Election présidentielle : Plus qu’une semaine pour le dépôt de candidature



Jacaranda
Evitant de confondre vitesse et précipitation, Marc Ravalomanana a apprécié ce week- end les belles plages de Maroantsetra.

Visiblement, la plupart des candidats attendent les derniers jours du délai légal pour déposer leurs dossiers de candidature à la HCC.

Il ne reste plus qu’une semaine pour ceux qui n’ont pas encore déposé leur dossier de candidature auprès de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). 14 jours sont passés, mais seulement sept candidats se sont jusqu’ici inscrits à Ambohidahy. La dernière semaine du délai imparti par le gouvernement s’annonce donc décisive, notamment sur le cas de l’ancien président Marc Ravalomanana et celui de l’actuel président de la République Hery Rajaonarimampianina. D’après des indiscrétions, les dossiers de candidature de ces deux candidats considérés comme étant parmi les grands favoris au scrutin du 07 novembre seraient déjà prêts à être déposés auprès du juge constitutionnel. Les autres candidats dont Omer Beriziky, Saraha Rabearisoa, Rolland Ratsiraka, José Vianey, Eliana Bezaza, Orlando Robimanana… sont également attendus à Ambohidahy cette semaine. Pour le candidat de l’UDCMA KMTP Solo Norbert Randriamorasata, il se rendra ce jour à Ambohidahy pour remettre ses dossiers de participation.

Inquiétudes. Bien que le délai imparti au dépôt de dossier de candidature continue de courir depuis le 1er août, bon nombre d’observateurs commencent à s’inquiéter quant à la tenue d’une élection à la date du 07 novembre. Si certains constatent une logique de crise postélectorale, d’autres estiment que le scrutin (1er tour) du 07 novembre ne pourrait même pas se tenir, vu les risques politiques qui ne sont pas à prendre à la légère. Dans les réseaux sociaux, on fait déjà croire depuis hier à des scandales judiciaires qui pourraient tout torpiller. Malgré ces scandales qui se prépareraient en coulisses, les trois grands favoris de la course poursuivent à leur façon leur contact direct avec la population. Ce week-end, l’ancien président Marc Ravalomanana était dans le district de Maroantsetra. Il a profité de cette descente pour apprécier les belles plages de ce district de la région Analanjirofo. Quant à Hery Rajaonarimampianina, il s’est rendu dans le Sud, plus particulièrement dans le district d’Ambovombe Androy, avec quelques membres du gouvernement conduits par le Premier ministre Ntsay Christian.

R. Eugène

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Tian’ny vahoaka ? Tsy miasa nefa manan-karena…
    Tian’Andriamanitra hoe ? Tsy manota ny olombelona amin’izay tsy very…
    Tena tsy mazava iny 2009 iny… nisy fifidianana anie talohan’iny e ! Tian’Andriamanitra sa tian’ny vahoaka ny nahalany an-dRavalomanana ? Avy eo ve ilay nifidy azy ihany no nanala azy teo teny amin’ny arabe ? Dia tian’Andriamanitra sa tian’ny vahoaka indray ny nanalana azy teo ?
    Raha mipetraka ny ahiahy, fanaratsiana ve izany sa filazana ny tranga mety hiseho satria, tadidio fa, efa nisy ny teo aloha izay marihana fa lazain’ireo nanatanteraka azy fa iny mihitsy no tena vahaolana ?

  2. zay hevitra mahasoa ry LAZALAZAO lazaina fa aza faly manaratsy olona foana a ; izay tian’ny vahoaka sy tian ‘ Andriamanitra apetraka eo ihany io

  3. IL faut cette éléction, mais des réglage s’impose avant.: Les responsable des région et de le CENI sont trop suspects pro-hvm d’un côté et le gouvernment pro-mapar….. Bref les putschistes de 2009 risque d’abuser leurs positions pour une grande tricherie.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.