Mouvement pour le changement : Rajoelina et Ravalomanana invités sur la Place du 13 Mai



Jacaranda
Me Hanitra Razafimanantsoa n’est pas allée par quatre chemins pour fustiger le gouvernement Ntsay. (Photo Kelly)

Une grande affluence sur le parvis de l’Hôtel de ville, hier. Les gens sont venus nombreux pour écouter les explications des leaders sur cette place historique portant notamment sur la constitution du gouvernement Ntsay.

24 h après la formation du gouvernement Ntsay, les leaders sur la Place du 13 Mai sont montés au créneau. Hanitra Razafimanantsoa, égale à elle-même, a clamé haut et fort que désormais au lieu de députés pour le changement ce serait le mouvement pour le changement. Même si elle n’est pas entrée dans les détails, ce changement de dénomination en dit long. A propos de la discipline du parti auxquels les militants devraient se plier, la vice-présidente de l’Assemblée nationale a annoncé également : « Si vous voulez que notre « patron » vienne ici, il sera là. Nous allons sortir notre joker». Faisant sans doute allusion au fondateur du parti, Marc Ravalomanana. Elle a invité aussi le parti Mapar à faire pareil. Ces deux personnalités pourraient être ainsi sur la Place du 13 Mai ce jour ou ultérieurement.

Critiques. Comme il fallait s’y attendre, la vice-présidente de l’Assemblée nationale a parlé évidemment du nouveau gouvernement. Elle n’est pas allée par quatre chemins pour fustiger  les ministres reconduits. Il s’agit, entre autres, du ministre de la Défense nationale, le général Béni Xavier Rasolofonirina, du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique Rasoazananera Marie Monique, du ministre des Finances et du Budget Vonintsalama Andriambolona et du ministre de l’Energie et des Hydrocarbures, Rasoloelison Lantoniaina. Des ministres reconduits, mais qui ont changé de portefeuille n’ont pas non plus  échappé aux critiques de Me Hanitra, à savoir Maharante Jean De Dieu qui est passé du ministère de la Fonction publique au ministère des Postes et des Télécommunications et du Développement Numérique ainsi que de Rabary-Njaka qui est devenu ministre  des Mines et du Pétrole après avoir été ministre des Affaires étrangères.

Domination. Le nouveau ministre de la  Communication et des Relations aves les Institutions, Riana Andriamandavy VII n’a pas également échappé à la règle. Avec cette nette domination du parti Hery Vaovao ho an’i Madagasikara Me Hanitra estime que le gouvernement de Ntsay a bafoué les décisions de la HCC. Toutefois, elle a tenu à préciser que le Premier ministre a été sous pression ou autrement n’a pas son mot à dire. Notons que rendez-vous est donné ce jour, pour une grande déclaration des députés du changement.

Dominique R.

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. Mpanao sarimihetsika daholo ianareo mpanao politika. Izay vahoaka dia lasa fitaovana fotsiny.

  2. *MAPAR no tiako hambara eto fa tsy Lapa

  3. Tena marina ve fa ny Lapa nanolotra an’ity praiminisitra ity? Nahoana no tsy maintsy misy fona ny tsindry avy amin’ny ireo firenen-dehibe? Ary misy karazany firy ny ministeran’ny atitany? Ary ireo miaramila ve dia tsy maintsy mandray anjara amin’ny ireny karazana ministera ireny? Hita mihitsy fa politisé ny miaramila eto amin-tsika, tsy mpomba an’i Ravalomanana aho fa hitako nety ny nataony satria sivily no ministry ny fiarovana, ary hatao inoana ny sekreteram-panjakana misahana ny zandarimaria, kanefa efa misy ny ministry ny fiarovana, miaramila ihany koa anie ny zandary e, na polisy izany dia tsy tokony hisahana andraikitra politika toraka izany koa ny fiangonana tsy tokony hanao politika

  4. NY LAMBO NO NOTIFIRINA KA NY VORONA NO MATY E-LA POULE MOUILLEE DE LA BASSE COUR OU BASSECOUR NOTRE POULAILLER

  5. Il faut bloquer tous les ministères avec des ministres hvm.
    MIALA RAJAO

  6. Tsy tokony nanaiky iny valin’ny fitoriana navoakan’ny HCC iny hatrany am-boalohany.
    Ny vorona no notifirina ka ny lambo no maty.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.