Présidentielle de 2018 : Préparatifs très avancés pour Marc Ravalomanana


Bmoi

Jacaranda

A la recherche de financements pour la campagne électorale, l’ancien président lance une véritable offensive de charme auprès des opérateurs étrangers.

Après être resté pendant deux jours à Paris, le clan Ravalomanana poursuit sa tournée européenne à Copenhague, dans la capitale du Danemark. Faut-il rappeler que jeudi et vendredi dernier, le Maire Lalao Ravalomanana a eu des rencontres avec les partenaires techniques et financiers de la Commune Urbaine d’Antananarivo dans la capitale française. A en croire les informations publiées par le député de Tana V, Guy Rivo Randrianarisoa qui est aussi du voyage aux côtés de la famille Ravalomanana, Marc Ravalomanana connait très bien le Danemark. Pendant 40 ans, durant l’époque de la création de « Tiko Madagascar », l’ancien président de la République aurait séjourné à maintes reprises dans cette ville. C’est la raison pour laquelle il dispose de nombreux « amis » dans ce pays. Dans le cadre de la recherche de financements pour la mise en œuvre des projets de développement de la Commune Urbaine d’Antananarivo, Lalao Ravalomanana a été reçue par le Maire de Copenhague, Franck Jensen samedi dernier. « Une rencontre axée sur le renforcement de la coopération entre les deux villes », d’après les informations. Franck Jensen, ancien ministre de la Justice de Danemark, élu Maire de Copenhague en 2010, serait un ami très proche de l’ancien président Marc Ravalomanana.

« Return of President ». Outre les rencontres avec les partenaires financiers, la délégation a également assisté à la sortie officielle du film « Return of a President – After the coup in Madagascar ». Un film qui raconte les cinq années d’exil en Afrique du Sud de Marc Ravalomanana, ainsi que ses nombreuses tentatives de retour au pays ratées durant la période transitoire. D’après les informations, « Return of a President » fait partie des films en lice pour le « FACT Awards » du Festival international du film documentaire de Copenhague. En tout cas, bon nombre d’observateurs estiment que Marc Ravalomanana a déjà pris une longueur d’avance sur ses adversaires politiques en vue de la Présidentielle de 2018. Les préparatifs sont déjà très avancés en ce qui concerne le « Tiako i Madagasikara ». Depuis quelques mois, « Dada » lance une véritable offensive de charme auprès des opérateurs économiques étrangers. Certainement à la recherche de bailleurs et de financements en vue de la campagne électorale. Après avoir été aux Etats-Unis, l’ancien président poursuit son périple en Europe. Nul n’ignore que lorsque Marc Ravalomanana est à Madagascar, il multiplie les descentes sur le terrain en visitant trois districts par semaine. Par ailleurs, d’après les informations, il serait même question de reprendre les manifestations hebdomadaires au Magro Behoririka. Décidément, Marc Ravalomanana est en train de tout mettre en œuvre pour revenir au pouvoir après l’élection de 2018.

Davis R

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Le plus important et de savoir ce que ce Président RAVALOMANANA pense des côtiers et des étrangers???
    Car son équipe sur Paris, et surtout ce fameux HELIAN est un sacré anti-Français.
    Pour l’avoir à plusieurs reprises entendu critiquer ouvertement la France, bien qu’il vie sur Paris depuis longtemps???

  2. EDUCATION CITOYENNE PÉDAGOGIE VISION et STRATÉGIE pour la REFONDATION de qualité de la GOUVERNANCE à Madagascar. C’est LIMPIDE Ravalomanana est un LIVREUR de LAIT qui n’a pas fréquenté l’ECOLE ne sait même pas qu’il est en train de MONTRER naïvement sa POURRITURE en cherchant à nouveau la POURRITURE du FINANCEMENT VOYOU OCCULTE sans limitation des DÉPENSES avec comme CONTRE PARTIE la PASSATION OCCULTE de gré à gré des marchés!!! le PILLAGE !!! des RICHESSES et des RESSOURCES à Madagascar comme il l’a déjà fait au POUVOIR. N’oublions JAMAIS que ce Ravalomanana Marc symbolise également la POURRITURE!!! jusqu’au bureau de la religion protestante FJKM par l’argent SALE VOYOU OCCULTE des détournements des richesses de Madagascar VIDE de CONTRÔLE CITOYEN indépendant ! Cela arrange les pays étrangers Etats Unis et les autres… de VOIR le niveau intellectuel d’un LIVREUR de LAIT qui n’a pas fréquenté l’école d’en FAIRE un Président pour FACILITER le PILLAGE le PLUS MASSIVEMENT POSSIBLE et le PLUS VITE POSSIBLE !!! dans le cadre d’une MONDIALISATION financiarisée sauvage sans Institution crédible ni règles crédibles de droit international. Ravalomanana, le DJ publicitaire avec juste le bac Rajoelina et Rajaonarimampianina expert limité comptable sont de VÉRITABLES DANGERS PUBLICS à DEGAGER ! L’EMPOISONNEMENT des élections par la CENI à DEGAGER ! Le moment est opportun pour une véritable REFONDATION de QUALITE de nos INSTITUTIONS et de la GOUVERNANCE à Madagascar MALHEUR à celui qui pense le contraire… Suivez le GUIDE: Pr TAHINA Professeur Pluridisciplinaire et interdisciplinaire Enseignant d’Université: Professeur d’Economie / de Mondialisation/ des problèmes des relations / de Droit et des Institutions / de Gestions et Management / de Systémie et de Stratégie du dèveloppement Président du Rassemblement Citoyen pour la Refondation et la Stratégie de Développement de Madagascar

  3. Si les malgaches ne veulent plus de Ravalomanana, alors qu’ils le demontrent par la voie des urnes. Tout le reste est pure speculation. Il n’a que les lâches qui se cachent derrière une excuse d’ hypothétique guerre civile pour l’empêcher de se présenter à la prochaine élection.

  4. le président autoproclamé qui va defendre sa cause un vrai ridicule ce ravalo, en effet il n ‘a pas assez volé et il souhaiterait revenir pour bien remplir ses poches. on l’a bien vu au pouvoir c etait catastrophique, oui peut etre Tana les ambaniandros souhaitent son retour malheureusement ravalo a laissé que des amertumes en provinces et pleins d’enemis. si par malheur il revient au pouvoir, l instabilité va l’emporté les malgaches dans l’ensemble n’ont pas encore enterre le personnage qui n’avait que du mépris pour les gens de plus si il revient une guerre civile pourra se produire

  5. · Edit

    Dire les choses comme cet article le fait c’est une des façons de dire ce qui se passe. Simplement, il faut préciser que le régime ferme à double tour les éléctions présidentielles pour Marc Ravalomanana. D’abord, ce régimé héritier du putsch de 2009 de rajoelina valide les décisions non-légales de la transition qui ont tout fait pour condamner Marc Ravalomanana. Et c’est toujours dans cet esprit qu’on empêche TIKO et MBS de s’ouvrir. Par peur que la population apprécie et votera pour Marc Ravalomanana.Puis le deuxième blocage; c’est le système d’éléction huilé pour faire ganger le hvm avec les triches, les empêchement les coups tordus,la manipulation, les menaces; le trucage des résultats bref….. La pratique de la françafrique acceptée et appliqueé par le régime hvm.

Post Comment