HVM : Démission de Rivo Rakotovao, candidature de Rajaonarimampianina



Jacaranda
Rivo Rakotovao a annoncé sa démission hier au Carlton devant un parterre de dirigeants et de parlementaires du HVM.

Rivo Rakotovao se positionne déjà par rapport à la candidature de Hery Rajaonarimampianina à la prochaine élection présidentielle.

L’alinéa 2 de la Constitution de la Quatrième République dispose : « Le président de la République en exercice qui se porte candidat aux élections démissionne de son poste soixante jours avant la date du scrutin présidentiel. Dans ce cas, le président du Sénat exerce les attributions présidentielles courantes jusqu’à l’investiture du nouveau président. » Par ailleurs, l’alinéa 1er de l’article 49 de la même loi fondamentale stipule : « Les fonctions du président de la République sont incompatibles avec toute fonction publique élective, toute autre activité professionnelle, toute activité au sein d’un parti politique, d’un groupement politique, ou d’une association, et de l’exercice de responsabilité au sein d’une institution religieuse. » La conformité à ces dispositions constitutionnelles est la seule explication de la décision prise hier par le président du Sénat, non moins président national du parti HVM. En effet, Rivo Rakotovao a démissionné de la présidence du parti au pouvoir. L’annonce a été faite au Carlton à Anosy devant un parterre des dirigeants et des parlementaires de cette formation politique, dont entre autres le député élu à Antalaha, Laisoa Jean Pierre, dit Jaovato.

Opportunité. Rivo Rakotovao a annoncé sa démission lors d’une réunion stratégique, organisée hier au Carlton à Anosy par le parti au pouvoir. Il a pris sa décision au moment où le président de la République Hery Rajaonarimampianina se trouve en Afrique du Sud dans le cadre du Xe Sommet des pays membres du BRICS. Si la « constitutionnalité » de la décision s’avère indiscutable, son opportunité suscite des interrogations. Pour les observateurs politiques avertis, la démission de Rivo Rakotovao de la présidence du HVM semble être précoce. Le président de la République candidat n’étant tenu de démissionner de son poste que soixante jours avant la date du scrutin. C’est-à-dire que si le 1er tour de la prochaine élection présidentielle a lieu le 07 novembre, Hery Rajaonarimampianina ne remettra sa démission que le 07 septembre. Interrogés sur cette question d’opportunité, des cadres du HVM se sont contentés de répondre que cela fait partie des stratégies électorales du parti.

Candidature confirmée. Malgré le fait que Hery Rajaonarimampianina n’ait pas encore officiellement annoncé sa candidature, la décision prise hier par le président du HVM fait croire qu’il sera présent dans la course à la Magistrature Suprême du pays. Autrement dit, la décision de Rivo Rakotovao, prématurée soit-elle, lève les doutes et le suspense sur la candidature de l’actuel locataire d’Iavoloha à sa propre succession. Elle coupe court en même temps aux supputations sur les éventuels candidats de substitution de Hery Rajaonarimampianina. Le président candidat multiplie ces derniers temps ses descentes sur le terrain dans le cadre d’inaugurations des différentes réalisations qu’il met à l’actif de son régime. On s’attend à de nombreuses déclarations de candidature la semaine prochaine. Le délai de dépôt des dossiers de candidature sera d’ailleurs ouvert le mardi 1er août. En tout cas, le nom de celui ou celle qui va remplacer Rivo Rakotovao à la présidence du HVM serait connu le 11 août prochain à Antsiranana. A entendre hier le président du Sénat, ce serait une femme. Mais qui ? Attendre et voir.

R.Eugène

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Tetika kotrehin ny hvm ndray io d’émission i Rivo Kitovao io fa efa vonona amin ny amin ny hala bato goavana ry zareo satria efa vita ny teti panorina miaraka amin ny ceni de ialana amin izany de mody miala tsy ho hvm i Rivo satria izy no hisolo an i Rajao refa hilatsaka hokandida. Mihevitra ny vahoaka ho adala ! !

  2. Fandaniam-potoana amin’ny fomba politika fanokafana, marary ao amin’ny HVM ianao, mandray ny mpifidy Malagasy tahaka ny ondry. Faha-dimy taona amin’ny olana ara-tsosialy isan-karazany amin’ny kolikoly amin’ny ambaratonga avo tsy misy fiatoana … Androany no heverinao fa ny Malagasy dia hanolotra ny fiainany ho anao indray. Alefaso ny HVM ary miandry anao hatrany am-piandohan’ny 2019 ny fitsarana.

  3. Quel gâchis d’une méthode politique des inaugurations,vous êtes malades lesur HVM, vous prenez les électeurs malgâches comme des moutons. Cinq ans de problèmes quotidiens sociaux des corruptions au hauts niveaux sans exception… Aujourd’hui vous pensez que les malgaches vont vous confier leurs vies encore. Allez dégage le HVM et la justice vous attend dès le début de 2019.

  4. Quel gâchis d’une méthode politique des inaugurations,vous êtes malades lesur HVM, vous prenez les électeurs malgâches comme des moutons. Cinq ans de problèmes quotidiens sociaux des corruptions au hauts niveaux sans exception… Aujourd’hui vous pensez que les malgaches vont vous leurs vies encore. Allez dégage le HVM et la justice vous attend dès le début de 2019.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.