36 prétendants à Iavoloha : Manœuvre de dispersion de voix contre un « premier tour dia vita »



Jacaranda

Certains candidats cherchent uniquement un moyen pour marchander lors du second tour en vue d’obtenir par la suite un poste ministériel.

La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a confirmé la candidature de 36 candidats à l’élection présidentielle du 7 novembre prochain. Un record de pléthore de candidats depuis l’indépendance. La plupart des prétendants dont la candidature est maintenue, savent pourtant qu’ils n’ont aucune chance pour siéger à Iavoloha. En matière électorale, seuls ceux qui sont les mieux préparés ont la chance de sortir vainqueur. Parmi les 36 candidats figurent pourtant des personnalités qui ne disposent même pas de parti, ni de structure de base politique et/ou sont restés dans la discrétion totale durant les cinq   années de pouvoir du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara ». Nul n’ignore que certaines formations politiques cherchent tous les moyens pour éviter un « premier tour dia vita ». Des prétendants à la course à la Magistrature suprême ont tout simplement été incités, pour ne pas dire payés, pour se présenter. Leur candidature est uniquement une manœuvre de dispersion de voix. D’autres ont l’habitude de se présenter à la Présidentielle pour pouvoir marchander lors du second tour et d’obtenir par la suite une place de ministre.

Soif de pouvoir. Plus d’un se sont posés des questions à propos de la candidature de l’ancien président Didier Ratsiraka. A 82 ans, il entend encore briguer un nouveau mandat. Et ce, après avoir été à la tête du pays pendant 20 ans. Décidément, l’Amiral rouge a toujours soif de pouvoir. Jusqu’ici, il n’a pas encore trouvé le « Gisa mainty » qu’il a cherché depuis la deuxième République. La relève n’existe pas et n’existera jamais au sein de l’AREMA, le parti qu’il a fondé en 1975. L’électorat AREMA en général et les « Ratsirakistes » en particulier, affronteront les urnes en ordre dispersé. Parmi les candidatures retenues figure notamment celle de Roland Ratsiraka qui fait partie de la famille tout court, et porte le même patronyme comme l’indique son nom. L’on peut citer aussi l’ancien Premier ministre Jean Ravelonarivo qui était le Directeur général de la SEIMAD du temps de la 2è République, d’ailleurs, son épouse a été la Secrétaire particulière de Didier Ratsiraka. Parmi les disciples et non moins proches collaborateurs de « Deba » figure aussi José Andrianoelison alias José kely qui était ministre de l’Agriculture, puis Directeur adjoint du Cabinet civil auprès de la Présidence de la République. Accusé de mercenariat politique par ses détracteurs, Tabera Randriamanantsoa, un autre candidat à la Présidentielle du 7 novembre, a également été député AREMA du temps de la deuxième République.

« Mercenaires politiques ». La question est donc de savoir pourquoi l’AREMA n’a pas réussi à trouver un consensus pour présenter un candidat unique ? Et ce, contrairement à l’ARMADA où les Hajo Andrianainarivelo, le Général Camille Vital, ou encore Jean Louis Robinson ont décidé de se rétracter pour soutenir Andry Rajoelina. Le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » a aussi choisi de favoriser la politique de dispersion de voix. Jules Etienne Rolland, Paul Rabary, Randriamampionona Joseph Martin, Robimanana Orlando, étaient ministres sous l’ère Rajaonarimampianina. Ils étaient dans l’équipe dirigée par un autre candidat à la Présidentielle, en la personne de Mahafaly Solonandrasana Olivier. Jean Max Rakotomamonjy, président de l’Assemblée nationale est lui aussi affilié au « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » même si sur le papier, il est présenté par le parti Leader Fanilo. Avec toutes cette stratégie bien calculée du « zarazarao hanjakana », il sera difficile, voire impossible d’effectuer un « premier tour dia vita ». L’on se demande ainsi à qui profite cette manœuvre ? Quoiqu’il en soit, avec autant de petits candidats présentés par des groupuscules, l’élection du 7 novembre prochain sera entachée par la participation de quelques « mercenaires politiques ».

Davis R

Share This Post

11 Comments - Write a Comment

  1. Tout ça ne changera rien: PREMIER TOUR DIA VITA « 25 »
    Ra8 hatrany

  2. On risque un deuxième tour avec des gagnants de moins de 10% des voix. Cette pléthore de candidats n’est due qu’ à un sabotage venu d’où, de qui..Quant au pauvre Ddier Ratsiraka, on a tendance à croire qu’il est encore sous le dictat de Sophie comme la dernière fois où il a dû se représenter, alors qu’il avait déjà choisi son dauphin Pierrot. C’est sa fille qui ne le lâche jamais d’une semelle, toujours à ses côtés, qui n’a jamais eu peur d’être étouffée par son ambition.

  3. Il y a plus de vingt ans, je disais à qui voulait m’entendre, que celui qui se présente aux présidentielles,soit il est fou, soit il est malhonnête,(il peut être les deux a la fois…), bref la tâche était tellement enorme, pour ne pas dire impossible que … vous avez tout compris, je ne croyais pas un instant en un homme providentiel.Et puis un certain ravalo debarqua a la mairie de Tana,et nous a tous bluffé, car en deux ans il a réalisé des choses ,que Andriamanjato et son equipe n’ont pas su faire en 40ans de madature! Et quand en 2002 , ce monsieur ravalo se présente aux presidentielles, j’ai commencé à y croire, à coire donc au miracle. Malheureusement après son premier mandat de 5ans, qui a été , il faut le reconnaître, assez positif, les choses se sont vite dégradées, dés que son poulain, Rafalimanana, s’ est fait battre par Rajoelina à la mairie de Tana, qui pour ravalo du coup representait, l’homme à abattre à tout prix.Et la suite, nous la connaissons trop bien.
    Et pour revenir à ce que je disais, il y a plus de vingt ans, je crains malheureusement que mes propos ne soient pas toujours d’actualité. Enfin je ne demande qu’à me tromper et que dans 5 ans ou plus,nous pourrons enfin crier waouh!
    Tsetsa tsetsa tsy aritra e!

  4. Notre histoire prouve que on est une peuple bani c pour ça qu on apprend pas la vérité a l’ école

  5. · Edit

    la gamelle est si bonne et grasse que tous les cochons se présentent sur la ligne de départ….tous les coups sont permis…et le plus gras, le plus gourmand et le plus amoral a toute les chances d’avoir le groin bien rempli…

  6. Wouaouh !!!! 50 candidats au moins seraient mieux pour un pauvre Pays riche en pauvreté.

  7. Ce g and nombre de candidat montre que les malgaches sont encore nuls en politique. C’est l’une de grande raison de notre pauvreté.

  8. Le journaliste n’a pas bien fait son investiguation, je crois qu’il a juste écrit ce qu’on lui a dit. 3e mais pas 2e république. D’un, on peut être SP, DG sans appartenir à l’entité politique qui est au pouvoir. De deux, on n’adhère pas non plus une entité politique pour faire l’idolâtrie d’une personne. Il faut qu’on change notre façon de voir les choses et notre façon de penser surtout surtout,les personnes qui ont la possibilité de difuser des informations. Dans la vie il faut aussi prendre son propre chemin mais pas toujours suivre le troupeau.

  9. La situation sociale est catastrophique et ne cesse de s’empirer de jour en jour .
    Une grande majorité de la population n’arrive plus à se nourrir et ne fait que survivre dû aux pillages et l’incompétence des dirigeants qui se sont succédés au pouvoir si bien qu’une prise de conscience de cette population rendue misérable n’est pas à exclure aussi bien que le 1ier tour de vita pourrait bien se produire et beaucoup de candidats qui se croyaient déjà calife d’ici quelques mois vont tomber de haut.

  10. Mazava be ohatran’ny karatra naivo ! Matoa mitady hanaparitaka vato, dia matahotra an’i Ravalomanana avokoa izy rehetra ireo. Za neutre , tsy momba ny atsy , tsy momba ny eroa, fa fantako ny safidiny vahoaka Malagasy amin’izao fotoana izao, dia i Ravalomanana izany , na dia hiezaka hanaparitaka vato ny HVM sy TGV dia tsy mankaiza fa 1er tour foana io d vitany Ravalomanana. Mazava be ny tian’ny vahoaka.

  11. Mazava be ohatran’ny karatra naivo ! Matoa mitady hanaparitaka vato, dia matahotra an’i Ravalomanana avokoa izy rehetra ireo. Za neutre , tsy momba ny atsy , tsy momba ny eroa, fa fantako ny safidiny vahoaka Malagasy amin’izao fotoana izao, dia i Ravalomanana izany , na dia hiezaka hanaparitaka vato ny HVM sy TGV dia tsy mankaiza fa 1er tour foana io d vitany Ravalomanana. Mazava be ny tian’ny vahoaka..

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.