Toby Ankaramalaza: Rajaonarimampianina et Ravalomanana à la conquête des luthériens



Jacaranda
Rajaonarimampianina et Ravalomanana à la conquête des luthériens
Rajaonarimampianina et Ravalomanana à la conquête des luthériens

De Manakara au Toby Ankaramalaza, les routes du président Hery Rajaonarimampianina et du fondateur de l’empire Tiko Marc Ravalomanana se croisent. Ils ont assisté notamment à la consécration de nombreux Mpiandry de la FLM et à la clôture de la 77e assemblée annuelle du Toby.

Ces deux personnalités ont été tous les deux dans la région Vatovavy Fitovinany mercredi et jeudi derniers. Le chef de l’Etat et l’ancien président sont partis à la conquête des luthériens, vu le rôle important que tient ce « Toby » au sein du FLM. Notons que Rajaonarimampianina a ainsi visité avant-hier, Manakara, où il a donné une conférence sur le Fisandratana au Sidi hôtel. Il a ainsi déclaré, à cette occasion que « le Fisandratana 2030 trace la voie que nous allons suivre, suite à des enquêtes et des études effectuées par des spécialistes, et il tient compte de tout ce qui a été mis en œuvre à travers le Plan National de Développement, la politique de mise en place d’infrastructures et des projets structurants ». Après Manakara, il a rallié, hier, Ankaramalaza. Faut-il rappeler que Hery Rajaonarimampianina a été également présent à la messe de réception du cardinal Désiré Tsarahazana le 13 juillet dernier. Une offensive de charme, en sorte, à l’endroit des catholiques.

Périple. De son côté, Marc Ravalomanana a fait une halte au chef-lieu de la Région Vatovavy Fitovinany avant de se rendre au Toby Ankaramalaza. Lors de ce périple, il a fait son déplacement en voiture pour être mieux en contact avec les populations locales. Faut-il également évoquer que le président du comité de célébration du 50e anniversaire de la FJKM a rencontré les croyants de l’église réformée dans le synode régional d’Amoron’i Mania, au début du mois de juillet dernier. Il a été aussi présent à la Nonciature à Ivandry où le nouveau cardinal a été accueilli après sa descente d’avion à Ivato. Visiblement, le fondateur de l’empire Tiko a multiplié ses rencontres avec les croyants de différentes confessions, ces derniers temps. Ils ne seront pas les seuls car toujours est-il que les candidats ont compris que les églises par le biais de ses fidèles sont incontournables.

Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.