Béatification de Lucien Botovasoa : L’Eglise catholique dénonce le pêché de la corruption



Jacaranda

Les protestants Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana ainsi que le catholique Andry Rajoelina partageaient hier la même paroisse à Vohipeno.

Interdit de parole. Le Comité d’organisation de la cérémonie de béatification de Ramose Lucien Botovasoa n’a pas cédé aux pressions. Bien malgré l’insistance de son équipe qui a estimé que « même s’il ne fait pas partie des fidèles catholiques, Hery Rajaonarimampianina devrait prononcer un discours en tant que Chef de l’Etat », le numéro Un d’Iavoloha était interdit de parole. Jusqu’au bout, le locataire d’Iavoloha a espéré pouvoir formuler un discours devant les milliers de fidèles catholiques, 40 000 selon les estimations, venus de toutes les régions de la Grande île pour assister à cet évènement. La preuve, il a continué à prendre des notes, certainement pour étoffer son discours lorsque le Postulateur lisait la biographie de « Ramose » Lucien Botovasoa. A la fin de la cérémonie, lorsque l’on a annoncé que selon la tradition de l’Eglise Catholique Romaine, seul le président de la Conférence Episcopale de Madagascar, Monseigneur Désiré Tsarahazana peut prendre la parole, l’on pouvait lire la déception sur le visage du président de la République et les membres du gouvernement venus à Vohipeno pour une campagne de récupération politique. L’on a remarqué pourtant que cette décision a été particulièrement appréciée par les fidèles catholiques qui ont répondu par une forte acclamation ou un « standing ovation » (c’est selon).

Excès de zèle. A signaler également l’excès de zèle des responsables du Protocole au niveau de la Présidence de la République qui ont tout fait jusqu’à très tard dans la nuit de samedi pour modifier l’emplacement des sièges déjà établi par le Comité d’organisation. A force de vouloir « à tout prix » faire en sorte qu’Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana n’occupent pas le devant de la scène, c’est plutôt Hery Rajaonarimampianina qui était en mauvaise position sous un chapiteau installé en contrebas par rapport à la pente. A l’image visiblement de sa cote de popularité à Vohipeno. En témoignent les sifflets entendus au moment où il a fait son entrée. Et ce, contrairement à son adversaire potentiel à la course à la magistrature suprême, Marc Ravalomanana qui lui, a choisi de faire une entrée en vedette en suivant les reliques du martyr « Ramose » Lucien Botovasoa. L’ancien président était très sollicité pour les selfies.

Homélie. Le Cardinal Angelo Amoto, Préfet de la Congrégation des Saints auprès du Vatican n’a pu rejoindre Madagascar en raison de la grève d’Air France. C’est alors l’Archevéque de Port-Louis (Maurice),e , le Cardinal  Maurice Piat qui a prononcé l’homélie à travers lequel il a dénoncé  tous les maux sociaux frappant la Grande Ile. Faisant un rapprochement entre la « Lettre aux familles » du Pape François et le comportement exemplaire du martyr Lucien Botovasoa, il a encouragé les fidèles catholiques à refuser le pêché de la corruption tout en restant intègre, en favorisant la réconciliation et à renier l’esprit de vengeance. « Lucien n’avait pas besoin d’une grande richesse ni de pouvoir pour être heureux. Le bonheur pour lui était d’aimer ses ennemis et de prier pour eux. Il a évité de se faire corrompre et à refuser de se sauver pour sauver sa famille et ses frères ». Un discours qui est visiblement en rapport avec les suspicions de corruption qui ont secoué ces derniers temps le microcosme politique. Lors de la communion, l’on a précisé que seuls les catholiques peuvent recevoir l’eucharistie. Du coup, Hery Rajaonarimampianina est resté sur sa chaise, contrairement à son épouse Voahangy Rajaonarimampianina et ses deux filles, ainsi que le couple Rivo Rakotovao.

« Dia ilay fitia ». Mais l’évènement marquant de cette cérémonie de béatification était certainement le moment où, le tout stade s’est levé main dans la main pour entonner la chanson « Dia ilay fitia ». Même le numéro Un d’Iavoloha et ses proches collaborateurs se sont mis à chanter cette chanson choisie par Andry Rajoelina pour l’hymne de son « Initiative pour l’Emergence de Madagascar » (IEM). Mis à part l’actuel président Hery Rajaonarimampianina et les deux anciens, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, de nombreux autres personnalités politiques étaient également présents à cette cérémonie de béatification de « Ramose » Lucien Botovasoa. Parmi eux figuraient entre autres, deux autres candidats annoncés pour la prochaine élection présidentielle, à savoir Jean Omer Beriziky et Jules Etienne Roland, des membres du gouvernement et des parlementaires.

Davis R


Share This Post

16 Comments - Write a Comment

  1. Quoi qu’on dise, les malgaches ont déjà leur choix pour les prochaines élections Et beaucoup de commentateurs perdent leur temps à montrer leur haine à tel candidat à un autre. A Vohipeno telle Personnalité a été plus accueillie que d’autres Et d’autres ont montré leur maladresse.

  2. Mampiomehy be Mike Andriantsoa fa ny azy Rajoelina no hivavahana, ndriii . Tena mbola zaza angamba ianao io e ? Mijery ny paozy ivelany fotsiny fa tsy mba manao analyse mihitsy amin’izay zavatra nentiny ho an’ny firenena. Ireny ilay mpomba azy satria manofy hitovy aminy : resaky ny samy bogosy, manana fiara vaovao, mitaingina jet privé, manana villa be eraky izao tontolo izao, tsara tarehy sy tsara fiakanjo ny vadiny, frantsay mipetraka sy mampianatra ny zanany na any Frantsa, na ao amin’ny lycée français. Izany no atao tanjona amin’ny fiainana, ka na hambotry ny Malagasy izay volo aza tsy maninona.

  3. Mankasitraka feno anao Atoa Filoha Rajoelina , tsara tsodrano ianao , homba anao hatrany anie Andriamanitra ilay Nahary ny Tany sy ny Lanitra sy izao rehetra izao.

  4. Tsy ny fiangonana akory no atao fanafenana ny toetra sy ny fanahy ratsy. Efa fantatry ny vahoaka tonga saina fa nanongam-panjakana sy nampietry lalina ny fiainan’ny vahoaka Malagasy. Dahalo ny bois de rose i tôtô kely. Misy porofo mazava. Azo antsoina ny olona niaraka taminy hanao vavolombelona.

  5. !!!!!!Ne vous perdez pas le temps de se disputer, de se critiquer, . L’important c’est votre sugestion pour sauver notre Madagascar. « Priez de changer la mentalité »

  6. Nous espérons vivement que la grande Eglise cesse de soutenir des politiques. Le soutien au coup d’Etat de 2009 n’a pas seulement fait des torts à Odon Razanakolona qui ne sera jamais cardinal (et qui du coup bloque l’ordination de tout autre évêque au cardinalat) …. mais surtout à l’image des fidèles catholiques et de l’Eglise catholique à Madagascar.

  7. Sarotra ny manakiana be fahatany fa tsy fahalalam-pomba kosa aloha ilay solomaso contre soleil nefa olombelona no mifanatrika aminy.

  8. @shhh!ça n’a rien à voir,et vous vous trompez, il n’était pas un Dj, il était un organisateur événementiel.
    et tout ce qu’on a su c’est que Andry Rajoelina a manifestement gardé sa popularité ,preuve une foule est venue l’ accueillir dès son arrivée à l’aéroport!

  9. Ravonjy Alain, c’est toi seul l’imbécile, ceci étant une cérémonie religieuse et non politique.

  10. Andry RAJOELINA https://www.facebook.com/AndryRAJOELINA.President.2018/photos/a.1157237557714115.1073741828.880312465406627/1409381295833072/?type=3
    Ny adilahy politika, ny fifanenjehana, ny fifanaratsiana, ny fifankahalàna dia aleo ho any aorinantsika.
    Aleo ny firenena no jerena, ny hoavin’ny Malagasy no banjinina ary mahatoky aho fa raha mifanome tanana isika rehetra dia ho tontolo vaovao no iainan’ny vahoaka Malagasy…
    Andao hiray fo, andao hiray saina, andao hifanome tanana hampandroso ity firenena ity, ary na dia sarotra aza ny hanatanterahana an’izany dia ho raisiko ny fanamby fa tsy maintsy ho avotra ary handroso i Madagasikara

  11. En voilà un imbécile avec ses lunettes de soleil devant des hauts dignitaires de l’Eglise Catholique.

  12. L’Église catholique a raison de ne laisser le PRM prendre la parole. C’est une fête bien propre à l’Église et l’État doit respecter la laïcité de la république.

  13. · Edit

    Amboary ilay toetsaina fa tsy mampandroso.Efa resaka fivavahana avy mbola hita ho kianina ihany.Mineable!!!!

  14. Le Président Andry Rajoelina a montré hier qu’il est un chretien fidèle de Catholique, il croit en Dieu. C’est un homme de foi. L’homme que les Malagasy espèrent pour sauver Madagascar

  15. shhh. Payez de quoi??? arrêtez vos sottises, les journalistes ont le droit de relater ce qu’ils veulent. Ce sont des journalistes des presses privées mais non pas des journalistes d’état (TVM, RNM). Ils relatent ce qu’ils ont vus de près

  16. Vous a-t-on payé pour ne montrer que la photo de Dj et des évèques lors de cette cérémonie? N’importe quoi.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.