Trafic illicite de bois de rose : Un ancien ministre impliqué

Jacaranda
Le ministre de la Justice Jacques Randrianasolo a donné son point de vue portant sur les sujets brûlants actuels.

La Cour spéciale est chargée de  traiter les affaires de bois précieux ou les exportations illicites d’animaux en voie de disparition ou protégés.

En marge de la réunion des procureurs de la République qui s’est tenue, hier à l’ENMG à Tsaralalàna, un membre de la Cour spéciale de lutte contre le trafic illicite de bois de rose et d’ébène s’est exprimé sur ce cas réprimé par la loi. Mahonja Bertin, car il s’agit de lui, a notamment déclaré que  17 dossiers sont en leur possession dont un a été traité, l’accusé a été placé sous mandat de dépôt, le reste est en phase d’instruction. D’ailleurs  a-t-il souligné que d’autres noms circulent mais il n’y a pas encore de preuves palpables à leur encontre. Il a aussi fait savoir qu’un nouveau dossier est actuellement entre les mains de cette Cour spéciale concernant un ancien ministre. Le dossier remonte en 2014.  A propos du bateau Flying, une enquête a été menée et que le dossier a été transféré au Bianco de Toamasina.   Rappelons que ce bateau a rôdé au large de la côte Est de Madagascar, il a été arraisonné, étant donné qu’il est suspecté d’avoir transporté illégalement des bois de rose.

Libération par caution. De son côté, le ministre de la Justice Jacques Randrianasolo a parlé de la modernisation du système judiciaire, avec l’informatisation du Parquet, c’est le cas notamment de Vatomandry et d’Antsirabe. Pour ce qui est du mandat de dépôt systématique, le ministre de la Justice d’affirmer qu’il faudrait penser à la libération par caution qui est monnaie courante dans les pays développés.  Il en est aussi de la liberté conditionnelle, et ce, pour décongestionner les prisons. « On va aussi multiplier les audiences foraines », a-t-il ajouté. Il a d’ailleurs reconnu qu’à Fianarantsoa, il y a 75 % de prévenus et 25 % de condamnés. Ce qui n’est pas normal, cela devrait être plutôt l’inverse. En outre, c’est devenu une charge pour l’Etat.

Détention préventive. Quant au cas des quatre magistrats de la Cour d’appel de Toamasina qui ont été suspendus, le ministre de rappeler que, lorsque que Haja était encore en détention préventive, il n’y avait pas eu de kidnapping. C’est qu’il reproche ainsi aux magistrats d’avoir procédé à la libération de cet individu soupçonné d’être à la tête d’un réseau de kidnappeurs. Pour les syndicalistes des services des domaines, le ministre de mentionner que « c’est leur droit de demander une liberté provisoire pour leurs collègues mais cela ne signifie pas qu’ils obtiendront gain de cause ».

Dominique R.

Share This Post

7 Comments - Write a Comment

  1. .des histoires de negros
    Qui se branlent de leur pays

  2. tokony faiziny mitsy reo mpanao kolikoly

  3. Maintenant c’est la guerre des corrompus, la guerre entre Mafias, la guerre de Gangs

  4. Malahelo aho Tsito Rabe raha milaza aminao fa momba ny kolikoly dia ny 99,9%-n’ ireo natao hanirina indrindra no tena mampivandravandra ! Ny toe-javatra mibaribary hitako dia SAMY tiakely ny isan’olona, tsy mitsinjo an’iza na iza (na ny mpianakavy aza mifandetika!) ary izay no tena mampikorosofahana ny firenena.
    Izao vao ho mety ho tanteraka ilay fotodrafitr’asa(ratsi)n’ny voanjo t@ 1900-1960 izay mikendry ny fizarazanan’ny vahoaka (ara-poko) satria efa very ilay fahendrena gasy @ « fihavanana » eo anatrehan’ny tombontsoan’olontokana. Efa nandrasandrizareo ho masaka ny voatavo t@ 1972 kanefa dia namotaka satria namadika paletao ilay olona. Marihiko eto fa io vinavina t@ 1900-1960 io dia nandaitra tao Ruanda t@ 1994; mbola ao anatiny ny Repoblika demokratikan’i Congo (Zaïre) @ izao fotoana izao. Raha izay fotsiny no lazaina satria mbola ao i Sud Soudan sy Mozambika… Ka eto aho manontany : Rahoviana ny an’i Madagasikara ? Indrisy, efa mipetrapetraka daholo izao ny « pitipitik’orana izay ahatondradrano »… Zanahary ô, tahio ny nosindrazanay ity….

  5. En se référant au titre on peur dire qu’il y a des trafics de bois de rose licites. Qui a droit? ou quelles sont les conditions ou les papiers à fournir pour être en règle??. Je me demande quelquefois, pourquoi les malgaches n’ont pas droit aux meubles en palissandre, alors que si on fouillait dans la maison de tous ces personnes qui promulguent les lois, on en rencontre beaucoup même pour les mobiliers de cuisine?? Interdisez l’export mais laisser les malgaches jouir de la richesse de son pays. Ou c’est une autre astuce pour développer la vente des meubles plastiques made in China ou Turquie. Pauvre malgache.

  6. ilaina ny fandraisan fanjakana andraikitra feno am ady aminy kolikoly ,ny tsy anaovana indrafo ny tsy maty manota ;indrindra ireo namotika sy nandetika ny firenena tanaty izao fahantrana lalina izao ka nanao tantely hafa drakotra ny harem-pirenena ho tombotsoa manokana

  7. Quand à ces gens du Service des DOMAINES incriminés actuellement, voici un seul fait du temps qu’ ils étaient en exercice à Anosy:
    on voulait juste avoir un Certificat de situation juridique, dont la délivrance est leur TRAVAIL le plus élémentaire; et ils nous octroyaient juste un ticket numéroté, avec lequel on a dû aller et revenir pendant des jours, sans jamais réussir ni à avoir notre certificat ni même à passer le seuil d’un de leurs bureaux,
    sous prétexte que les recherches sont en cours ou bien le Chef ( c’est peut-être ce chef qu’il accusent actuellement !!!???) n’est toujours pas passer pour signer…
    Résultats, nous avons perdu notre temps, sans rien avoir et par la suite pus grave pour nous le cours de nos affaires contentieuses.
    Quand est-ce qu’on peut bloquer nous autres ou protester de manière « illimitée » comme ces gens?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.