Double sanction pour Rajaonarimampianina : Inéligible à la présidentielle en cas de déchéance



Jacaranda
L’actuel locataire d’Iavoloha ne pourra plus retrouver son fauteuil en cas de déchéance.

Les avocats du chef de l’Etat ont jusqu’à ce jour pour produire leur mémoire en défense auprès de la HCC qui statuera sur la requête aux fins de déchéance du Président de la République déposée le 25 avril 2018 par Me Hanitra Razafimanantsoa et autres députés.

Sous peine de commettre un déni de justice ou un déni de droit, le juge constitutionnel n’a qu’une seule alternative : déchoir ou ne pas déchoir le président de la République. Deux issues dont l’une est tout aussi possible que l’autre par rapport au verdict que la HCC aura à prononcer dans les meilleurs délais. Mettant ainsi un terme à l’attentisme et au suspense qui hypothèquent la vie du pays sur lequel plane le spectre d’une nouvelle crise politique.

Démission. Dans la première hypothèse où la HCC juge la requête « recevable » en la forme mais « non fondée » sur le fond, le président en exercice conservera son fauteuil pour au moins quatre mois. En effet, s’il se porte candidat à sa propre succession, il devra démissionner deux mois avant la date du premier tour de la présidentielle qui pourrait se tenir le mercredi 28 novembre 2018. En somme, l’actuel locataire d’Iavoloha sera tenu de mettre fin à son bail le 28 septembre prochain au plus tard. « Dans ce cas, le président du Sénat exerce les fonctions présidentielles courantes jusqu’à l’investiture du nouveau président », selon l’article 46 alinéa 2 de la Constitution, qui fera probablement l’objet d’une demande d’interprétation auprès de la HCC.

Recyclés. Dans la seconde hypothèse où la déchéance est prononcée par la HCC qui devra dans la foulée constater la vacance de la présidence de la République, ce sera encore le numéro Un de la Chambre haute qui deviendra celui de l’Etat. Et ce, à la place de Rajaonarimampianina qui n’aura aucune chance de retrouver son fauteuil puisque l’article 132 de la Constitution stipule clairement que « le président frappé de déchéance n’est plus éligible à toute fonction publique élective ». Une double sanction car il ne pourra plus être le candidat du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » obligé de chercher un « nouvel homme fort », quoique ses cadres soient presque tous des recyclés ceci ou cela pour ne pas dire d’ex-Mapar et d’anciens Tim. En tout cas, la déchéance éventuelle du chantre du « Fisandratana 2030 » mettra fin au rêve d’émergence du HVM qui pourrait alors signifier « Hery sy Voahangy Miala ». En revanche, s’il n’est pas déchu et déçu, ce serait « Hery sy Voahangy Mijanona ».

R. O

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. rajao le guignol, aura au moins le mérite de mériter du plus grand président le plus impopulaire que mada ait connu….

  2. Rajao efa disqualifié. Nandatsa-dra ka tokony tsy mahazo milatsaka ho fidina intsony. Match nul izy dia ra8, ratsiraka. President ny sénat olondrajao, tsy ilaina ihany koa, raha tsy izany dia mitovy @ ny Hery ihany no rajao. Praiminisitra moa efa nanala tena raheteo. Dikany, olona hafa sy neutre no tokony ho filoha vonjimaika.

  3. Hoatrany tsy ho sahy an’izany déchéance izany ny hcc. Mbola eo ihany manko ilay hena maso eo amin’ny samy malagasy. Raha déchéance manko tonga tsy azo fidina intsony rajao na fifidianana inona na fifidianana inona eny fa na dia filoham-pokotany azy. Tsy misy koa manko sazy mazava miandry ny filoha amin’ilay tsy nahatsanganany ny hcj. Izany hoe mbola manana safidy roa ny hcc na izy hanao déchéance na hanao ilay hoe « empêchement temporaire » ka ity farany ity no mety hidirana izany hoe « empechement temporaire » mandritra ny 3 volana, dia tonga dia tonga dia fifidianana dia naman’ny miala ihany i Rajao. Ary mbola afaka fidina. Amin’izay fotoana izay dia ny vahoaka no manala azy amin’ny fifidianana. FA TSY METY KOSA ALOHA IZANY HOE TSY HANASAZY AN I RAJAO IZANY NY HCC. 1 efa tsy nanangana ilay HCJ, ary 2/ mbola tsy nanatanteraka ilay hoe pacte de responsabilité raha tenenina amin’ny fomba tsotra dia hoe tokony nitady gouvernement de coalition na consensus niainga tamin’ny fifidanjana isa teo amin’ny antenimieram-pirenena.

  4. Ais eh ry hcc e

  5. Inona ary ny olana mipetraka amin’ity Rajao ity raha miàla ?
    Rehefa avy eo izy afaka milatsaka soa aman-tsara indray.
    Diso tetika be izy raha miziriziry toy io satria ny olona tofoka aminy dia miampy hatrany, ary voatery hanao halatra be amin’ny fifidianana vao mety ahazo vato, ny olona ankehitriny anefa efa mailo sy marani-tsaina
    tsy toy ny taloha intsony.
    Manajà tena raha lehilahy fa aza dia matikanin-kely toy io.

  6. Maro ihany ny mpitondra teto madagascar fa ireto HVM tena tsy hita mihitsy izay nataony. Mba expert ihany fa tena expert amin’ny fampinjaliana vahoaka.

  7. raha filoha efa aloan’ny vahoaka , tsy misy dikany ny mbola hiziziriana hijanona eo!!! raha tianreo hivadika toy ny any am tany arabo ny vahoaka de mifikira eo, efa zatra ny mafy reo tsy matahotra ramatahora zany

  8. HERY SY VOAHANGY MIALA no takin ny vahoaka Malagasy ary anaovany fety makotronka raha miala eo fa zfa ela nijaliana ary afa doza ny firénana ary isaorana mialoha ny HCC.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.