Kidnapping à Ankadikely-Ilafy : Yanish Ismaël enlevé par cinq individus cagoulés et fortement armés

Jacaranda

Encore du kidnapping. Hier  vers 11 heures, un jeune Karana fils d’un riche opérateur du pays a fait l’objet d’un enlèvement à Ankadikely-Ilafy. Il s’agit de Yanish Ismaël. La victime était en pleine réunion de requiem avec sa famille au cimetière dans la localité appelée Telozoro quand une voiture 4X4 de marque MAZDA ayant à bord cinq individus a fait irruption  sur les lieux. Quatre personnes cagoulées et armées de fusils d’assaut Kalachnikov sont descendues de la voiture. On dirait qu’il s’agit d’une attaque préméditée et les malfaiteurs ont déjà suivi de près leur cible. Ils savaient que le jeune Karana était accompagné par son garde du corps. Pour neutraliser ce dernier, ils ont ouvert le feu et a blessé ce policier qui était en tenue civile avant de s’en prendre à Yanish Ismaël pour l’embarquer dans leur  voiture. Puis, la voiture est repartie en direction d’Ambohipanja et Belanitra. C’était à ce moment là que des témoins ont  alerté la gendarmerie d’Ankadikely-Ilafy qui a, à son tour, monté des barrages sur les routes censées être empruntées par les malfrats. Alertée également, la police est venue à la rescousse. Et la recherche est enclenchée.

Selon les informations recueillies auprès des forces de l’ordre, aucun  indice ne permet encore d’identifier les kidnappeurs. D’autant plus que jusqu’à hier, ils n’ont pas réclamé de rançon. Reste à savoir si la famille va collaborer avec les forces de l’ordre. Ce doute subsiste car dans la plupart des cas, les  proches de la victime refusent de porter plainte. Affaire à suivre.

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.