Circulation routière et corruption : Les syndicats de Police de la route menacent de passer à l’action

Jacaranda

Les syndicats des inspecteurs, brigadiers et agents de Police ont rencontré la presse hier au Kianjan’ny  Kanto Mahamasina.

Ridicule. C’est le moins que l’on puisse dire de la déclaration effectuée hier par les syndicats des inspecteurs, des brigadiers et des agents de Police. En effet, ces trois syndicats contestent la décision de suspension de la Police de la circulation prise lors du Conseil du gouvernement de la semaine dernière. A l’issue de leur réunion qui s’est déroulée hier au Kianjan’ny Kanto Mahamasina, les syndicalistes au sein de la Police nationale ont lancé une mise en garde à peine voilée à l’endroit du ministre de la Sécurité Publique, le Contrôleur Général de Police, Rafanomezantsoa Roger. « Si le ministre ne fait pas machine arrière sur l’application de cette décision, nous entamerons une action », a averti leur porte-parole, tout en se défendant toutefois de révéler les tenants et aboutissants de leur stratégie. L’on pourrait cependant s’attendre à une radicalisation de leur mouvement. Et les membres des syndicats des inspecteurs, brigadiers et agents de Police de marteler que « si le ministre souhaite renforcer la lutte contre la corruption, qu’il trouve d’autres stratégies mais il n’est pas question de supprimer la Police de la circulation qui figure parmi  nos missions normales ». « La Police nationale a lutté contre la corruption depuis belle lurette, bien avant même la création du Bureau Indépendant Anti-Corruption », a martelé le Porte-parole des syndicalistes. Et lui de laisser entendre au passage que les policiers de la circulation sont disposés à collaborer avec le nouveau régime pour le combat contre la corruption.

Insubordination hiérarchique. Bon nombre d’observateurs considèrent la déclaration faite hier par les syndicats de Police de la route comme « de la mutinerie ». Et ce, dans la mesure où ils contestent non seulement une décision gouvernementale (ndlr : car la suspension de la Police de la circulation a été décidée en Conseil du gouvernement), mais aussi une désobéissance et une insubordination hiérarchique vis-à-vis du ministre de tutelle et de la Hiérarchie policière. En quelque sorte, c’est comme s’ils sont prêts à engager un bras de fer contre le régime en place pour réclamer l’institutionnalisation de la corruption dans l’accomplissement de leurs missions. Nul n’ignore en effet que si l’on se réfère aux rapports d’activités du Bureau Indépendant Anti-Corruption,  la Police nationale en général et la Police de la route en particulier, se trouve en haut du tableau en ce qui concerne la corruption. Ces dernières années, publier des images de policiers pris en flagrant délit de recevoir un « tsolotra » est devenu une pratique très courante chez les facebookers.

Mutinerie déguisée. Les responsables au sein de la Police nationale sont d’ailleurs considérés comme des complices en favorisant l’affectation de tous les policiers stagiaires, tous grades confondus, à la Police de la route dès leur sortie d’école. En souhaitant changer cette triste réalité, le ministre nouvellement nommé semble confronté à  une sorte de « mutinerie déguisée ». La lutte contre la corruption, le renforcement du combat contre la recrudescence de l’insécurité et l’utilisation à bon escient des forces de l’ordre figurent parmi les axes prioritaires du « Velirano » du président Andry Rajoelina. Par ailleurs, tout au long de sa campagne électorale, ce dernier n’a eu de cesse de marteler que, la radiation sera la sanction pour tous les militaires, gendarmes et policiers impliqués dans des affaires de corruption. La question est désormais de savoir qui des syndicats des inspecteurs, brigadiers et agents de Police, et du Gouvernement Ntsay Christian qui entend apporter une grande réforme dans la gestion de l’Administration publique, va faire machine arrière dans ce bras de fer ? Historie à suivre.

Davis R

Share This Post

21 Comments - Write a Comment

  1. Arrêtez aussi Maminiaina RAVATOMANGA !!!!

    Le C.V. du nouveau « Prézida » est invisible à ce jour…Je me demande pourquoi est-ce qu’ il cache son parcours scolaire/universitaire? existe-t-il ? Les Malagasy ont le droit de tout savoir sur monsieur le « prézida »…la moindre des choses c’est de publier des copies certifiées conformes des diplômes…………..il ne sait même pas le sens du terme « parité », ce monsieur est une honte pour Madagasikara………………………………………..

  2. Fa angaha moa ireo Police ireo eo ambinin’ny lalana sa izay tiany no ataony na fantampoko fantampirenena izao fa tsy asany io fa an’ny zandary, fitiavana hanotra ny olompirenena fotsiny, mahalala menetra jereo ny zandary tonga dia manoa

  3. Tsara lay fahasahiana manapa-kevitra sarotra enti-miady am kolikoly. Inoana fa afaka mifampiresaka foana ny tompon’andraikitra sy ny olom-pehezina, mba hisian’ny fampiharana amin’ny fomba mirindra sy mahomby ny fanapahan-kevitra noraisina. Ary angatahina mba tsy hajanona eo amin’ny PR fa hotohizana amin’ny sehatra avoavo kokoa ny fandraisana fepetra hentitra amin’ny fanafoanana ny kolikoly. Raha tsy zany mantsy de hoavy lay mpitsikera hanao hoe « ny madinika ihany no voatorotoro »

  4. Ny resaka henoko dia hoe voatery manao tsolotra ry zalahy PR ireny satria forcen’ny lehibeny mandoa ekolazy hono zareo.de isa-maraina jour d’apres no mandeha manao versement. Ka raha naato io asan’ny PR io dia misoufle ry zandry kely fa misoufre ry zareo lehibe
    Tsy aeko negkigena aloha izany info izany na tsy hita ny tena fahamarinany.

  5. c est mieux pour les policiers afin d inviter la corruption, mais cela je ne croix pas que ça ne suffit pas , L exemple vient d’en haut

  6. Se soumettre ou se demettre. Mettez vous bien ca dans la tete. Manifestation honteuse denigrant la valeur de la police. Apprenez d’abord la hierarchie et la hierarchie des normes. Votre contestation a t elle une hierarchie superieure a un decret pris en coneil des ministres? Meme en conseil du gouvernement? Ca prouve que les leaders des syndicats n’ont pas assez de bagages intellectuels pour pouvoir deceler ce qu il faut faire et ce qui n’est pas logique.
    Pauvres corrompus.

  7. Insubordination manifeste. Comment les subordonnes de l’Administration peuvent ils contredire une decision gouvernementale prise pour la mise en oeuvre d’une politique generale de l’Etat

  8. Vous avez beau dire tout ce que vous voulez les commentateurs ci-présents, et l’auteur de qualifier de « ridicule » la décision des policiers de se rebeller contra la suppression de leur rôle dans la circulation , mais quelqu’un s’est-il sérieusement penché sur la question ? Plus de Police de la route ! c’est sérieux ? et que vont faire tous ces agents recrutés par milliers dans le pays ? Trouvez autre chose Messieurs du Gouvernement !

  9. Le mieu pour vous (policiers) est de trouver un autre emploi si ça vous arrange pas. L’administration s’est servir ou se démettre. Tous des indisciplinés, vous n’avez pas honte de vouloir cautionner la corruption!?

  10. Arrêtez aussi Maminiaina RAVATOMANGA !!!!

    Le C.V. du nouveau « Prézida » est invisible à ce jour…Je me demande pourquoi est-ce qu’ il cache son parcours scolaire/universitaire? existe-t-il ? Les Malagasy ont le droit de tout savoir sur monsieur le « prézida »…la moindre des choses c’est de publier des copies certifiées conformes des diplômes…………..il ne sait même pas le sens du terme « parité », ce monsieur est une honte pour Madagasikara…………………………………

  11. A quoi bon faire tous ça?je crois il à peur de ne plus amener de l’argent chez eu ou quoi?? voila ce qu’il arrive quand ton aime trop faire la corruption !

  12. c’est vraiment étonnent non,qui la signé ce contrat?? ça dois être quelle qu qui travaille là non!? mais par contre c’est la premier fois que quel qu s’occupe vraiment de ce Société !

  13. Sahia manao demmission collective rah tena POLICES E…

  14. Les chefs des corrupteurs corrompus jusqu’au moelle se rebiffent ?
    Pour supprimer la corruption il faut supprimer les corrupteurs
    Donc mettons des policiers de quartier gérés par les communes au et virons ces policiers corrupteurs

  15. Aza ankasarotana Atoa Minisitra, raha tena hanadio tokoa hianao, Hilazao mora ny PR ny asa tokony ataony sy fombany tokony ho asehony..ka izay mandika izany dia  » roahy tsy ho PR intsony » ny olona izay mitady hanao tsolotra koa dia sazio mafy, ka izay PR mhashy manaja izany koa dia Omeo prime
    AMPIANARO MANAJA LALàNA DAHOLO ny DAHOLO BE raha tsy izany io tsy tafa.

  16. Inona no mahagaga amin’izao actes izao !!! efa izay no lalana nizoran’izy mianankavy hatrizay , hiaina amin’ny karama ara-dalàna izy aorian’io décision io dia izay no mampimenomenona azy . Taloha , fiteny rehefa tsy mahita asa , » aleo tsy misy toy izay pôlisy « , taty aoriana  » misesika ny tanora niditra hanao pôlisy satria misy extra sy goavana ny vola miditra , lasa mpanao bizina daholo !!! Akory atao , porofoy avy any an-tampony aloha ny fankahalana ny risoriso , mandeha miandalana io rehefa hitan’ny tarihina fa tsy misôma !!! Mazotoa manao famerenan-kira fa tsy manaraka ny diapason mpihira !! mazotoa .

  17. Dans tous les pays du monde, s’occuper de la circulation est une besogne que les policiers rechignent. A Madagascar, certains comptent entamer une action pour pouvoir le faire. Allez savoir pourquoi !

  18. · Edit

    Gaga ianao ! hoy ny fitenennana izay. Azo atao hoe nokekerin’ny amboakely tiana ihany ireo be bokitra sy kintana lehiben’izy ireo satria ireo ihany no nampajaka io kolikoly eny @ PR io. Ka izao vao sakanana ny boaikely dia tsy manaiky izy.

    Hatramin’izay tsy mba misy lehibe manenjika ireo boaikely maka vola @ mpamily ireo. Ny mifanohitra @ izay aza no zava-misy satria mandoa écolage ho an’ny lehibe ny policier manao PR. Tsy voatendry manao PR izay tsy mandoa écolage. Efa fanta-poko fanta-pirenenena fa ny policier ianona sy ianona foana no voatendry manao PR satria mahatolotolotra ny lehibeny.

    Maninona koa moa no tsy nisy lehibe nanao fomba rehetra hanafoanana an’io fomba mamohehitra io hatramin’izay na dia efa fantany aza ny fisian’io fomba ratsy io.
    Ny lehibe aloha no tokony manova fomba fiasa sy fisainana.

    L’exemple vient d’en haut dixit un fameux proverbe français.

  19. On sait très bien que perdre son pain quotidien fait très mail, mais il est vraiment bizarre de voir un syndicat qui s’acharne à rester dans cette bassesse d’esprit. On a encore beaucoup de chemin à parcourir pour avoir un environnement sain

  20. Insubordination et tentative manifeste de se plonger dans « cette basse besogne »: tout ce qu’on peut tirer de ce point de presse effectué par les Syndicats des policiers, selon bon nombre d’observateurs. Certes, ils sont des civils MAIS ils doivent se conformer aux exigences de l’Etat. Leur leitmotiv (pour ne pas dire leur devise) reste toujours « Être disciplinés ». Sinon, mieux vaut quitter le CORPS.
    Une seule question: est-ce que lesdits Syndicats se portent-ils GARANTS que ces policiers qui s’occupent de la circulation NE RACKETTENT PLUS (JAMAIS = à 100%) les automobilistes quand ils retournent de s’en occuper à NOUVEAU? On n’en a déjà assez des SERMENTS D’HYPOCRITE »!

  21. Machine arrière!? hety atao an’izany ve ny TGV – Train à Grande Vitesse ? Tsy vao mainka hanetsika ny hambompon’ny Filoha ANR ve ty lazainareo fa insubordination ty? Hilefitra amin’izany ve ny principe de la bonne gouvernance apetraky ny Praiminisitra, izay nanao an’io ho laharam-pahamehana mihoatra noho ny fanomanana ny fifidianana teo iny? Mpanefa iraka ny Minisitra fa ny IEM no jereny – Kanefa mba misy koa loharanon’ny tsolotra sy kolikoly hafa ilana fandraisana andraikitra hentitra fa tsy amin’ny circulation ihany. Izahay nanohana an’i Marc Ravalomanana ka izay mpitondra vonona hanao fampandrosoana haingana sy hiady amin’ny kolikoly, tsy mikosi-maso dia tohananay, satria Tianay i Madagasikara. Efa nandefitra tsika tamin’Antsakabary, affaire classée, fa AZA MANAIKY LEMBENANA ZANY NTSONY RANGAHY RETO A

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.