Andry Rajoelina à Ambilobe: Le TGV fait le plein

Jacaranda
Le précurseur de l’IEM sur les terres du défunt président Zafy Albert.
Le précurseur de l’IEM sur les terres du défunt président Zafy Albert.

L’ancien président de la Transition a choisi la partie Nord de la Grande  Ile pour ouvrir sa tournée régionale.

 

Intact. Le taux de popularité d’Andry Rajoelina auprès de la population reste inchangé bien malgré les quatre années de discrétion politique. C’est la constatation des observateurs après la démonstration de force du parti MAPAR effectuée hier à Ambilobe. En effet, l’ex-homme fort du pays a choisi ce district situant dans la partie Nord de Madagascar pour son premier meeting après quatre années de discrétion politique. Une véritable marée humaine a été présente au stade d’Ankarabe pour rencontrer l’ancien président de la Transition. Ambilobe et ses alentours ont été séduits par la vague orange. Un « come back » très réussi donc pour Andry Rajoelina, puisqu’il a fait le plein hier sur les terres du défunt président Zafy Albert. Il convient en effet de souligner la présence lors de cet évènement du fils de celui considéré comme le père de la démocratie. D’ailleurs, lors de sa prise de parole, la députée d’Antsiranana, Rahelihanta Jocelyne n’a pas manqué d’observer une minute de silence en mémoire du défunt président.

« Tompon’ny lakile ». Depuis l’aéroport où le jet privé transportant l’ancien président de la Transition a atterri vers 14h30 jusqu’au stade municipal, une foule immense a envahi les rues de la ville en arborant le signe « V » de la victoire, pour exprimer leur soutien à Andry Rajoelina. Pour ses partisans dans le Nord, c’est toujours Andry Rajoelina qui est le « tompon’ny lakile ». C’est lui qui détient la clef du développement de la Grande Ile. D’ailleurs, durant ce meeting, on lui a remis une grosse clef qui, aux yeux du clan « volomboasary », signifie que le pouvoir reviendra bientôt entre les mains de « boay kely » qui semble avoir gagné en maturité, mais qui reste toutefois un véritable « showman ». « Taiza fona i président », a scandé la foule. Une question qui s’annonce comme un cri de détresse face aux difficultés subies au quotidien par les Malgaches. Le Maire d’Ambilobe, Assimo Bruno voit même à travers ce retour du numéro Un du MAPAR comme « porteur d’espoir pour le peuple malgache qui subit de plein fouet l’inflation et la hausse des prix des PPN ». Il n’a d’ailleurs pas manqué de souligner le fait que pendant cinq jours, la pluie n’a cessé de s’abattre sur le Nord, faisant de nombreux sinistrés à cause de la montée des eaux. Pourtant, en cette journée du 8 mars, le soleil brille de nouveau dans le ciel d’Ambilobe.

Détermination. Dans son discours, Andry Rajoelina a réitéré que pendant ces quatre dernières années, il a parcouru le monde en recherchant des solutions pour développer Madagascar. D’emblée, il a affiché sa détermination à aller jusqu’au bout de son objectif qu’est de revenir au pouvoir pour sortir le pays de cette situation de pauvreté. « Anareo koa paré, TGV OK », a-t-il martelé. Une manière de demander le soutien de la population du Nord. Quoi qu’il en soit, les femmes de la partie Nord de l’île ont particulièrement été gâtées pour la célébration de la Journée de la Femme. Andry Rajoelina a choisi le district d’Ambilobe pour le coup d’envoi de sa tournée régionale. « Les femmes jouent un rôle prépondérant aussi bien au niveau de la famille que pour la mise en œuvre des actions au développement de la Nation, c’est pourquoi elles occupent une place importante dans toutes mes entreprises », a-t-il soutenu. Et de faire savoir au passage que le MAPAR est le parti politique qui détient le record en ce qui concerne le nombre de femmes parlementaires.

Réhabilitation de routes. Face à la dégradation des routes au niveau de la Commune urbaine d’Ambilobe, Andry Rajoelina a annoncé qu’il prendra en charge les travaux de réhabilitation. « J’enverrai des engins dès la semaine prochaine pour réhabiliter ces routes qui sont en piteux état », a-t-il déclaré. Par ailleurs, dans le cadre de la célébration de la Journée de la Femme, Mialy Rajoelina, l’épouse de l’ex-président a transmis une pensée particulière aux femmes malgaches. Dans son message, l’ancienne Première Dame a annoncé l’ouverture dans les mois qui viennent de la première usine de transformation de l’éthanol à Ambilobe. L’implantation de nombreuses usines de ce genre dans tout Madagascar, figure d’ailleurs dans son projet PAESFA. Ce jour, Andry Rajoelina rencontrera les forces vives, les notables et la population à Ambilobe pour présenter son projet Initiative pour l’Emergence de Madagascar. A souligner la collaboration entre la Police municipale, la Gendarmerie et la Police nationale d’Ambilobe qui ont quadrillé les partisans au « diabe » du MAPAR lors de cette venue de l’ancien président de la Transition.

Davis R

Telma Fibre Vibe

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. DE GRACE NE REVENEZ PAS EN ARRIÈRE IL VA ENCORE VENDRE LE RESTE DU PAYS QU’IL N’A PAS PU FAIRE DURANT SON PUTCH. IL NE SAIT RIEN DE NOTRE PAYS NE SAIT RIEN DE LA POLITIQUE? QU’EST CE QU’IL A DE L’ARGENT….ET D’OÙ VIENT CET ARGENT? DE VOTRE SUEUR A TOUS. LE MEC ARRIVE EN JET PRIVE LAISSEZ MOI RIRE J’AI HONTE POUR NOUS LES GASY SI IL REVIENT CAR IL NE MÉRITE PAS UNE PLACE AU POUVOIR C’EST EN PRISON SA PLACE

  2. ANDRY-NIRINA RAJOELINA à parcouru le Monde, pour trouver des SOLUTIONS AFIN DE DEVELOPPER M/Scar ? : Franchement,ça fait rigoler et pitié à la fois. Mais…mais où peut-on trouver les véritables SOLUTIONS POUR M/SCAR et son PEUPLE ? Sinon au sein même de cette “SOCIETE MALAGASY” habitée et vécue au quotidien par le Peuple Laborieux malagasy lui-même. Déjà à l’époque où il était au poste de CHEF DE LA TRANSITION. ANDRY-NIRINA DJ & son épouse MIALY, se sont invités eux-mêmes ( sans y être invité au titre d’une visite officielle d’Etat. Svp !) en ISRAEL, sans aucune INVITATION OFFICIELLE de L’ETAT D’ISRAEL..! Pour être clair, disons que nos 2 jeunes hommes politicards “vauriens SANS AUCUNE DECENCE POLITIQUE PROTOCOLAIRE” (ANDRY DJ en Orange-TGV/MAPAR/IEM & HERY-Martial en Bleu-HVM ) aiment s’inviter chez les autres, mais SANS Y ETRE INVITE OFFICIELLEMENT..! Olona tsy misy ” fandinihana, tsy misaina, no kely mokon-doha, tsy mahalala fomba na kely ” . Quand on assume de très “haute fonction de représentation politique, au nom d’un PEUPLE-NATION” . ON NE S’INVITE PAS CHEZ LES AUTRES ETATS, SANS INVITATION OFFICIELLE, Tompoko ô !” . Alors ses “fameuses solutions de développement” pour la Province ANTANKARANA, trouvées ici et là, au cours de ses soi-disant propres voyages POLITICO-TOURISTIQUES chez les autres Pays étrangers durant 4 années ” ? Disons simplement que – sans faire injure au Peuple laborieux malagasy dans son ensemble – PLUS LE MENSONGE, LES PROMESSES SONT GROSSES…PLUS CELA MARCHE, CAR SOUVENT LE PETIT PEUPLE EST NAIF, STUPIDE. Donc ,facile à manipuler, à tromper. N’est-ce pas ry Akama ! Ka hoy aho hoe : ” NE MANIPULEZ PAS LE PETIT PEUPLE INNOCENT…NAIF avec vos SLOGANS DOKAM-BAROTRA ry Journalista ô…! Mifona ré Tompoko ô ! Véloma é ! SANS RACUNE ry Akama journalista Patriote malagasy ! Tandremo sao dia lasa “Andevom-bazaha é !” Blague à part létsy !

  3. ANDRY-DJ à Ambilobé ( Province ex- Diégo-Suarez) ? = Cette Province Antankarana fut toujours, depuis le XIXè siècle PRO-FRANTSAY. Lors de la Transition dirigée par ce jeune PUTSCHISTE (Révolutionnaire en ORANGE UKRAINIENNE, version gasy 2009) a fait d’énormes largesses pour cette Province ( Hôpital doté en IRM, SCANNER,etc ) . Donc,il va “re-Putschiser” électoralement cette Région natale de feu Pr. Zafy Albert, avec son ” SHOW-MEDIATICO EN DJ” habituel sans garantie ( c-a-d stratégie de communication politicienne prodiguée par ses maîtres-Frantsay de droite = les REPUBLICAINS :les David Douillet et Cie. Mais…mais pas par le camp de droite d’E. MACRON, maître du Palais de l’Elysée, qui soutient et cautionne déjà le HERY-Martial-HVM). Autrement dit, le ANDRY-DJ aura et fera le plein en pourcentage de voix ( 78% des voix) dans cette Province Antankarana. Mais…mais pour ce qui est de la Province de Majunga, le DJ ANDRY-Nirina IEM/MAPAR/TGV. Il ne fera pas le “plein en % de voix” . Il sera obligé de partager les Voix avec le HERY-Martial-HVM, les Didier-Arema, le Marc R8-TIM et autres candidats. Pour la Province de Toamasina. Là encore, le DJ-ANDRY aura du mal et des difficultés à “Re-PUTSCHISER” ses pourcentages en voix électorales, car la famille de DIDIER-AREMA et ses ouailles sont maîtres du terrain Betsimisaraka. Pour les 2 autres Provinces SUDISTES, à savoir : FIANARANTSOA & TULEAR. C’est l’HOMME- ancien Partenaire du Putschiste révolutionnaire réactionnaire ORANGINA 2009, en l’occurrence HERY-Martial-HVM, qui, sans l’ombre d’un doute, va rafler toute la mise, en pourcentage de voix ( 80%) et le reste à se partager entre les autres candidats en “majeur ou en mineur de popularité électorale”. Quant à la CAPITALE (Province d’ANTANANARIVO et ANTSIRABE) C’est le fief électoral du fameux ” DADA ENTREPRENEUR, CREATEUR D’EMPLOIS” , en l’occurrence MARC R8-TIM/TIKO et Mme LALAO R8.-CUA. Le “PUTSCH de 2009” de ce jeune DJ, sans Doctrine, sans théorie, sans Programme aucun à l’époque, sans aucune envergure ni stature d’homme politique d’Etat – à l’exception de ses actions de sabotage, de destruction d’entreprises – a laissé des TRACES NEGATIVES DANS LA MEMOIRE ELECTORALE DES TRAVAILLEURS SALARIES d’ANTANANARIVO. En CONCLUSION = Par ailleurs, il faut comprendre la signification de toutes ces “candidatures mineures” (Olivier Tarehy Mahasositra,tantôt en cravate Bleue-Hvm, tantôt aujourd’hui en cravate Rouge; ce promotionné Général Putschiste, ex-ambassadeur Camille VITTAL; l’ancien Premier ministre Jean Ravelonarivo, etc et autres candidats en mineur,etc) Ils ne sont là, que pour “disloquer, éparpiller, disperser” LES VOIX ELECTORALES PROVINCIALES, au détriment, MAIS DE QUI…? Mmes & Mrs les Journalistes, “FAITES VOS JEUX ELECTORALEMENT VOTRE é ! “. Mais…mais n’oubliez pas, la remarque du Pr. Ranjeva Raymond : “EFA VITA NY BAOLINA 2018 é !” Sur les 6 PROVINCES. Ce jeune homme DISC-JOCKEY I.E.M ( arriviste-opportuniste, bien costumé en bon petit-bourgeois ONE MAN-SHOW) n’en possède électoralement qu’une = LES ANTANKARANA PROVINCIAUX (Diégo-Suarez : entre 70 ou 78% des voix. le reste des voix à se partager entre les autres candidats) . Un autre paramètre, à tenir en compte et àne pas négliger. L’HYPOTHESE DE L’INTERDICTION DE CANDIDATURE de MARC R8-TIM..? Alors là, le régime-HVM en bleu, joue carrément avec le feu, tout en SIGNANT L’ARRET DE MORT DU REGIME-HVM..! Un régime vrai et authentiquement fort et sûr de lui-même, n’a point besoin d’interdire une candidature, surtout…surtout en instrumentalisant politiquement CE “JURIDISME BATARD” à la vita-gasy. Sans être l’avocat ou partisan de ce pseudo-DADA PATERNALISTE6tIM/TIKO/MAGRO. Il faut reconnaître et admettre qu’il a encore en grand nombre DES PARTISANS-ELECTEURS dans toutes les Provinces, et son image d’homme créateur d’EMPLOIS est loin d’être oubliée. Salut ry Ramalagasy compatriote ! FAITES VOS JEUX ET ALLEZ VOTEZ POUR LE FUTUR “PREZIDA REPOBLIKA VITA-GASY ANDEVOM-BAZAHA, ou RAJAKOM-BAZAHA ou RAGIDROM-BAZAHA 2018..!” Mais…mais après ces élections de 2018, une autre CRISE CYCLIQUE POLITIQUE pointera son “NEZ” devant chaque porte. Fa dia ahoana ihany ary ity FIFIDIHANANA LAVA-RANO TSY MISY FARANY ITY ? TOA TSY MIJANONA MIHINTSY ILAY ” KRIZY POLITIKA FATIN’ALIAKA ! Véloma é ! SANS RANCUNE létsy ry Akama journalista â !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.