Réhabilitation et conservation de patrimoine : Une formation intensive sera destinée aux responsables des musées

Jacaranda

Une conférence de presse s’est déroulée au musée «Palais du Premier Ministre » à Andafiavaratra hier à 10 heures. L’ambassadeur du Japon  Ichiro Ogasawara, le Directeur Générale de la culture Alexandre Francis Razafiarison, l’archéologue Bako Rasoarifetra, y  étaient présents.  «La culture  est une source de fierté nationale »,  dixit l’ambassadeur du japon. Ce dernier   déboursera   Une  somme de 1.5 milliard d’ariary pour la  réhabilitation des musées à Madagascar. A son tour, Bako Rasoarifetra a souligné que« les collections des musées doivent être conservées  pour la génération future ». Ainsi, une formation  se tiendra   dans la grande salle  du  Palais d’Andafiavaratra  du 11 au 21 juin  pour améliorer les conditions de conservation préventive et la  valorisation  des collections des deux palais, à savoir celui d’Andafiavaratra et le Rova Manjakamiadana.  Il est impératif de renforcer les capacités  de ces  personnels. Plus de 26  participants venant des régions différentes   bénéficieront  de cette formation.  Deux experts de l’ICCROM  (Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels)   assureront la formation : Gael de Guichen et Baka Keita. Cinq mentors nationaux : Marie Hortense Razafimandimbisoa, Tiana Andriamirado, Noel Rakotonjatovonarivo, Nalimiandra Andriamiarana et Randrianasolo  les  accompagneront.  La formation sera axée sur la méthodologie internationale RE-ORG  et la technique de montage d’exposition.   Effectivement, les participants exposeront  les difficultés qu’ils ont rencontrées, ainsi que les conditions de conservation.  « Ces activités seront conjointement mises en œuvre par le Ministère de la communication et de culture, le bureau régionale des Musées, et l’ICCROM.

Madagascar  a perdu plus de 80% de son histoire. Après l’incendie du Rova Manjakamiadana en 1995,   1400 des collections   sont sauvées.  Ces objets ne représentent que  de 20%.  L’histoire de Madagascar  a été ravagée par les flammes.

Iss Heridiny

Blueline Air Fiber

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Chaque pays a ses histoires, si on ne reste pas attentif pour la conservation de ses richesses les générations futurs seront le victime en ne sachant plus rien du Passé. C’est au service du conciliatoire du musée de veiller à ce que notre archive soit bien protégé.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.