Sommet de la Francophonie : Course contre la montre pour Claudine à son hôtel

Jacaranda
L’annexe de l’hôtel A & C tranche avec le décor du marché d’Ivato tanàna.
L’annexe de l’hôtel A & C tranche avec le décor du marché d’Ivato tanàna.

Les travaux de finition et de décoration battent leur plein à l’annexe de l’hôtel A & C qui est bien gardé par des éléments des forces de l’ordre après l’attentat à la bombe artisanale du 1er novembre et avant l’arrivée des délégations.

Marie Odette. Ce sont les deux autres prénoms de Razaimamonjy qui est plus connu sous celui de Claudine. C’est d’ailleurs l’initiale qu’elle a choisie pour son hôtel A & C même si le A est moins célèbre qu’elle dans le microcosme politique et le milieu des affaires. En effet, elle n’est pas seulement conseillère du président de la République, mais aussi et surtout une femme d’affaires. Dans tous les sens du terme.  Ceci expliquant peut-être cela, ses concurrents lui reprochent de s’accaparer les marchés publics. En tout cas, elle a sa part pour le Sommet de la Francophonie, puisque l’annexe de son établissement hôtelier va accueillir plusieurs délégations étrangères.

Sécurité. Seulement, à moins d’une semaine de l’ouverture du sommet, tout n’est pas encore fin prêt. Samedi, les travaux battaient encore leur plein avec le va-et-vient incessant des ouvriers qui transportaient des matériaux sur le chantier. Des plombiers étaient notamment en train d’installer la tuyauterie qui nécessitera normalement des essais avant la livraison définitive, car d’éventuelles réparations ou réglages ne pourraient plus se faire, une fois les délégations installées. Non seulement pour des raisons de sécurité, mais aussi afin d’éviter des désagréments aux hôtes de marque qui ne supporteront pas non plus l’odeur de peinture fraîche.

Pari. C’est dire que c’est une véritable course contre la montre pour Claudine Razaimamonjy dont la surface financière semble ne pas avoir de limites. Il s’agit même d’un pari pour cette proche du couple présidentiel et par ricochet pour Hery et Voahangy Rajaonarimampianina. Reste à savoir si le président de la République aura le temps d’inaugurer l’annexe de l’hôtel A & C, tel que c’était le cas vendredi pour la nouvelle rocade d’Andohatapenaka et comme il va encore le faire cet après-midi pour le village de la Francophonie où était prévu à l’origine, l’immeuble « Voara » devant accueillir les sommités du …sommet, avant que le chantier ne soit abandonné au profit – au propre comme au figuré – de Claudine qui devra mettre les petits plats dans les grands. Qui plus est, le chef qui officie dans son hôtel a également obtenu sa part du gâteau ou plutôt de …repas. Ce qui a plus ou moins provoqué des réactions parmi les délégations étrangères dont quelques unes emmèneront leurs propres cuisiniers et ingrédients. Sans parler de ceux qui affichent pour le menu leur « préférence nationale ».

 R. O

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.