Formation du gouvernement : Les révélations d’Andry Rajoelina



Jacaranda
Andry Rajoelina dit non à une nouvelle Transition.

Hier, l’ancien président de la Transition a confirmé que le Premier ministre Ntsay Christian a réellement été présenté par le MAPAR. 

L’ancien président de la Transition Andry Rajoelina sort de son mutisme pour éclairer l’opinion sur la composition du gouvernement. Au cours d’une émission spéciale diffusée hier sur VIVA TV et TV Plus, l’ex-homme fort du pays a fait des révélations sur les dessous de l’équipe gouvernementale dirigée par Ntsay Christian. Une occasion pour les observateurs d’apprendre qu’une fois de plus encore, le président Hery Rajaonarimampianina et le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » ont utilisé une manœuvre dilatoire et ont fait un forcing pour obtenir la majorité des sièges au sein du gouvernement. « Ni le Premier ministre, ni moi-même n’avions été au courant de la liste des membres du gouvernement, mis à part ceux qui ont été proposés par le MAPAR et le TIM », a-t-il fait savoir. Et lui d’ajouter que « le Premier ministre Ntsay Christian n’a été au courant de la liste des ministres HVM qu’à son arrivée au Palais d’Iavoloha ». Pourtant, si l’on se réfère à la décision n°18-HCC/D3 de la Haute Cour Constitutionnelle, le président de la République devrait nommer les ministres sur proposition du Premier ministre.

Clés de répartition. Alors que la date prévue pour la formation du gouvernement était le lundi, Hery Rajaonarimampianina aurait organisé toute une manœuvre pour ne pas envoyer la liste des membres du gouvernement auprès du Premier ministre alors qu’il était prévu que ladite liste soit remise à Mahazoarivo le même jour à 9 h. A entendre les explications d’Andry Rajoelina, le HVM a passé outre les clés de répartition préétablies. Selons ses dires, les clés de répartition prévoient la présence au sein du gouvernement d’autres forces politiques, conformément à la décision de la HCC mais Iavoloha a encore bafoué cette disposition, car les autres partis tels que le VPM/MMM et le Hiaraka Isika n’ont eu droit à aucun portefeuille ministériel. « Le non-respect de la parole donnée a toujours été source des crises politiques qui se sont succédé au pays », a martelé le numéro Un de la Révolution orange.

Ministres HVM. Pour mettre fin aux mouvements de contestation actuels, Andry Rajoelina encourage le président Hery Rajaonarimampianina et le Premier ministre Ntsay Christian à discuter du cas des ministres HVM contestés, entre autres, Maharante Jean de Dieu, Riana Andriamandavy VII et Henry Rabary-Njaka. « Je pense que les remplacer ne constituera pas un drame pour le régime si cela nous permettra de résoudre une bonne fois pour toute cette situation de crise ». Face aux polémiques autour de la nomination de Ntsay Christian au poste de PM, Andry Rajoelina a expliqué que le nouveau locataire de Mahazoarivo a réellement été proposé par le MAPAR. « Après une concertation avec les députés, j’ai signé la liste sur laquelle son nom a figuré et ce, conformément aux dispositions de la décision n°18-HC/D3 de la HCC et de l’Avis n°1-HCC/AV du 17 février 2014 », a-t-il laissé entendre.

Election anticipée. L’ancien président de la Transition a aussi tenu à rassurer ses partisans dont bon nombre d’entre eux ont affiché leur déception après la formation du gouvernement. « Le forcing des tenants du pouvoir lors de l’adoption des lois électorales a incité les 73 députés à initier, avec plusieurs syndicats, un mouvement de contestation. Le fait que la Haute Cour Constitutionnelle a déclaré non conformes à la Constitution plusieurs dispositions de ces lois représente déjà une énorme victoire Certes, la décision de la HCC du 25 mai ne nous satisfait pas, mais cela reste tout de même une décision de Justice donc il faut s’y soumettre ». Andry Rajoelina se dit conscient des grognes et de la déception des Malgaches, notamment à propos de la composition du gouvernement, surtout à cause de la forte présence des cravates bleues en son sein. Une réaction qu’il trouve « légitime et normale ». Cependant, selon ses dires, « refuser l’application de la décision de la HCC favoriserait le report des élections et maintiendrait le président de la République au pouvoir alors qu’il devrait démissionner 60 jours avant le scrutin. Nul n’ignore d’ailleurs que la même décision prévoit la tenue d’une élection présidentielle anticipée ».

Accord. Hier, l’ancien président de la Transition a tenu à mettre les points sur les « i » par rapport aux polémiques autour de l’existence d’un éventuel accord signé avec Hery Rajaonarimampianina. « Il n’y a eu aucun accord signé », a-t-il martelé. Il n’aurait également subi aucune pression internationale. Et lui de soutenir aussi : « Pour nous, le gouvernement constitue une étape, mais pas un objectif ». Ce ne serait donc pas pour avoir des sièges que le MAPAR a décidé d’adhérer au sein du nouveau gouvernement. A entendre les explications d’Andry Rajoelina, « ce qui importe pour le MAPAR c’est le scrutin ». En effet, il est contre la mise en place d’une nouvelle Transition véhiculée par les politiciens qui se sont réunis dernièrement au CCI Ivato et à l’hôtel Colbert. « Si vous n’aimez pas le président, il faut le sanctionner par la voie des urnes », a-t-il déclaré.

IEM. Il, c’est le leader de la Maison orange qui a exhorté le gouvernement à publier la date des élections dans les plus brefs délais. Une doléance a d’ailleurs été formulée auprès de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) afin que les candidats puissent accéder aux listes électorales. L’ex-homme fort du pays a aussi touché mot de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar (IEM). Prochainement, il fera le tour de Madagascar pour présenter son projet, mais aussi pour recueillir les propositions des populations des régions et des zones reculées. L’objectif étant d’élaborer un projet de développement adéquat aux réalités socioéconomiques malgaches. Ayant rencontré la presse ce jour de  fête des pères, Andry Rajoelina n’a pas manqué de souhaiter bonne fête à tous les papas. Trop occupé par les préparatifs de sa tournée régionale, l’ancien président de la Transition a passé cette journée loin de sa famille.

Davis R

Share This Post

24 Comments - Write a Comment

  1. Tim n’a jamais été d’accord pour la nomination du pm. C’est une mensonge de andry rajoelina. Ils ont forcé que ce sont eux qui propose un candidat de pm. Andry c’est un traitre, menteur, et criminelle. Il y avait beaucoup de témoin pour l’affaire 7 Fevrier 2009. Les témoignages vont sortir bientôt et diffuser dans tous les médias.

  2. Donc Mr Rajoelina veut se présenter au présidentiel 2018 alors qu’il a double nationalité français d’abord Malagasy après pas de loi a ceux qui ont binationaux pour prétendre à la magistrature suprême et même ministres

  3. Le fait de dire que le nom de Ntsay avait été décidé avec les députés est pur mensonge, car Rossy lui-même disait dans sa page FB qu’il ne connaissait pas ce Monsieur.
    Et avoir attendu presque une semaine avant de donner votre version des faits est très révélateur. Un spécialiste en communication comme vous aurait réagi le jour même.
    Mais bon, les dés sont jetés, il faut maintenant supporter les conséquences de votre versatilité. Ce serait peut-être mieux pour vous si l’élection était repoussée, car vu la déception de vos supporters en ce moment, Hery n’aura même pas besoin de truquer les élections pour vous battre à plate couture.

  4. il veut juste de perturber les gens, mais par contre, tout le monde on sait déjà que Rajoelina est un traître et il ne cherche que son intérêt personnel.

  5. La nation n’a pas besoin d’une personne trompeuse; Ce n’est pas Andry Rajoelina qui mérites maintenant l’imitation!!!

  6. fa maninona no modération foana nefa ny an’ny hafa efa publier

  7. mbola modération foana ve zay ela zay

  8. je sais pas ce qu’il a dans la tête ce Andry Rajoelina mais on dirait qu’il ne pense pas aux collaborations avec les autres pour qu’on retrouve la paix ensemble , il ne fais qu’à aggraver la situation du pays

  9. Aiza re i Paoly e?
    Miandry azy ny rehetra .ny rehetra reraka . Ireo mpanao politika mangana .tsy misy olomanga fa mangana no betsaka.
    Izao no vokatry ny lasa nataon’ireo mahay pololitika.
    Mbola hitohy ny blablabla ary aza misy gaga.
    Eo isika ahita izy.

  10. bien dit monsieur Fidy

  11. Ce n »est que du baratin. Il est le meilleur dans le domaine du discours qui perturbe toujours le peuple Malagasy. On a assez entendue.

  12. Dia variana aho fa dia hita mihitsy hoe fanatisme ny an’ilay mpanao gazety

    araka ny hevitro sy izay zavatra efa nitranga teto madagasikara noho iny crise 2009
    ary ny tohin’ny tantara dia tadidiko mihitsy , nisy olona izay nanao izao tsipy teny izao :
     » lehilahy izay président handimby io teteza-mita io fa vao maika hiha-mafy ny fiainana rehefa miverina @ ny normalité ny fiainana  »
    inona tokoa, lasa halan’ny olona i M.rajaonarimampianina satria mafy ny fiainana sy ny fampandrosoana
    ary ankehitriny zao vao manomboka misy ny valin’ny ezaka natao nandritra izay efa-taona

    tsy tokony hitapi-maso isika raha

  13. Io RAJOELINA io no tompon’andraikitra voalohany @ izao fahoriana mahazo ny firenena izao ! Mora manadino ve ny gasy ? Démocratie ve no nisy t@ TETEZAMIHITATRA ? Izao indray te hanararao-paty @ tolon’ny « députés » izay novadiany tsy misy henatra zao ! Na tiana na tsy tiana dia I Rajoelina no namadika ny tolona teny @ 13 mai ! Fitiavan-tena mibaribary ary ho vidiana lafo @ fifidianana.

  14. T@ 2013 efa nampintandremana ihany ny vahoaka fa raha tiana hitohy ny krizin’ny tetezamita dia henoy ihany Rajoelina ary fidio Rajaonarimampianina. Iraha-mahalala ny zavamisy ankehitriny. @ ity 2018, raha tiana hovery tanteraka i Madagasikara dia henoy ihany indray Rajoelina ary fidio izy. Ary aza mitaraina intsony avy eo.

  15. « Le non-respect de la parole donnée  » ? rajoelina est le champion de changement de parole. Les Maputo 1,2&3. Il a toujours renié ses propres paroles. Souvenez-vous la place se démocratie à ambohihatovo, il l’a baptisé pour lui et son coup d’état , puis une fois au pouvoir, il l’a fermé . rajoelina n’est pas fait pour être président de la république . Madagascar a connu ses heures les plus sombres sous rajoelina.

  16. Du bla bla pour s’accaparer du pouvoir et en abuser ! Qui pourrait oublier les Notam et autres qui ont abouti à un TETEZAMIHITRA ? RAJAO et RAJOELINA blanc bonnet , bonnet blanc!

  17. Mivoaka daholo ny mpilelaka rehetra.
    Resaka gouvern. no resaka fa tsy hoe : TIANAO VA ?

  18. C’est claire que l’objectif principal du mouvement c’est que Rajaonarimampianina quitte le pouvoir. Sanctionnons-le à travers le processus électoral car quoi qu’il arrive il quittera le pouvoir dans 12 jours ou dans 2 mois.
    Le groupe Politique MAPAR a fait un acte de « Fitiavan-tanindrazana » quand ils n’ont pas débattue le nombre de siège ainsi que les ministères soit disant clé au sein du gouvernement car l’apaisement et le bien du peuple sont les priorités actuelles de Madagascar sur la base que c’est une étape mais pas l’objectif.

  19. · Edit

    Mazava izany izao fa toetra ratsin’i Rajao ihany ity ministra HVM ity, avoay haingana ny datim-pifidianana fa ny vahoaka efa dodona te hifidy izay tena tiany hitondra azy

  20. Je suis convaincu de votre maturité Mr Rajoelina. Je sais que vous avez l’ambition pour sauvez notre pays de la situation actuelle. Place aux éléctions libres et transparentes

  21. · Edit

    La situation actuelle et la crise doivent être apaisées pour que les élections puissent se mettre en place car le plus important, c’est l’intérêt de la nation

  22. Bien dit Monsieur le President Andry Rajoelina. Vous êtes un vrai homme d’Etat et démocrate. C’est l’intérêt superieur de la nation qui est le plus important. Notre objectif principal c’est l’éléction libre et transparente pour que tout le monde puisse y participer.

  23. Nous restons droits et fidèles à nos engagements, à notre vision. Nous ne changeons
    pas de cap.

  24. « Homme fort du pays »…. ? Andry Rajoelina?
    Mais c’est du fanatisme, M. Davis R. – rédacteur de cet article.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.