7e Dialogue politique : 492 millions d’Euros pour financer les actions du gouvernement

Jacaranda
La 7e édition du Dialogue politique s’est déroulée hier à Iavoloha.

L’Union européenne a réitéré sa disponibilité à soutenir les élections législatives qui se dérouleront le 27 mai prochain.

Au beau fixe. C’est la situation actuelle de la relation entre l’Union européenne et le régime Rajoelina. En effet, la 7è édition du Dialogue politique s’est déroulée hier au Palais d’Etat d’Iavoloha. La tenue chaque année d’un tel évènement est prévue par l’article 8 de l’Accord de Cotonou. Il s’agit là du premier Dialogue politique dirigé par le président Andry Rajoelina depuis son accession à la Magistrature suprême. « Miova Andriana, miova sata », littéralement lorsqu’on change de seigneur, on change de statut. Si auparavant, ce sont les partenaires techniques et financiers qui décident ou qui imposent (c’est selon) par rapport aux projets et à leurs domaines d’interventions, cette fois-ci, on remarque un changement « radical » dans le domaine de la coopération. Ce sont les projets inscrits dans le « Velirano » qui vont bénéficier de financements. Le communiqué conjoint sorti à l’issue de la rencontre affirme que « Les deux parties ont reconnu l’importance du présent dialogue comme étant une opportunité pour resserrer davantage les liens entre Madagascar et l’Union européenne, mais surtout pour adopter une nouvelle approche de travail conforme à la vision de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar et les actions prioritaires de l’Etat malgache . Le dialogue politique est un forum stratégique pour édifier un véritable partenariat stratégique plus fort, plus prospère et plus équitable avec l’Union européenne afin de faire de Madagascar un Etat émergent dans un proche avenir ».

11è FED. 492 millions d’Euros. C’est le budget alloué par l’Union européenne pour financer les actions du Gouvernement malgache. Cette somme est inscrite dans le Programme Indicatif Nationale du 11è Fonds Européen de Développement (FED). D’après les explications, « la totalité de ce budget est déjà engagée et débloquée ». Mise à part la mise en œuvre du PIN, la Délégation de l’Union européenne et le Gouvernement malgache ont également évoqué les questions des fonds régionaux et les lignes thématiques de l’UE. Aussi, 232 millions d’euros ont-ils été débloqués pour financer les travaux de réhabilitation des routes nationales RN6 et RN13.

PGE. Ce Dialogue politique était aussi une occasion pour l’Union européenne dirigée lors de cette occasion par son Ambassadeur Giovanni di Girolamo, de renouveler son soutien et son assistance à la mise en œuvre de la Politique Générale de l’Etat (PGE), à la démocratie et au développement socio-économique de Madagascar et du peuple malgache. Plusieurs domaines ont été discutés durant la rencontre, entre autres, l’état des lieux de la situation politique actuelle, la gouvernance, la sécurité, les Droits de l’Homme, la situation économique et les perspectives en vue, la situation de la JIRAMA et les énergies renouvelables. Tout en reconnaissant l’ancrage démocratique renforcé par le caractère inclusif, transparent et libre de la dernière élection présidentielle, l’Union européenne a réitéré sa disponibilité à soutenir les élections à venir, essentiellement les législatives qui se dérouleront le 27 mai prochain.

Stabilité. Pour sa part, le président Andry Rajoelina a rappelé l’entier engagement du gouvernement à mener une lutte ferme contre l’insécurité en vue de la consolidation de l’Etat de droit. « Des mesures fermes vont être prises pour garantir la stabilité sociale et politique », a-t-il soutenu. Mêmes dispositions pour la lutte contre la corruption, contre les trafics illicites des ressources naturelles et pour la promotion de la bonne gouvernance. Outre le Premier ministre Ntsay Christian, 13 ministres ont également assisté au Dialogue politique avec l’Union Européenne. A noter également la présence des Ambassadeurs de la France, d’Allemagne, du Royaume Uni, ainsi que des représentants de la Belgique, de l’Espagne et des Pays-Bas.

Davis R

Share This Post

10 Comments - Write a Comment

  1. Misaotra anao zaho manokana satria nandritra ny fotoana kely nahatongavanao t@ toerana maha president anao dia efa hita fa tena TGV marina. Ho lava andro hiainana anao mba hanavotra ity gasikara tsika ty, satria hatramin izay nisy mpitondra mbola tsy nisy toa anao

  2. @ tt

    Ialahy mihitsy no tena kindin’omby . Aza ladino ny mifoka rongony raha hoe eny Ambohijatovo . tt : tabory tapaka !

  3. @ tt

    Ialahy mihitsy no tena kindin’omby . Aza ladino ny mifoka rongony raha hoe eny Ambohijatovo . tt : tabory tapaka !

  4. « IEM » c’est un peu péjoratif, ça n’ est pas un GROS MOT ça en Malagasy? Dis-donc…et « TGV » ça l’est aussi peut-être, par exemple: Tanora Gasy VENDRAM-P…

  5. « IEM » c’est un peu péjoratif, ça n’ est pas un GROS MOT ça en Malagasy? Dis-donc…et « TGV » ça l’est aussi peut-être, par exemple: Tanora Gasy VENDRAM-P

  6. @ ANDRIANDRALALA

    Mamaky anareo tena tsy mahagaga raha lazain’ny olona hoe VOGANDINTY ny mpomba an’i Ravalomanana . Lany resaka dia mamafy lainga sisa .

  7. @ ANDRIANDRALALA

    Mamaky anareo tena tsy mahagaga raha lazain’ny olona hoe VOGANDINTY ny mpomba an’i Ravalomanana . Lany resaka dia mamafy lainga sisa .

  8. 492 millions d’Euros est une réussite pour le gouvernement afin d’accompagner le présidant pour réaliser le projet IEM, C’est un très bon départ pour le pays que dans si peu de temps nous pu éclaircir certaines choses! Quoi dire d’autre, si il continu comme ça, nous allons très loin!!!!!!

  9. Mila fanampiana avyany ivelany ihany kay!
    Aiza ilay IEM o!

  10. mihazakazaka ny famatsiana ny programan’asa ny filoha ankehitriny !! vokan 100 andro feno fahombiazana no itan vondrona eropeanina ny am fahaiza manao ny filoha am resaka fapandroasoan !!!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.