Carburants : Les prix doivent baisser selon Andry Rajoelina

Jacaranda
Les prix actuels sont hors de portée du pouvoir d’achat des consommateurs.

Les consommateurs ne souhaitent qu’une seule chose. Que les prix des carburants qui sont actuellement hors de portée de leur pouvoir d’achat baissent.

Inévitablement, la question a été posée par les journalistes, lors d’une interview accordée par le Président Andry Rajoelina, en marge de la présentation du projet Nexta du groupe Axian. Les prix du carburant vont-ils baisser ? Pour Andry Rajoelina, ces prix doivent baisser. Une manière pour le numéro Un de l’Etat de réitérer son souci de protéger les consommateurs face à cette flambée incessante des prix de ce produit stratégique qu’est le carburant. Quant à la manière avec laquelle comment l’Etat compte parvenir à cet objectif finalement louable, puisqu’il vise en premier lieu à soulager le budget d’une grande partie de la population, le Président de la République n’a pas donné  de réponse précise. « Dès la semaine prochaine, à mon retour de Genève, on va continuer les négociations, on se réunira autour d’une table pour en discuter » a-t-il déclaré. Et lui d’ajouter qu’il s’agira avant tout de trouver comment appliquer la vérité des prix.

Sensible                              

En somme, et comme on pouvait s’y attendre, les pétroliers et l’Etat vont reprendre les négociations pour trouver un terrain d’entente sur ce sujet très sensible. On rappelle en effet que c’est l’Etat qui a ouvert les hostilités en imposant une baisse des prix des carburants. Une proposition rejetée bien évidemment par les pétroliers dont certains avaient même évoqué la possibilité d’une suspension des importations. Heureusement pour les consommateurs que les approvisionnements n’étaient pas rompus. En tout cas, cette reprise des négociations s’avère encore difficile dans la mesure où l’une et l’autre partie vont encore tenter de maintenir leur position respective. Quant aux consommateurs, ils n’attendent qu’une seule chose : que les prix baissent effectivement comme le souhaite le Président de la République.

R.Edmond.

Blueline Air Fiber

Share This Post

9 Comments - Write a Comment

  1. Intrinsèquement vrai, réellement faux. L’état malgache ne peut pas ignorer la vérité des prix.

  2. Oui est une négociation à ceci est en cour…C’est la base du développement une fois ceci baissé tout accès au dev sera facile et il a tout à fait raison de dire exiger et faire de son mieux pour ceci…

  3. ANR a raison, on peut bien y remédier à cette situation car M/car a besoin d’une remède pour mettre en place une vérité de prix concernant la hausse du prix du carburant. Il ne s’agit que d’une volonté politique pour résoudre tous ça!

  4. La solution immédiate et la plus facile de sensibiliser les propriétaires de voitures et les chauffeurs du transport en commun comment rentabiliser leur déplacement, et en même temps faire des économies sur leur portefeuille.
    Il est temps par exemple de faire du covoiturage pour les particuliers.
    Il est temps d’apprendre aux voyageurs de  » se déplacer réfléchi », peser l’avantage, l’utile et l’inutile dans l’immédiat.
    Par exemple beaucoup de paysans ou revendeurs se déplacent avec des paquets lourds inutiles en frais de transport. D’ autres font des aller-retour avec leurs marchandises invendues car elles sont apportées en excès, surestimant les clients potentiels acheteurs grossistes ou détaillants sur le marché.
    Le téléphone est peu utilisé pour fidéliser, regrouper, répartir les voyageurs périodiques. Etc.

  5. Tonga dia NATIONALISATION ny iray amin’ireo ihany no tena vahaolana; ary ny STRICTE BONNE GESTION ET APPLICATION EFFECTIVE DES SANCTIONS EN CAS DE MALVERSATION no hampaharitra izany vahaolana izany !!!!!!!!!!!

  6. Nampanatena ny filoha fa tsy hiankin-doha be @ mpamatsy vola vahiny fa hitrandraka ireo harena ambanin’ny tany,ny fanatanterahana izay ka gagnant gagnant izay mazava loatra fa fifty fifty no dikany, avy eo velomina raffinerie toamasina-ah le petrodoll…manao be gesta ry zalahy fa ny pdg no mitondra volabe fisandratana tonga dia soniavina sy avoaka ho mena miraviravy

  7. aza miteny rehefa tsy mahay ry sol a; 52.88$ ny cours androany.

  8. @Sol

    Aza mitenteny foana fa 70 dollars ny baril pétrole isika miresaka izao .Tsy ny bevaba mamafy lainga no milaza ny marina . Any Frantsa io no mahatonga ny litre d’essence efa 1,53 euros na 6120 ariary .Alahady ny andro ka mitandrema tsara fa tsy mahalasa lavitra io toetranareo misarotava io kanefa hainay mpomba an’iza . Izy ny filoham-pirenena no mbola sahy manohitra ny tombontsoa be an’ireo pétroliers ireo ?

  9. Fampandrina adrisa io fa tsy mihidina mihitsy io raha mbola ao daholo ireo vahiny mpanam-bola ao ireo. Misy tombony ho an’ny tompon’andraikitry ny solika sy ny harena an-kibon’ny tany io raharaha io.
    T@ taona 2005, $50 ny vidin’ny solika iraisam-pirenena. 1500 Ariary ny teto Dago. Taona 2007 nisondrotra $100 ny vidin’ny solika Ary nisondrotra 2100 Ar ny solika teto amintsika. Isika izao miteny izao $30 ny solika iraisam-pirenena, Maninona no tsy mihidina ny solika fa vao maika miakatra? Mandinihà ry mpanao politika sy mpitondra fanjakàna fa aza atao kilalao ny fiainanay vahoaka. Rehefa tsy mahavita azy dia mialà.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.