Claudine Razaimamonjy : Impliquée d’une nouvelle affaire de détournement de 18 milliards d’ariary

Jacaranda
Claudine Razaimamonjy impliquée dans une nouvelle affaire de détournement de 18 milliards d’ariary.

La milliardaire fait toujours parler d’elle-même si elle croupit encore en prison. Toujours est-il qu’elle a été impliquée dans de détournement de fonds publics et de favoritisme dans la région Haute Matsiatra.

Le Bureau Indépendant Anti corruption (Bianco) a été saisi de plusieurs doléances concernant des faits suspectés de détournement de fonds publics et de favoritisme dans le cadre des marchés de travaux de réhabilitations des infrastructures scolaires dans la région Haute Matsiatra en 2015 et 2016.

Paiements occultes. Selon les informations obtenues, des paiements occultes, extrabudgétaires et illégaux auraient été faits par le ministère des Finances de l’époque au profit des fournisseurs et entreprises prête-noms d’une dame désormais bien connue de la justice Malagasy et qui croupit encore en prison en attendant les sorts réservés à ses multiples affaires en cours au niveau du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) et de la justice. Prête-noms qui par ailleurs ont toutes été récemment débusquées par le BIANCO après plusieurs années de cavale.

Responsables. Les enquêtes effectuées par les investigateurs de la Branche Territoriale d’Antananarivo ont pu mettre en exergue et confirmer l’implication de 15 personnes dans ce dossier dont des hauts responsables auprès du ministère des Finances et du Budget, de celui de l’Education nationale, tous les membres de la commission d’appel d’offres. Il s’agit, entre autres, de Claudine Razaimamonjy et ses deux prête-noms dans la réalisation de ces infractions de favoritisme et de détournement de deniers publics. Le dossier a été transmis au Pôle Anti-corruption (PAC) et à la Haute Cour de Justice ce jour par le BIANCO.

Préjudice. Selon le Bianco, le préjudice de l’Etat dans ce dossier a été estimé à plus de 18 milliards ariary. Les marchés publics visés par ces malversations concernent plusieurs dizaines de lycées, de collèges d’enseignement général (CEG) et d’écoles primaires publiques (EPP). On a l’impression qu’on a affaire à des simulacres d’appels d’offres

Recueillis par Dominique R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

7 Comments - Write a Comment

  1. Dommage ! Les cerceaux,les complices ne sont pas inquiétés soit parce qu’ils sont protégés par les lois(donc il faut les modifier pour mettre tous justiciables à même pied d’égalité),soit l’inculpé refuse de les dénoncer. Et que le gouvernement ou le bianco prenne l’initiative d’une proposition de modification de la loi contre la corruption sanctionnant pénalement toutes formes de favoritisme et de conflit d’intérêt si petits soient-ils dès qu’il y a plainte car ce sont ces soit disant petits délits encore permis car non sanctionnés pénalement qui lèsent la population(recruter, céder un terrain,faciliter un avantage etc à l’enfant d’un ami ou de sa famille ne nécessite pas un paiement d’argent ou promesse ultérieure). C’est dans ce sens que mr le pdt aurait utilisé la délégation faite par l’anp

  2. Donc il va rester péril en prison si je comprend bien. Aujourd’hui on ne peut plus faire n’importe quoi car l’état de droit doit être lancer pour que la paix et la transparence règne dans notre pays. La confiance de la communauté internationale s’associe avec la politique du présidant qui cherche à faire le lavage dans tous les domaines.

  3. · Edit

    Hanao saisie ny fananany, toy n’y an’i Bernard Tapie tany France. Raiso ny andraikitrareo r’i Bianco.

  4. Raha atao hoa trany io daholo NY
    Nanodina NY harempirenena
    Angamba MBA misy vola azo ampiasaina hanatsarana NY sekoly s’y lalambokatra NY mpanodina bois de roses mbola ao akaikiny fitondrana NY procès ao Levallois (France) mianto NY mpanodina Baobab tsy vita NY manjoa azy
    Tokony hejehina dagolo ireny
    Ne io fitondrana io vé afaka manao an’izany ?
    NY tanany aza tsy madio NY tangara ‘o hitsara.

  5. Video ny compte bancaire. ny hanasoavana ny vahoaka madinikz

  6. Comprendre quelque chose c’est difficile, tout seul la femme ne peut pas faire l’opération, ou sont les autres

  7. Nahoana no tsy atao lavanty avy hatrany ny fananany sy ny fianakaviany manonitrany halatra nataony ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.