humaine sont …sommées de rester au garage durant le sommet de la Francophonie.

« On accueillera le Sommet de la Francophonie avec ce que l’on a ». C’est ce qu’a déclaré le président Hery Rajaonarimampianina au mois d’août dernier lors d’une descente sur les différents sites du XVIe sommet de la Francophonie. Une manière à lui de faire savoir que seules les infrastructures réalisées à temps seront utilisées durant ces assises. Le sommet se fera donc « avec ce que l’on a », mais pas forcément avec ce que l’on est.  En effet, si l’on se réfère aux différentes mesures prises par les autorités, certaines facettes du pays seront occultées. Des mesures cache-misère pour masquer certaines réalités socio-économiques. Et ce, dans le but avoué d’offrir une belle vitrine de la Grande Ile aux yeux des 3 000 invités de marque attendus à Tana dans le cadre de cet évènement, quand bien même bon nombre de délégations auraient déjà des « images » de Madagascar, bien avant de débarquer à l’aéroport d’Ivato.

Circulation. Pas plus tard que la semaine dernière, le Ministère des Transports et de la Météorologie a pris un arrêté interdisant la circulation des motos scooters, des pousse-pousse et des charrettes durant le XVIe Sommet de la Francophonie. La fluidité de la circulation et la sécurité des deux roues sont les deux raisons évoquées par les responsables. Une disposition spéciale est également prise pour les motos scooters de 50cc circulant dans la Ville des Mille. L’absence d’une plaque d’immatriculation sera passible de sanctions, cette fois-ci pour des impératifs de sécurité de nos hôtes étrangers.

Marchés. Par ailleurs, on croit savoir que certains marchés hebdomadaires, notamment celui du jeudi à Mahamasina, seront annulés le temps du Sommet. Questionné là-dessus, un responsable au sein de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) a répondu ne pas être au courant. La question est donc de savoir si la CUA a tout simplement été écartée des préparatifs du Sommet de la Francophonie, alors que la gestion des marchés et la police de la circulation dans l’agglomération tananarivienne relèvent de la compétence de la Mairie dirigée par Lalao Ravalomanana.  Aux dernières nouvelles, une réunion entre la Préfecture de Police d’Antananarivo et la Commune Urbaine d’Antananarivo sera organisée cette semaine, quoique la première ait été déjà mise devant le fait accompli par le pouvoir central.

Retombées. Force est de reconnaître toutefois que cette série de mesures n’est pas mauvaise en soi. Seulement, elle ne doit pas être occasionnelle, mais pérenne. Avec évidemment des mesures d’accompagnement qui tiennent à la fois compte de « ce que l’on a » et de ce que l’on est. Pas question de revenir à l’anarchie au lendemain du Sommet, c’est-à-dire après le départ des délégations étrangères qui, on l’espère, se souviendront moins de certains tableaux stéréotypés et peu reluisants du pays que de l’hospitalité légendaire des Malgaches qui n’ont pas, mais pas du tout, un réflexe d’ancien colonisé. Les Malgaches eux-mêmes devraient garder un meilleur souvenir de ce sommet censé apporter des retombées positives à tout un chacun, même si l’interdiction de circuler entraînera inévitablement un manque à gagner pour les tireurs de pousse-pousse et de charrettes ainsi qu’à leurs clients. C’est au moins le moment de diriger les deux roues à moteur et à traction humaine sur le chemin du droit qui n’est pas toujours le droit chemin.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Soa ihany fa nohamarinina mazava ny tena momban’ilay fahazoan-dalana amin’ny francophonie. Aoka tsy hampiely vaovao diso fa lasa manimba ny sain’ny vahoaka fotsiny.

  2. franchement !! tsy izay resaka francophonie mintsy tsy andeanana iasa a!!! zareo no voky ve de ny madinika no tsy itady!! fa ty no tena henjanana !!! izay manao akanjo ratsy2 hono samborina ampidirina violon!!! de gaga be ny tenananay

  3. Nasehony mintsy fa tsisy irarahiny vahoaka. Eto no ahitana ny vahoakan’Antananarivo na rainitetaka na tsia. Tsy Rajaonarimampianina akory no andoha ny vola ividianankanina ka tsy avela hiasa andeha sooter ny olona. SAMIA MANAO NY FIAINANY NORMAL DAHOLO REY OLONA O ! NY FRANCOPHONIE NO MANDEFITRA FA TSY NY MPONINA MANDRAY AZY.

  4. tsy mety kosa zany didy zany a, so d tokony i voahangy ary no tokony afenina mdr , ary manin no tsy saromana labasy ko ireny toerana malotobe rehetra ireny, , vraiment marivo fisainana b le nanao le didy, je ne trouve pas les mots pour qualifier cela, tellement c désolant !

  5. En France, aucun média n’a parlé de ce sommet…c’est pour dire qu’il est important…les caisses de l’État sont vides depuis le 8/11… ne faites pas des frais…

  6. j’aime e

  7. Francophonie de merde! za itondra scooter fa tsy rarahako io didy de merde io

  8. De tsy hiasa zany ny mpanosika sarety? tena efa tsy izy intsony it HVM ity. AMPY ZAY !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.