Tsarafaritra – Tsimbazaza : L’ex-Président et sa famille retournent dans leur maison

Jacaranda
Le compte à rebours du déménagement a commencé le jour de l’annonce de la candidature de Hery Rajaonarimampianina.

Le premier Conseil des ministres dirigé par le Président de la République par intérim s’est tenu mercredi après-midi au Palais d’Ambohitsorohitra et non pas à Iavoloha où le président sortant continue peut-être l’opération de déménagement vers Tsimbazaza.

Quoiqu’il ne soit pas obligé de quitter dare-dare le Palais d’Iavoloha où il logeait avec sa famille, l’ancien chef de l’Etat a respecté la tradition républicaine, en commençant à déménager le samedi 08 septembre dernier. « Nous ne logeons plus ici, ma famille et moi, au lendemain de ma démission », a-t-il fait savoir, lors de la cérémonie officielle de passation qui s’est tenue le mercredi 12 septembre. « Nous avions rejoint notre maison », devait-il ajouter. Sans préciser leur nouveau lieu de résidence.

Sciences Po. Même si le président sortant a sûrement les moyens d’acheter une autre propriété, bon nombre d’observateurs ont vite fait de conclure, à tort ou à raison, que la famille Rajaonarimampianina est retournée dans sa maison sise à Tsarafaritra Tsimbazaza qui faisait ces derniers temps, l’objet de travaux de ravalement. L’ancien locataire d’Iavoloha est donc rentré chez lui, contrairement à certaines supputations sur un probable voyage à l’extérieur. A preuve, il était hier à Ankatso pour l’inauguration de la Faculté de Droit et des Sciences politiques dont il est du reste le parrain. Et ce, juste au lendemain de la conférence inaugurale organisée la veille à l’Amphithéâtre Emile Boutmy à Paris par l’Association Sciences Po pour l’Afrique (ASPA) où Andry Rajoelina a fait une intervention. C’est dire que les deux ex-présidents ont rivalisé à distance sur le terrain de la (science) politique.

Certificat de résidence. Même s’il a réintégré sa maison, le certificat de résidence versé par le candidat n°12 a sans douté été délivré par son ancien « fokontany » de rattachement à Iavoloha. Ce qui n’est pas le cas du certificat de résidence d’Andry Rajoelina qui a été certainement délivré par le « fokontany » dont relève son domicile sis au 26, Allée des Grenats à la Résidence d’Ambatobe. Le candidat n°13 qui séjournait un moment en France, se devait effectivement de résider sur le territoire de la République « depuis au moins six mois avant le jour de la date limite fixée pour le dépôt des candidatures ». De toute façon, la candidature de l’ex-président de la Transition a été validée par la HCC, au même titre que celle de l’ancien président de la République qui pourraient l’un ou l’autre, changer de résidence après le 25 janvier 2019 en cas de victoire à la présidentielle. C’est gros comme une maison.

R. O

Share This Post

18 Comments - Write a Comment

  1. Isaac> Tout à fait d’accord avec le plan c, (pas l’autre sens plan C..) mais faute de mieux il n’y a que Ra 8 qui peut botter les derrières aux mafieux et corrompus de tout bord.

  2. Isaac> Tout à fait d’accord avec le plan c, (pas l’autre sens plan C..) mais faute de mieux il n’y a que Ra 8 qui peut botter les derrières aux mafieux et corrompus de tout bord.

  3. On veut un président qui a le sens du patriotisme qui est rassembleur qui est légitime non pas un président aitoproclame qui a le sens du devoir qui ne vole pas le contribuable qui paye taxe douanière la jirama un président qui n à pas du sang sur la main une pensée à la mémoire de ceux qui sont tombés par les balles des milices de ravalo en 2009 qui est reconnu par tous ce n est pas le cas de ravalo

  4. Ny firenena izay hatsangatsika
    Dia firenena tena vanona
    Ka Andeha hiaraka hihira isika hoe
    TIako I Madagasikara

    Ka sahia andeha hiaradia
    Aza kanosa fa avia
    Ravalomanana hitondra antsika

  5. La réponse de ravalo était de remettre le pays aux coréens un aveu d incompétence et de manque de réalisme cité moi si il a ouvert une université ou bien un hôpital ou un lycée
    Par contre il n a pas payer son jirama il n a pas paye sa taxe douanière un vrai patriote et on attend toujours après ses 4 l et télé minoa fotsiny c un bon à rien

  6. Je crois que Madagascar a besoin d’une nouvelle tête. Le constat est pire pour ceux qui ont le pays dans une situation catastrophique. Je ne suis d’accord de votre analyse, des politiciens côtier ont commis aussi des erreurs impardonnables. Nous avons le kéré et nos frères roulent avec des belles voitures en forme de fusé. A qui la faute?

  7. Ce que je crois Madagascar a besoin d’une nouvelle tête. Le constat est pire pour ceux qui ont gouverné le pays. Je ne suis pas d’accord de votre remarque car les mérina aussi, sont victimes de la pauvreté qui traverse le pays. Nos politiciens côtiers ont aussi commis des erreurs. A qui la faute?

  8. Bien sûr qu’il y avait déjà des côtiers au pouvoir tels que Tsiranana, Ratsiraka et Zafy Albert.
    S’ils ont fait mieux, nous ne serons pas tentés d’y mettre des ambaniandro.
    Toujours est-il que nous confondons la source de ses multitudes conséquences.
    Ca au moins je peux le confirmer, la source de nos problèmes n’est pas l’ethnie comme prétendent les autres.
    Penser à cela c’est juste essayer de se débarasser au plus vite sa part de responsabilité.
    Enfin, épatez-nous alors s’il existe, parmi ces candidats, 1 qui sort du lot car faute de mieux, il n’y a que Ravalo.

  9. Milatsaha ho fidina é !

    be fialonana ny merina nefa rehefa milatsaka tsy lany.
    Akombony ny vava v.ody.

  10. Desole ce n est pas du tribalisme c un constat. Rajao le dj le laitier autoproclame le pays se retrouve de plus en plus appauvrit. Lorsque le laitier a eu Que du mépris pour les côtiers je n ai jamais entendu un ambaniandro dénonçait ses dérives aujourd hui on vous présente un constat irréfutable vous niez la vérité desole meme si cela vous fait mal mais un ambaniandro au pouvoir c est un vrai catastrophe pour le pays

  11. LEROA AVEC VOTRE TRIBALISME/RACISME AVERE MADAGASCAR IRA VRAIMENT TRES MAL-HEUREUSEMENT QUE TOUS NE SONT PAS COMME RAISON POUR LAQUELLE TANA EST LA VILLE OU HABITENT LES 18 TRIBUS MALGACHES-QUANT A RA8 C’ETAIT RATSIRAKA AU POUVOIR QUI A EXONERE TIKO DANS LE BUT DE CONCURENCER ET MATER LES KARANA FRANCAIS STAR SOCOLAIT JB SOCOBIS A CAUSE DU RETRAIT DE LA ZONE FRANCHE SEULEMENT RATSIRAKA N’A PAS AVALE 2002 ET AU COLBERT EN 2015 RATSIRAKA A VIVEMENT DENONCE RAJOELINA D’AVOIR TRAHI EN 2009-LEROA,RATSIRAKA A PLONGE LES MALGACHES DANS LA PIRE PAUVRETE DE 1972 A 1991 RATSIRAKA EN TANT QUE PRESIDENT DES MALGACHES MAIS JAMAIS EN TANT QUE BETSIMISARAKA DE MEME ZAFY ALBERT

  12. Ambaniandro aux pouvoirs vous êtes sur Que le pays ira mal

  13. Après le grand concert de larme d’Iavoloha et les deversements d’ineptie total à Paris, le PEUPLE MALAGASY a déjà choisie son futur président, et ce ne sera pas ces deux têtes notoires là!

  14. Très bonne remarque. Qui a « soif de pouvoir » celui qui était là ou celui qui l’a renversé ?

  15. espèce de bande d’idiots il n’avait qu a honoré ses dettes ce con de ravalo il a reconnu ses tords et tous les gens qui sont mort en 2009 à cause de son imbécilité a son soif de pouvoir croyez vous qu’il les a pardonné aux familles des victimes

  16. C’est vrai Isaac. Certainement, Ravalo a des défauts mais lui, au moins, il a reconnu publiquement ses torts donc, il peut encore changer et faire encore mieux.
    Les 2 autres non, ils sont contents de ce qu’ils ont accompli et c’est malheureux. Comment serait-il possible que quelqu’un qui plafonne peut se dépasser ?
    Mais, il y a toujours ceux qui ne comprennent pas ou bien ne veulent pas comprendre.

  17. Je suis d’accord avec Antony, pour moi aussi, ni l’un ni l’autre: ni option A ni option B.Mais je choisis l’option C qui s’appelle Ra8

  18. L’un qui essaie d’être président et l’autre qui essaie d’être Malagasy.
    Tous les 2 essaient mais n’y arrivent malheureusement pas.
    A vous de choisir. Pour moi, ni l’un ni l’autre…

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.