Place du 13 mai : Mobilisation énorme ce jour



Jacaranda

Il n’y aura pas de trêve politique durant le week-end de la Pentecôte puisque l’opposition prévoit une démonstration de force sur la Place du 13 mai.

Le mémoire en défense du président Hery Rajaonarimampianina a été déposé hier auprès du greffe de la Haute Cour Constitutionnelle. Une délégation des parlementaires pro-régime dirigée entre autres, par les Riana Andriamandavy VII, Jaona Elite, Roberthine Rabetafika et consorts, a accompagné les avocats du président de la République lors de cette descente « éclair » à Ambohidahy. Une centaine de partisans du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » était également aperçue sur les lieux. Une mobilisation plutôt timide pour une initiative visant à exprimer un soutien indéfectible au profit d’un président qui fait l’objet d’une procédure de déchéance. La journée d’hier a été marquée par un affrontement entre pro-régime dirigé par le président de l’association « Zah’Gasy » et quelques éléments de l’opposition. En effet hier, les partisans des « 73 députés pour le changement » et ceux des parlementaires pro-régime se sont succédé à Ambohidahy. Comme prévu, les manifestants sur la place du 13 mai ont effectué un sit-in devant la Haute Cour Constitutionnelle. Une véritable marrée humaine a participé à la grande marche reliant la Place du 13 mai jusqu’à Ambohidahy. Une démonstration de force plutôt réussie si on fait la comparaison avec l’affluence enregistrée lors du dépôt du mémoire en défense du président Hery Rajaonarimampianina, effectué par les sénateurs et députés HVM.

Aspirations populaires. A l’occasion, les « 73 députés pour le changement » ont lancé un appel à l’endroit des Hauts conseillers de la HCC, les encourageant à prendre en considération les aspirations populaires dans leur prise de décision. « De nombreuses preuves incriminant le Chef de l’Etat ont déjà été déposées, nous n’envisageons plus de déposer une réplique », a déclaré Me Hanitra Razafimanantsoa. Une manière d’exprimer l’impatience de l’opposition par rapport à la décision très attendue de la Haute Cour Constitutionnelle. Pour accentuer la pression sur les Juges constitutionnels, une mobilisation énorme est prévue ce jour sur la Place du 13 mai. Un carnaval ouvrira la manifestation. Un spectacle du groupe Rossy au grand complet figure aussi au programme. Par ailleurs, les routes sur l’Avenue de l’indépendance seront coupées durant la journée. Il n’y aura donc pas de trêve prévue durant le week-end de la Pentecôte puisque, l’opposition envisage une véritable démonstration de force à Antananarivo. D’après les informations, les membres de la Haute Cour Constitutionnelle ont déjà commencé à étudier le mémoire en défense du président Hery Rajaonarimampianina. Les députés pour le changement ayant déjà annoncé qu’ils ne vont plus envoyer une réplique, tout porte à croire donc qu’Ambohidahy statuera incessamment sur la requête aux fins de déchéance du président de la République.

Davis R

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. tsy lany bala fa tena efa ampy sy tsy iadian-kevitra ny ambaran’ny gazety!

  2. Toa tsy misy manao « commentaire »s intsony Angamba lany bala Na miandry izay valitenin’ny HCC dia miverina indray ny mpanao « commentaires »

  3. Et si la HCC demande tout simplement la démission du président dans le délais de quatre mois au plus. C’est viable.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.