Législatives du 27 mai : Duel à distance entre Rajoelina et Ravalomanana

Jacaranda
L’un des deux aura la chance de devenir chef de l’opposition officiel à Madagascar.

Le renouvellement des membres de l’Assemblée nationale sera une occasion pour les deux finalistes des dernières présidentielles d’évaluer leur cote de popularité.

Pour certains, ce sera un troisième tour entre les deux finalistes du scrutin du 19 décembre 2018. Pour d’autres, on assistera le 27 mai prochain à un duel à distance entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina. Que ce soit pour le premier ou pour le second, les deux personnalités veulent confirmer leurs acquis en matière électorale après les dernières présidentielles. Pour y parvenir, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana procèdent presque de la même façon dans leurs préparatifs aux Législatives du 27 mai. Le premier va créer une plateforme où il envisage regrouper tous les partis ou groupements politiques qui l’ont soutenu aux présidentielles de 2018. Le second a mis en place une plateforme dénommée TIM-K 25 sous les couleurs de laquelle vont se présenter les candidats députés qui adhérent à ses lignes politiques. L’autre point commun, c’est que les deux chefs politiques ont leurs derniers mots sur le choix des candidats de leurs plateformes. Et ce malgré le fait que Marc Ravalomanana fait organiser des primaires dans les circonscriptions électorales où ce choix des candidats pose des problèmes. Outre ces deux plateformes par les deux finalistes aux dernières présidentielles, on a appris que les partis politiques qui ont soutenu Hery Rajaonarimampianina vont se regrouper au sein de la plateforme VTT pour présenter des candidats aux Législatives du 27 mai.

Chef de l’opposition officiel. Outre l’obtention du plus grand nombre des sièges à l’Assemblée nationale, la désignation du Chef de l’opposition officiel constitue l’un des enjeux des prochaines élections. « Après chaque élection législative, les groupes politiques remplissant les conditions exigées par l’article 2 ci-dessus et qui se déclarent officiellement d’opposition, désignent d’un commun accord un Chef de l’opposition officiel. A défaut d’accord, le Chef du groupe politique d’opposition ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages exprimés lors du vote est considéré comme Chef de l’opposition officiel.», prévoit l’article 6 de la Loi n°2011-013 portant statut de l’opposition et des partis politiques. Cet article 2 de la même loi dispose : « Est d’opposition au sens de la présente loi, tout parti légalement constitué ou groupe politique, et qui développe pour l’essentiel des positions et des opinions différentes de celles du Gouvernement. L’appartenance à l’opposition doit faire l’objet d’une déclaration officielle et publique et doit être enregistrée au ministère de l’Intérieur. » A l’allure où vont les choses et à s’en tenir à ces dispositions législatives, le chef de file de la plateforme TIM-K 25 Marc Ravalomanana aura la chance de devenir le premier chef de l’opposition officiel à Madagascar.

Difficiles castings. Six jours après l’ouverture du dépôt de candidature aux Législatives du 27 mai, les partis politiques qui ont déposé auprès des OVECs (Organes de Vérification et d’Enregistrement des Candidatures) les dossiers de candidature de leurs candidats sont encore peu nombreux. Deux hypothèses peuvent expliquer cette situation. Soit, les partis politiques et les candidats attendent les dernières heures du délai pour s’exécuter. Soit, certaines formations politiques seraient confrontées à des difficultés dans le choix de leurs candidats. Cette seconde hypothèse semble expliquer la situation au sein des grandes plateformes politiques qui sont la plateforme pro-Rajoelina, le TIM-K 25 et le VTT. D’après nos sources, les listes des candidats présentées par ces grandes plateformes seraient officialisées cette semaine. La Commission Electorale Nationale Indépendante tiendra ce jour un point de presse pour rendre compte de l’évolution de la situation depuis l’ouverture de dépôt de candidature.

R. Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post

9 Comments - Write a Comment

  1. nul n’est jamais satisfait gagnant ou perdant,qui que ce soit, c’est la meme saonjo

  2. Patricia, votre réflexion n’est pas sensée. Vous parlez de quelle alliance. Si les ex-HVM soutiennent Ravalo si à leurs propore s noms et non au nom de la HVM, puid ce n’est pas tout le monde qui le soutient. Vous faites trop des raccourcis.
    Puis, vous croyez au TGV mais est-ce que vous croyez à la régularité ou non da sa victoire ? Il faut bien rendre les milliards d’euros hein. En 2009, les mêmes fournisseurs lui ont assuré leurs soutiens, derrière le coup d’état, mais comme cela a crée un grand désastre, ils ont tenté la voie des urnes truquée.
    Sachez que le perdant dans l »histoire c’est le peuple Malgache. Car leurs dirigeants ont été , depuis toujours, dictés par la françafrique ou tout simplemt , des étrangers qui décident selon leurs profits.
    Réveillez-vous Patrica.

  3. – Jofa, vous êtes vraiment naïf. Midi Madagascar journal pro-Rajoelina a été mandaté pour semer la zizanie entre ces deux (2) hommes et cela depuis toujours . R. Davis avant maintenant c’est R. Eugène qui prend la relève.

  4. L’alliance des parti politique TIM-K25 et HVM sont toujours vaincus par le parti politique TGV. Et j’espère bien la grande victoire pour le régime TGV dans cet élection législatives prochain pour terminer le guerre froid entre l’ancien Président Marc RAVALOMANANA et le président de la République actuel Andry RAJOELINA

  5. Raha te . handresy ny ekipan-Ravalo dia aoka aloha ho olona tena vaofantina tsara no atolotra na atao kandida any amin’ny Faritra tsirairay avy , azo atao ny maka olona mamim-bahoaka aavy any an.-toerana amin’ireo K.25 midina any ifotony mihitsy Rava8 sy ny ekipany manolotra azy refa tonga fotoana mahamety an’izany. Antsohihy ohatra mirotsha i Eliane Bezaza na izay hitany fa tena tsara any Sofia ets….
    ny tanjona dia maka maro an’isa Rava8 sy ireo rehetra manaiky ny hiraka aminy , aza mijery zay lokon’antoko any ny ahazoan’izay mitovy fijery sy fihorehana maro an’isa , mba hahafaha manery io fitondrana io hanao ny velirano sy tsy hanaonao foana , na handika lalana.

  6. La meilleure explication est que nos candidats attendent le moment opportun (désigné par les mpanandro ou astrologues c’est selon). Rien de bien sorcier!

  7. Je ne comprend pas bien la photo Rajao-Ravalo dans un duel Ravalo-Rajoelina.

  8. tsy afaka ra ireto any ravalo reto ko !!! ary ny mba iriana mba chef d’opposition mahay mitsikera mitondra makan am fanovana mba isian ten fapandrosoana tena iz no hiseo eto am firenentsika

  9. Si ces Messieurs veulent bien que Notre Pays sorte de la misère, Il faut qu’ils comprennent qu’il faut les hommes qu’il faut à la place qu’il faut… et non pas des FAUX ou FAUX-SEMBLANTS ou autres FAUX…
    Tout le monde y gagnera….

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.