Code de bonne conduite : Gyrophare interdit et respect du code de la route pour les ministres

Le PM Ntsay Christian a institué un code de bonne conduite prévenir les sorties de route.

Le PM Ntsay Christian a mis l’accent sur la nécessité d’un grand changement lors du premier conseil de gouvernement de l’ère Rajoelina qui s’est tenu le vendredi 25 janvier 2019 à Mahazoarivo.

Changement. C’est le maître-mot du Premier ministre dans la conduite des affaires de l’Etat. Et ce, à tous les niveaux de l’Administration dont il est « le Chef », selon la Constitution. Celle-là même qui dispose également qu’ « il a autorité sur les membres du gouvernement dont il dirige l’action ». Notamment dans la mise en œuvre de la politique du Président de la République pour laquelle chaque ministre a d’ailleurs signé un contrat-programme d’un an, assorti d’une obligation de résultats dont la première évaluation aura lieu à la fin du premier semestre 2019. Avec possibilité de « peut mieux faire » au second semestre en cas de « résultats peu satisfaisants ».

Valeurs et principes. Intégrité, loyauté, impartialité, solidarité, confidentialité, respect de la hiérarchie, redevabilité et respectabilité. Ce sont les valeurs et principes censés guider les ministres qui ont signé vendredi un code de conduite. Au propre comme au figuré. Le Premier ministre a formellement réitéré l’interdiction pour les membres du gouvernement d’utiliser un gyrophare et/ou de rouler en sens interdit dans leurs déplacements. Finies les voitures ouvreuses et les motards pour les ministres sauf dans les cas où ils se rendent à une cérémonie ou à un événement en tant que représentant officiel du Président de la République ou du Premier ministre.

Abus de priorité. Les feux de détresse ne devraient pas non plus être synonymes de priorité absolue sur les autres usagers  contraints le plus souvent de se rabattre en catastrophe sur les trottoirs ou les bas côtés de la route. Des abus de priorité qui donnent une mauvaise image des gouvernants auprès des gouvernés qui sont soumis aux mêmes normes juridiques. L’exemple doit venir d’en haut, non seulement dans le respect du code de la route, mais aussi en matière de bonne gouvernance dans la bonne conduite des affaires publiques. Sous peine de sanction en cas de dérapage par rapport au code de bonne conduite qui a fait l’objet d’une communication verbale, avant de se traduire par les actes.

R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

13 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. @tt – tsy hilaina zany CV zany, rehefa tsy tiambahoaka ny dadan’lahy de mangina!!!! Get on with it you fool. We see you 2024.

  2. Solution : enlever les gyrophares sur les voitures des officiels

  3. Les abus de priorités incitent les personnelles de l’état à provoquer des accidents ou bien de défier l’ordre publique. Mais pour moi, il faut suggérer cette initiative même pour régler le problème d’inégalité entre CIVIL et les autorités!

  4. Le C.V. du nouveau « Prézida » est invisible à ce jour…Je me demande pourquoi est-ce qu’ il cache son parcours scolaire/universitaire? existe-t-il ? Les Malagasy ont le droit de tout savoir sur monsieur le « prézida »…la moindre des choses c’est de publier des copies certifiées conformes des diplômes…………..il ne sait même pas le sens du terme « parité », ce monsieur est une honte pour Madagasikara……

  5. Ce code de bonne conduite est instauré non seulement pour le respect du code de la route mais encore pour ne pas mettre la vie d’autrui en danger: piétons, cycliste et autres motards trop souvent renversés et tués sur le coup par les chauffards au volant des véhicules des ministres qui se sentent « au dessus des lois ».!!

  6. de ho hita eo ndray zany ary raha hanaraka reo !!!

  7. Maninona ho’aho raha tonga dia Asiana Logo isakin’ny Ministera ireny Fiara Plaque rouge ireny…

    Tsy mijanona ho Plaque Rouge fa asiana AutoCollant toy ny Ministera Paositra sy Fifandraisandavitra ireny…

    Afaka saziana ve izany Fiarana Ministra manao izany

  8. Ny soatoavina no mampanankasina izay atao. Ilaina ny manantitrantitra an’izany, indrindra ho an’ireo mitazona ny fahefana. Raha fahefana tsy baikon’ny soatoavina dia matetika mivily lalana. Mahereza ianareo mba ho fitaratra ho an’ny olom-pirenena.

  9. Pendant le temps de propagande couleur orange couvert Madagascar. Donc il n’y a plus des poste ministrable pour le régime TIM, HVM et K25 dans le nouveau gouvernement NTSAY Christian. Bien dit la mise en place de code de bonne conduite pour les ministres

  10. fanovana marina !! tsara ary ankasitrahany be sy ny maro ny toizany !!

  11. C’est vrai qu’il y a encore beaucoup à faire,mais mieux aussi de faire comprendre dès le début à personnes qui vont réaliser toutes les promesses promises au peuple,qu’ils sont payés pour travailler et non pour abuser de leur pouvoir.

  12. Il est sérieux lui? Y a il pas plus urgent à faire ? La réhabilitation des routes ? Le délestage ? C’etait du pipo finalement ! Ouille ça promet ça monsieur « fitoniana »

  13. C’est déjà un bon début, non ! On verra comment met-on en pratique ces « belles paroles »? Pragmatisme oblige tout comme l’obligation des résultats « exigée » en haut lieu en un si peu de temps.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.