Kidnapping à Tsaratanàna : Le candidat député toujours introuvable, 40 millions Ar de rançon réclamés

Jacaranda

Jusqu’à hier, le candidat député qui a été enlevé dimanche 10 mars en fin d’après-midi à Tsaratanàna est resté introuvable. Selon les dernières informations, les ravisseurs ont contacté la famille hier pour réclamer 40 millions Ar contre la libération de l’otage. Cette demande de rançon a eu lieu alors que l’enquête sur cette affaire commence à porter ses fruits. L’information recueillie auprès de la gendarmerie a révélé l’existence d’une femme et d’un homme, tous deux suspectés d’être impliqués dans cet acte, sont déjà arrêtés et tenus en garde à vue à la brigade de la gendarmerie de Tsaratanàna. Les forces de l’ordre ont arrêté la première en soupçonnant celle-ci d’aller remettre des vivres aux ravisseurs. Le deuxième a été appréhendé pendant la poursuite lancée par le « fokonolona » et les forces de l’ordre dès l’alerte de ce kidnapping. Les poursuivants l’ont interpelé alors qu’il se cachait dans des arbustes bordant la route. Durant son interrogatoire, cet homme aurait reconnu sa culpabilité et a dénoncé les noms de ses deux complices qui sont toujours en cavale.

Des éléments du GSIS en renfort. Il est à rappeler que cet enlèvement a été commis alors que ce candidat qui aurait dû se présenter aux législatives sous la couleur du Mapar était en route pour déposer son dossier de candidature au bureau de l’OVEC de Tsaratanàna. Il était sur sa moto quand trois individus l’avaient attaqué à la sortie de la commune de Bekapaika pour rejoindre Tsaratanàna. Les malfaiteurs l’ont alors emmenés avec eux après avoir subtilisé son dossier. Actuellement, des éléments du groupement spécial d’intervention et de sécurité (GSIS) de la gendarmerie se sont dépêchés dans la localité pour renforcer les forces de l’ordre déjà sur place afin de rechercher l’otage. Ce dernier qui est, selon toujours les informations, un ancien directeur régional de l’Education nationale dans la région de Betsiboka. Cet enlèvement serait lié à son statut ou s’agit-il d’un acte de banditisme purement et simplement. Le pire est de constater que ce kidnapping a eu lieu juste après le passage d’une délégation du Gouvernement conduite par le Premier ministre Christian Ntsay et composée du ministre de la Défense nationale, du ministre de la Sécurité publique ainsi que du secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie nationale à Tsaratanàna pour voir comment lutter contre l’insécurité qui prévaut dans la localité. En commettant encore cet enlèvement, les « dahalo » défieraient-ils l’Etat ?

T.M

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. Tsito rabe,.
    Anjaran n’y fanjakana n’y resaka sécurité , rehefa tsy mahavita azy n’y tompon andraikitra Dia soloina fa tsy manao resaka MIREFAREFA miala s’y manilika any @ honohono toa n’y ataonao, inona no manakana anao tsy hanoro n’y manampahefana izay lazainao fa atidoha, manao resaka manidina toy n’y mpifoka moquette tss, f angah io ihany no olana @ resaka insécurité eto,

  2. · Edit

    Efa fantatra zao ve faritra mafana aminy kidnapping any Tsaratanana dia tsy ho voafehiny moitandro filaminana e ? Ohatrany tsy inoako zany fa misy zavatra hafa tiana hahatongavana! Faritra azo fehezina tsara any raha tena vonona ny mpitondra na dia toerana feno kizokizo aza iny faritra iny dia afaka maka tompon-tany mitarika anaovana savahao aminy kizo rehetra fa ilay fanjakana sy vmpitandro filaminana no milalao aim-bahoaka ary maro koa zavatra afenina dia olona tsy maman-tsiny hatrany no victime fa zay tena ato-doha misy miaro,io zao olona nampidirina any am-ponja any Majunga dia olona nosamborimborina fahatany fotsiny mba hanomezana resultat ( ireo olona 10 mahery nosamborina voalohany tiako ambara fa tsy ilay 8 taty afara ), misy mpirandro filaminana maro ao anatiny io raharaha io

  3. Ny nalaina an-keriny candidat dépiote , aiza ny fandriampahalemana amin’izao , tsy fihantsiana izao fa ady mazava , ary raha tsy voafehy ny zavatra toy izao dia ho aiza ny vahoaka tsotra !! Aza taraiky ianareo ry fanjakana fa hafa mihintsy izany fandehany izany a!!!! mirimorimo tsy TGV intsony fa Force One !!

  4. Eloim Rakotoson:oui Marina tsara mihitsy izany satria dia efa tafiditra tao anatini vinak’asa ny filohan_pirenena tompoko ny ady @ tsy fandriampahalemana eto @ tsika ,fa mande ambaratongany daholo ny zavatr rehetr fa tsy vita ao anatiny ny 2volana akory ,raha ny fahitako ity tranga iray tiko dia hotrany fanosoran-potako le fitondrana vaovao ,raha ny fijériko manokana woa !

  5. sad am zay ve candidat mapar mits ? trop loatra rnga zn sabotage politique mande zn !! ten destabilisation ny fanjakana Rajoelina mits !! ny pibaiko fototra azo vinavinaina ian am zao zv mis zao

  6. Voapetraka marinave ny PAIKADY MATOTRA ho fitandroana ny fandriampahalemana maharitra any @ io faritra mafana io? Marika izao fa tena misy tokoa ny FAHASAHIANA maneho FIHANTSIANA ny fanjakana. HERY toa inona loatra re no ao ambadik’izao e? Dia tena valalanina tokoa moa zany koh!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.