Election présidentielle : 36 candidatures retenues, 10 invalidées



Jacaranda

Quatre jours après la clôture du dépôt de candidature, la Haute Cour Constitutionnelle a sorti les noms des candidats dont les candidatures sont retenues et celles qui ont été invalidées. Notons que le tirage au sort pour les numéros des candidats dans le bulletin unique aura lieu samedi prochain.    

Ils étaient 46 à déposer leur dossier de candidature à l’élection présidentielle du 7 novembre prochain, mais  36 candidatures ont été finalement retenues et 10 ont été rejetées ou invalidées, c’est selon. Et ce, suivant la décision n°25-HCC/D3 du 22 août 2018 invalidant des candidatures au premier tour de l’élection présidentielle du 7 novembre 2018. Après vérification des dossiers, sont invalidées les candidatures suivantes selon leurs motifs respectifs. Il s’agit notamment  de Rasoamaka James Andriatsihety, Rakoto Jean-Pierre, Mahavimbina Alain, Rasoamalala Savaron Armandine Malala, Ratsimbazafy Georges Désiré, Bezara Eliane Virginie dite Ninie Donia, Raharimanana Mamy Nirina, Rasoloniaina Korodo Jean Félicien, Andrianirina Max Fabien Olivier et Tsiranana Philippe Madiomanana.

Pièces manquantes. Faut-il rappeler que chaque candidat à l’élection présidentielle devrait fournir 18 pièces mais ce qui n’est pas le cas pour certains d’entre eux, c’est ce qui a entraîné leur disqualification. Parmi les pièces manquantes, pas de quittance attestant du dépôt de contribution figure en première position. Ils étaient neuf candidats sur 10 qui n’ont pas pu fournir cette pièce. L’on se demande ce qui les ont poussés à déposer leur candidature, pourtant ils n’ont pas versé la caution de 50 millions d’ariary, qui au regard  de bon nombre d’individus, constitue la « pièce maîtresse ». Pour ce qui est de l’absence d’attestation d’investiture ni parrainage, trois  candidats sont concernés. En outre, deux  candidats n’ont pas inséré leur casier judiciaire dans leur dossier. Le reste est constitué, entre autres, de l’inexistence de certification de l’administration fiscale, ainsi que de l’attestation d’inscription sur la liste électorale ou de la photocopie de la carte d’électeur.

Dossiers. La décision n°26-HCC/D3 du 22 août 2018 arrêtant la liste définitive des candidats au premier tour de l’élection présidentielle du 7 novembre 2018. Cette juridiction a ainsi décidé que 36 candidatures ont été validées, dont l’ordre a été arrêté selon la chronologie du dépôt de candidature. Toujours est-il que cette juridiction s’est assurée de la régularité des dossiers de candidatures au fur et à mesure de leur réception, que dans l’exercice de ses attributions, la HCC a constaté que les candidatures validées sont conformes aux prescriptions constitutionnelles, législatives et règlementaires, et que les candidats concernés remplissent les conditions d’éligibilité, qu’aucun retrait de candidature n’a eu lieu avant le délai de clôture du dépôt de dossiers. Dans tous les cas, leur sort sera connu au soir du 7 novembre.

Dominique R.

Share This Post

13 Comments - Write a Comment

  1. Raha ny fahitana ireo olona tsy lany match ireo dia misy ny olona akaiky antoko sy olona kandidà , ka mety toy izany avokoa iz’ ireo mba hanaparitahana vato. Tsy nampitondraina vola na taratasy hirotsahana akory satria fantatra fa 0+ % .

  2. Raha ny fahitana ireo olona tsy lany match ireo dia misy ny olona akaiky antoko sy olona kandidà , ka mety toy izany avokoa iz’ ireo mba hanaparitahana vato. Tsy nampitondraina vola na taratasy hirotsahana akory satria fantatra fa 0+ % .

  3. Rehefa nifidy ny fahafahana isika, dia ao anatin’izany ny fahalalahana, koa tsy mahagaga ny toy izao. Dia samia mijery ny toe- draharaha amin- kalalahana e!

  4. avec les candidats, il n’y a qu’un seul qui a une vision pour promouvoir le pays. un candidat patriote et prêt

  5. maro ireo candidat fa iray amin ireo ihany no hita fa tena efa vonona tanteraka ary manana vina amin’ny fampandrosoana an’i Madagasikara.

  6. c’est la preuve évidente que la démocratie est mal utilisée à Madagascar. Il nous faut un système propre à notre mentalité, basé sur les fokonolona et des valeurs malgaches telles que le « fihavanana » et le respect des ainés.
    36 candidats, c’est 36s politicard qui sont prêt à s’entre-déchirer et amener avec eux le pays. De ces 36 candidats , il n’y a qu’un seul qui soit sérieux et pour l’intérêt des Malgaches, c’est celui-ci:
    https://www.youtube.com/watch?v=Rh1t-C81pjQ

  7. bon courage pour les votants avec ce bric a brac de candidatures , comment s y retrouver???

  8. hahaha!!! chapô Rafax,

  9. oups mes yeux

  10. OH mon dieu j’en crois pas yeux d’où sortent tous ces gens??? comme dit Aina Randria au moins on va passer une agréable journée tellement on va rire,

  11. Rasoamaka James Andriatsihety sy ny vadiny
    mpangalatra gaigy lahy sy gaigy vavy, efa nigatra tany frantsa ary mbola misy taratasy fisamborana azy fa io nitsoka aty madagascar io.
    Gasy maro no efa nangalariny tany frantsa ary mitetina million euros mahery ny vola halatra ary mody anaovany asa soa aty madagascar ( MTM, Rakalobe, etc…).
    Mila samborina io rangahy io, ary atolotra ny police frantsay

    Décision Tribunal Grand Instance Evry Val d’Essonne (91000)

  12. hi hi! pas mal! au moins, on se réveille en riant. Merci!

  13. Nifantoka loatra tao an-tsain’ny membres n’ny HCC ilay hoe fifidianana tsy misy Ni…ni. Tsy navelany nirotsaka hatramin’i Ni…ni(e) Donia.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.