Manifestation des députés Tim-Mapar : Vers une interdiction par la Préfecture !



Jacaranda
Les députés, autres que ceux qui soutiennent le régime, vont venir nombreux étoffer cette manifestation (Photo d’archives)

La journée du samedi 21 avril est une journée à haut risque. En effet, la Préfecture de Police d’Antananarivo tend vers l’interdiction de la manifestation organisée par les députés Tim et Mapar. Une réunion de l’Organe Mixte de Conception (OMC)  a lieu ce jour.

Le week-end dernier, les députés Tim et Mapar qui n’ont pas voté les lois électorales ont fait savoir, urbi et orbi, qu’ils effectueront un rapport devant les électeurs, ce samedi 21 avril au parvis de l’Hôtel de Ville Analakely. Une occasion pour eux de rendre public « ce qui s’est réellement passé » la journée du vote des lois électorales polémiquées et extrêmement controversées. Néanmoins, cette manifestation « tant attendue » risque d’être interdite par la Préfecture de Police d’Antananarivo.

Cinq jours. Interrogée sur cette manifestation en gestation et qui risque de déclencher plusieurs autres, la Préfecture de police a argué « n’avoir reçu aucune autorisation y afférente jusqu’à maintenant ». Mais ce n’est pas tout. Elle a également fait savoir que « la demande d’autorisation doit être déposée cinq jours avant la date de la manifestation prévue ». Ce qui fait que si jusqu’hier, aucune demande d’autorisation n’a été déposée par les élus Tim et Mapar, ces derniers – suivant la logique de la Préfecture – ne sont plus en mesure de tenir cette manifestation du 21 avril, autrement c’est une manifestation « interdite » avec les conséquences inhérentes.

Coûte que coûte. En principe, les députés ne sont pas obligés de demander une autorisation d’autant plus que la manifestation prendra l’allure d’une présentation de rapport qui relève des attributions d’un député (Article 208 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale). Rappelons que le député Guy Rivo Randrianarisoa, lors de l’émission télévisée diffusée par trois stations privées samedi soir, a  fait savoir que « les députés Tim et Mapar » ont demandé à la Maire de la Capitale pour que cette dernière donne son feu vert et que, par conséquent, le rapport puisse être présenté en bonne et due forme. Il a même argué que « même si la Préfecture s’y oppose, la manifestation aura lieu coûte que coûte ».

Réunion de l’OMC. Par ailleurs et toujours dans cette optique, on sait que l’OMC ou Organe Mixte de Conception, va tenir une réunion ce jour. Une réunion qui sera sans doute, axée sur cette manifestation. Notons au passage que l’OMC – sur la base des dispositions du décret n°84-056 du 8 février 1984 portant création de l’Organisme Mixte de Conception, modifié par décret n°2002-058 du 29 janvier 2002 – est « un organisme mixte de conception et un état-major mixte opérationnel à tous les niveaux chargés, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, d’assurer la défense de la sécurité publique ainsi que de l’ordre public, économique et social ». On suivra de près l’évolution de cette affaire dans les jours à venir.

Aina Bovel

Share This Post

14 Comments - Write a Comment

  1. Nareo deputé io.marina fa ts rariny l lalana ary tena manimba.faza mitarika any @crise.ny gasy zao efa mihinana ts fihinany.Hmody tatitra @21avr ny iafarany manonga,panjakana.avelao @zao.leo mpanao politika mihevitra ny gasy vendrana.vao maika hilatsaka ankaterena ny malagasy
    Ataovy Empechement Rajao fa ny vahoaka aza atao fitaovana.

  2. Hamory vahoaka haninona e!marina fa ts rariny lay lalana ary tena manimba fa fantatsika fa hiteraka savorivory be io.ho vory ny vahoaka d hoa avy ndray ny hanongam-panjakana d vo maika hisy crise vaovao.
    Ataovinareo deputés Empechement Rajao fa aza ny vahoaka no entina hidina an-dalambe.

  3. Refa tsy ampy ho ani préfecture ny députés de aleo ampiana vahoaka ny fidinana andalambe eh

  4. · Edit

    ça va s’aggraver de génération en génération, d’une république à une autre si on ne coupe la chaine de l’esprit revanchard.
    Ny tantara no hilaza azy amintsika.

  5. efa hitam~poko hitam~pirenena fa tsy mahomby intsony ny hvm…dia mbl hikiry hanin koa @ sabotsy,handefa grenade?d’ef miarahaba sy manolo~tanana tetezamita vao2 ndray ry hvm @zay…disc efa lanin’ny ankiz tsianjery.

  6. Randriamparany Mahery < grave be kosa aloha ny t@ ty 4 em repoblika ity eh! efa diso tafahoatra loatra

  7. Il faudra organiser plusieurs manifestations, dans plusieurs endroits différents en même temps .
    De toute façon, tout est interdit , seul la chute du regime permet à une sortie dans cette crise.

  8. Mihevitra azy ho tena mafy indrindra sy marintoerana hatrany ity Fitondrana Rajaonarimampianina ity fa tsy andriko ary tiako ny ahita ny hiafarany satria Fanjakana lohamboto tsy mba mety ho ela velona. Mankasitraka sy midera hatrany kosa ireo Solombavambahoaka tena izy MAPAR , TIM , MMM , aza misy manaiky lembenana ianareo ary tohizo hatrany ny risimpo hoan’ny Fitiavantanindrazana. Mampamangy kosa hoan’ireo Solombavan’ny HVM .

  9. sûr ve ianareo députés ireo fa raha hangataka any amin’ny préfecture dia hahazo alalana?dia ireo députés mpomba ny fitondrana ve dia oe nangataha alalana.

  10. Fa mannin no sakanana ireo député MAPAR-TIM-MMM sy independant rah hanao tatitra @ reo vahoaka nifidy azy kanefa ny député hafa avela malalaka hanao anzany ankalamanjana en plus. Aza manao zay hampitroatra ny vahoaka a.

  11. aza asina fanavakavahana oa ilay izy. aleo ny vahoaka nifidy azy ireo mba halala ny version amin’ny ankilany. sa oe rehefa ry député John no mitatitra dia mety sy tsy misy manelingalina.

  12. une journée à haut risque et la préfecture vont l’interdire quand les députés de l’opposition veulent rencontrer la population locale pour lui faire un rapport sur les derniers événements qui ont eu lieu à l’assemblée nationale, alors que les députés de la mouvance présidentielle ont pu faire librement, même une manifestation sans autorisation.

  13. · Edit

    Ce qui est triste dans cette affaire c’est que cette pratique politique est devenue l’héritage du pouvoir en place de son prédécesseur. Ces deux partis, TIM et MAPAR, quand ils étaient au pouvoir faisaient ce qu’ils disent actuellement comme dictature. Ils sont en ce moment « un arroseur arrosé » mpivarodrano tratra orana ka tratry ny nataony ihany.
    A cet effet, l’actuel pouvoir doit avoir de la sagesse de tirer de leçons car ce parti aura le même sort quand il ne sera plus au pouvoir.
    Mampalahelo !!!!!!

  14. L’interdiction par la Préfecture viendra certainement, comment nos Députés vont-ils arriver à outrepasser la mesure qui sera prise ce jour par l’OMC pour interdire la présentation de leur rapport au peuple?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.