Candidature HVM à la Présidentielle : Des parlementaires pro-régime à la recherche d’un plan B



Jacaranda
Le futur président de la République par intérim écarte toute éventualité excluant la candidature de Hery Rajaonarimampianina à la prochaine présidentielle.

Certains députés et sénateurs HVM se préparent à l’éventuelle défaillance de Hery Rajaonarimampianina.

Au moment où l’on parle, tout tend à faire croire que l’actuel président de la République, Hery Rajaonarimampianina, sera le poulain du HVM à l’élection présidentielle du 07 novembre. La démission vendredi dernier de Rivo Rakotovao de la présidence du parti au pouvoir ne peut que confirmer cette certitude. Car le président du Sénat veut déjà se préparer à assurer l’intérim de l’actuel locataire d’Iavoloha à la présidence de la République. Pour Rivo Rakotovao, présenter un candidat autre que Hery Rajaonarimampianina  est inimaginable et inconcevable au sein du HVM. Et visiblement, le président du Sénat n’envisage pas de revenir sur sa décision, car même le nom de son successeur à la tête du parti au pouvoir sera connu dans quelques jours à Antsiranana. D’après des indiscrétions, l’actuelle ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Rasoazananera Marie Monique, serait le futur numéro du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara ». Mais, force est de constater que des parlementaires du parti au pouvoir seraient à la recherche d’un plan B. Ce plan B serait activé au cas où la candidature de Hery Rajaonarimampianina serait défaillante.

Influents. Ces parlementaires pro-régime sont des députés et des sénateurs influents, non seulement au niveau du Parlement, mais aussi au niveau de leurs circonscriptions électorales. Même si le nom de leur « candidat surprise » reste jusqu’à présent dans le suspense total, ce qui est sûr, c’est que ce sera une personnalité issue des cinq autres provinces, et non de celle d’Antananarivo. En tout cas, tout sera connu avant le 21 août, date limite de dépôt de candidature à l’élection présidentielle du 07 novembre. Les candidats à cette consultation populaire directe peuvent déposer leurs dossiers d’inscription à partir de demain auprès de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). Certains ont déjà officialisé leur candidature. D’autres, même s’ils n’ont pas encore fait de déclaration officielle y afférente, se mettent ces derniers temps à la préparation psychologique des électeurs, pour ne citer que Orlando Robimanana, Paul Rabary, Rolland Ratsiraka, Monja Roindefo et Narison Stephan. Quoi qu’il en soit, bon nombre d‘observateurs avertis se posent toujours la question : y aura-t-il élection le 07 novembre prochain ?

R. Eugène

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Les bla bla de raza gros problèmes de corruption que l’on arrive pas à éradiquer à Madagascar entre les détournement de fonds appartenant aux caisses de l’état et la vente de grandes surfaces de terrains à des pays étrangers ils faut que tous les malgaches se mobilisent …. Demandes de perquisition verification des mobiles et des pc portables interrogation du personnel étude des comptes bancaires si les détournement sont avérés confiscation totale des biens aussi bien à Madagascar qu’à l’étranger la prison ne servant à rien car il trouveront un moyen pour en sortir le lendemain c’était les bla bla de raza. À bientôt

  2. Seul Mahafaly a le poids électoral parmi la grande famille des Rajaoboys

  3. Leur habituel plan Q ne fonctionne pas?

  4. Plan B ou C et quelque soit le candidat le hvm vera son débâcle lors de ces élections .
    Après les manœuvres sordides de Rakotovao Barinjaka et consorts pour écarter les candidats qui risquaient de leur faire de l’ombre mais qui ont échoué heureusement et les déclarations de Paul Rabary sur leurs méthodes staliniennes Henry ou un autre ne passera sûrement pas le premier tour et recevra la plus grosse calotte de leur vie.

  5. Parler pour rien dire… comme d’habitude!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.