Résultats de la CENI proclamés ce jour : La balle est dans le camp de la HCC

Jacaranda

Plus de 520 000 voix d’écart séparent Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. Durant la journée d’hier et jusqu’à très tard dans la nuit, les représentants de Marc Ravalomanana ont continué la confrontation des PV et le recomptage des voix.

La cérémonie de proclamation officielle des résultats provisoires du second tour de l’élection présidentielle par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) aura lieu cet après-midi à 16h au siège de la CENI à Alarobia. Bien malgré la velléité des « zanak’i Dada » à semer la zizanie et à contester le verdict des urnes, il ne devrait plus y avoir de surprise. Les résultats confirmeront certainement l’élection du candidat « numéro 13 », Andry Rajoelina comme nouveau président de la République de Madagascar. En effet, l’écart entre les deux candidats est énorme. Si l’on se réfère aux derniers résultats publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante, plus de 520 000 voix séparent Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. Le candidat du « Tanora malaGasy Vonona » a obtenu 2 586 733 voix (55,66%) contre 2 060 968 voix pour le porte-fanion du « Tiako i Madagasikara », Marc Ravalomanana, soit 44,34%. Il existe donc 525 765 voix d’écart entre les deux protagonistes sur les 24 843 bureaux de vote sur 24 852 qui ont déjà été traités par la CENI hier à 11h09. Il s’agit de la dernière publication effectuée avant la proclamation officielle prévue ce jour. En tout cas, un écart de 525 765 voix reste impossible à rattraper pour Marc Ravalomanana. Conscient de cette réalité, le « K25 » tente de faire un forcing et prépare un mouvement de contestation postélectorale. Bien malgré la mise en garde des Forces de l’ordre et les déclarations des représentants de la Communauté internationale qui ont encouragé les deux candidats à respecter les voies légales, Marc Ravalomanana appelle ses partisans à descendre dans la rue et prépare une manifestation sur la Place du 13 mai ce samedi (voir article par ailleurs).

Recomptage des voix. Durant la journée d’hier, les représentants du « K25 » dirigés entre autres, par la candidate malheureuse du premier tour, Fanirisoa Ernaivo, Maître Hanitra Razafimanantsoa et consorts ont poursuivi la confrontation des procès verbaux au siège de la CENI à Alarobia. Et ce, même si le clan Ravalomanana n’a présenté que 55 procès verbaux sur les 24 852 bureaux de vote existant dans tout Madagascar. Pour démontrer sa bonne foi et pour assurer la transparence de la manipulation des résultats, la Commission Electorale Nationale Indépendante a même autorisé le recomptage des voix. Et ce, même si les textes relatifs à l’organisation de l’élection présidentielle n’autorise pas les acteurs à procéder à de telle démarche. Il convient de noter toutefois que quelques anomalies ont été découvertes durant la vérification. « Ce qui est normale puisqu’à chaque élection, il existe toujours des anomalies mais l’essentiel c’est de garantir qu’elles ne soient pas trop nombreuses pour influencer les résultats », estiment les représentants d’Andry Rajoelina qui suivent la procédure de récolte des résultats au niveau de la CENI. Hier, le Vice-président de la CENI, Thierry Rakotonarivo a expliqué que c’est la Haute Cour Constitutionnelle qui tranchera sur ces anomalies. En effet, Alarobia ne peut que faire un rapport sur les irrégularités relevées. A partir de demain donc, les yeux sont rivés vers la Haute Cour Constitutionnelle à Ambohidahy qui aura jusqu’au 9 janvier prochain pour proclamer les résultats officiels du second tour. Reste à savoir si les imperfections relevées au niveau de quelques bureaux de vote suffiront à renverser les 525 765 voix d’écart existant entre Andry Rajoelina qui est en passe d’être élu président de la République et Marc Ravalomanana qui est en train de préparer psychologiquement ses partisans pour une contestation postélectorale. Histoire à suivre.

Davis R

Blueline Air Fiber

Share This Post

16 Comments - Write a Comment

  1. Ireto avy ny fahavalon-dra8 (nanao izay tsy nampahalany azy):
    – ny filoham-pirenena,
    – ny governemanta,
    – ny HCC sy ny CENI,
    – ny olom-boafidy sy mpiasam-panjakana isan-tsokajiny (maire, prefet …),
    – ny sefo fokontany,
    – ny olona tao @ birao fandatsaham-bato,
    – ny olona tao @ SRMV,
    – ary indindra fa izahay FOZA miisa 2 500 000 mahery.

  2. @MAKUAMAN
    Salama eh!!!

    Azafady indirndra afaka omenao ve ny lien misy ilay article momba ny « fomba hitondran’i Monsieur Ravalomnana an’i Madagasikara  » izany.

    Misaotra indrindra tompoko.

    Mirary soa eh!!!

  3. @RODRICK
    Bonjour,
    Je me permets de vous répondre, car personnellement je commence en avoir marre de ce discours disant QUE les responsables de tous les maux à Madagasikara sont les étrangers .
    Non et non Monsieur, les responsables sont ces politiciens égoïstes et incompétents ainsi que les Malagasy eux -même ( « CORRUPTION » à tous les niveaux) .
    Les 70% du budget de notre pays viennent de l’étranger, donc commençons d’abord à être autonomes.
    On a le droit d’être fier et patriote, quand on ne passe pas toute la journée à mendier aux communautés internationales à financer l’élection, les écoles, la santé et autres…. Soyons tout simplement responsables de notre histoire.
    Nos politiciens devront travailler en partenariat avec les étrangers, en privilégiant les « GAGNANTS- GAGNANTS ».

  4. Misy mampalahelo ny fomba fanaovantsika commentaire ato
    Fa le fifidiannaa ve tsy an’ny Malagasy rehetra fa nahona no entina hoe faritany indray e
    Iza no mampisarabazana ny ho eMalagasy rehetra ve sa ny isaky ny faritany.
    Ary tsy voalzan’ny lalam-pifidianana ve hoe afaka manao contestation ny kandida iray rehefa nahatsikaritra tsy nety. Fa nahoana no hatramin’ny mpanao gazety avy no milaza sy mivoy fa hanakorontana ny olona iray raha mitaky ny fahamarinana.
    Amik raha izay no hampilamina tokony ataony dia fehezina izy tsy handromba na hanao zavtra hafa. 5 taona nge nisy Magro fa tsy nanimba zavtra e samy mahalala izany isika.
    Ny mahagaga dia ilay nahazo vato be indray no miantsy lava eto hoe aleo hanao sns.
    Zon’ny olona ny miaro ny safidiny fa tsy misy milaza mihitys ao amin’ny lalampanorenana hoe tsy mahazo miaro ny safidiny rehefa tsy nahazo vato be indrindra.
    Tsy mba menatra ve isika fa bv 50 eto Analamanga no mba jeren’ny vahiny Japoney dia laziany fa milamina le raharaha. Fa le 24000 mahery tsy hitany fa tany no misy olana tokony hamarinina.
    Raha vita io confrontation io ary avelao hanao izany ny k25 diadiso izy raha hita fa tena resy marina ka mbola mizizo eo.
    Ary aoka re ity resaka faritany sy foko ity fa nisy nifidy koa nge ny iray tany e. Dia ho snatria izany ve prezidan’ny faritany 5 io pdt io raha lany eo fa resy izy teto Antananarivo. Dia metty ve izany. Samia misiana isika fa inaareo mpanao gazety no aoka hilaz avaovao fa aza mitanila amin’ny famakafakana. Ary rehefa voafaritry ny lalan adia avelao atao fa aza be hakisisika dia hilaz afa hoe io indray

  5. Samouela – nareo ve mba mandinika kely vao manoratra sa….faly manenjika fotsiny… « Lavitra Andriana ny any atsimo.. » ka zay mihintsy ny tsy nahazoany Dada vato tany satria ny olona rehetra nifidy an ANR no ny tsy fankasitrahana an’i Dada… Tadidy ny zavatra nataony tany, nandefa zanaambo? tsy hadino ireny e ka zany ny antony. Haleo Dada miala moramora fa sao dia hiafara any tsiafahy… sokafiny ny fanjakana daholo ny dossier mikasika azy rehetra de ho sahirana izy…

  6. O ry Zanak’i dada isany o, ianareo ve dia tsy mba mahalala menatra aminy fanaratsiana ny samy gasy e! Avelaho ze lany eo lany fa aza mamboly korontana intsony. Ho hita eo izay hataony ANR fa rehefa tsy mety ny ataony de mietsika indray isika. Aza manely tsaho hoe raha tsy nisy nangalambato de lany DadaMarina ny an’i Makuaman satria cotiers koa anie Madagasikara e, nefa Dada tany tsy nahavoa mihintsy. Ny antony nanaratsy foko iray izy ka izao mandray ny valiny izao. Madagasikara tsy Antananarivo fotsiny . En plus navela malalaka anisa ny vato ny ekipa fa avec 500 mile d’ecart ve de na de hisy inona aza de halatra daholo izany. Mazava amizao fa tsy mendrika ny ho President R8 satria tsy manana fahendrena na kely aza.

  7. Tsy efa nampoizina ve izao vokatra izao satria tsy ankasitrahin’ny cotier R8 fa toa nisy nahatofoka ny nataony tamin’ny faramparan’ny mandat ka mbola tsy afaka antsain’ny maro hatramin’izao

  8. ra8 ef visage plie vers le retour d’age

  9. Si des anomalies sont constatées pourquoi ne pas poursuivre les confrontations des pv, la véracité des signatures avec des vrais électeurs…. certes l’erreur est humaine mais quand bien même on ne peut pas admettre qu’ Il y ait plus de voix exprimées que de votants et de douter quand 100% de voix soient attribuées à un seul candidat ….le Ceni annonce plus de 525000 voix d ecart entre les 2 candidats…votre article tout comme tout ce que l on peut lire partout dans le monde que « le renversement de situation est impossible » eh ben rien n est impossible car le calcul est simple ne serait ce que 25voix détournées par B.V. sur les 24852 = 621 300. On demande aux candidats de respecter la voix des urnes…Oui mais on demande aux « autorités  » d être neutres, impartiales, ….la voie de contestations légales existent (c’est ce qui est demandé par le camp Ravalomanana) alors pourquoi précipité les résultats??? Après on s étonne que le peuple se manifeste? En mettant tout sur le dos de Ravalomanana qu’ il sème le trouble? Madagascar est une démocratie ou un état où les intérêts des assoiffés de pouvoir et d argents (locaux et internationaux) priment sur la vraie volonté d un peuple qui sombre dans la misère chaque jour?
    Si tout est réellement transparent, c’est le peuple qui décide! Sinon arrêtez de prendre les gasy pour des imbéciles…..que la vérité soit simplement élucidée!

  10. Ny kandida aty amin’ny firenena afrikanina dia « mauvais perdant » foana hatrizay nahatsiarovako saina. Ny vahoaka foana hatao fitaovana hitaky an’izao sy izao dia iny koa fa dia manaiky hatao fitaovana koa. Tsisy fifidianana tonga lafatra fa mba tokony ahay ho resy koa indraindray fa hanao be saina foana.

  11. aza manonofy atoandro, 5 province tsy mila R8, ianao indray hilaza fa tsy maintsy dadatoa no mahazo, avelao indray ny tanora haka sehatra, izahay fa tsy mila président retour d’âge, Tanora izao no tompony madagasikara, ok,

  12. raha ny tena marina de Ravalomanana no lany ary nahazo vato betsaka indrindra fa niniana nafindra sy nampiana ny any Andry de zany ve ny hampitondraina firenena olona manao hosoka zany sy halabato

  13. @ Makuaman, « Tsy mbola nisy candidat africain resy ka tsy niampanga halabato, hosoka,sns sns»…dia tohizako hoe: tsy mbola nisy koa candidat africain nanao réclammation ka nekena ! haha..mety tianao izay zavatra nolazaiko zay a..fa andraso toy izao ny tohiny: tsy mbola nisy originaire haut-plateau noeritreretina fa ho filohampirenena malagasy hatr@ 1960 ka hatr@ 2002 (42 ans be zao), ary nolazaina mihitsy aza fa tsy possible.Saingy Ra8 no namaky an’izay « fady » izay.Dia ho toy izay ihany koa: Ra8 no hamaky voalohany an’io « fady » io, tsy mbola nisy candidat eran’izao tontolo izao ka hoe efa « resy » t@ fihodinana 2e tour (resy @ halabato sy herin’ny kolikoly a), ka mbola handresy rehefa vita tanteraka ny confrontation.Fa matoky zahay fa Ra8 no hahavita an’izany voalohany eto ambonin’ny tany.ALEFA DADA

  14. Tsy normal ilay famoahana maika maika ny vokam-pifidianana na izany na tsy izany mampametra panontaniana hatrany ny tala -pahavitrihana toy ny any atsimo lavitra andriana any manakaiky ny 100% na mihoatra aza nefa ny eto anivontany akaiky ny fandrosoana.

    Tsy mihoatra ny 60% isan-jato sady mbola be no tsy voasoratra anaty lisitra.

  15. On n’est plus au temps de 1900 à 1990 où le petit malgache répond toujours « oui oui monsieur » à tout ce que monsieur « vazaha » fait faire, que ce soit en bien ou en mal.On est, aujourd’hui, en 2018, et on est plus mal-gache , on est aujourd’hui MALAGASY, et le vrai malagasy n’acceptera plus des fraudes de la part d’une marionnette de « vazaha »,on entend par vazaha tous ceux qui ne sont pas malagasy, y compris les karàna.

  16. Tadidiko nisy post zay teto nilaza hoe :« Tsy mbola nisy candidat africain resy ka tsy niampanga halabato, hosoka,sns sns».
    Porofo fa tsy misy fitiava-tanindrazana zany fa fikatsahana tombotsoa manokana foana ny antsika afrikanina raha hanao politika.
    Mandreraka. Sokafy ny maso ry malagasy fa ataon’ny olona tohatra foana.
    Misy article zay koa nivakiako. Am fomba ahoana hitondran’i Ravalo an’i Madagasikara iray volo mitambatra tsy hisy lonilony???? Ny faritany 5 manontolo nanipy sy tsy mankato azy afa-tsy Antananarivo.
    2002? TSIA TOMPOKO

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.